Le site de l'histoire érotique
takashi_é
Membre
21-03-2022
399 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans

Bonjour à tous.

Peut être certains on raté cette info donc je vous la relai.
Le 12 mai dernier l'ESO a rendu public la première photo de Sagitarius A*, le trou noir supermassif situé au coeur de notre galaxie.
C'est un cliché historique car au delà de l'exploit technique, qui revient à photographier en gros plan une tête d'épingle à deux cent cinquante kilomètres de nuit au milieu d'un brouillard londonien avec des projecteurs qui éclairent l'appareil photo, cela représente une nouvelle confirmation des théories d'Einstein ainsi que la validation définitive de la présence de ce petit monstre cosmique Sans qui nous n'existerions pas. Mais c'est aussi le résultat d'une collaboration international de plus de trois cent observatoires à travers le monde et de vingt cinq ans de recherche et de progrès technique pour l'imagerie radiométriques notamment. Bref un très joli morceau de collaboration scientifique.

Chapeau bas à tous ces chercheurs pour avoir réaliser un tel exploit.

Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
29039 Messages
Genre : Homme
Age : 75 ans
Lieu: Périgord

Quand j'ai lu le titre de ton topic (Trou noir central), j'ai pensé "Encore un adepte de la sodomie..."

La théorie prévoit l'existence d'un énorme trou noir au centre de chaque galaxie.
Pour ma part, je me demande ce qu'il y a "de l'autre côté" d'un trou noir ; peut-être une fontaine blanche ?


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
takashi_é
Membre
21-03-2022
399 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans

Lioubov :

Quand j'ai lu le titre de ton topic (Trou noir central), j'ai pensé "Encore un adepte de la sodomie..."

La théorie prévoit l'existence d'un énorme trou noir au centre de chaque galaxie.
Pour ma part, je me demande ce qu'il y a "de l'autre côté" d'un trou noir ; peut-être une fontaine blanche ?

Cette ambiguïté n'étais que "très légèrement" volontaire. Il faut bien attirer le chaland.

En fait non il n'y a pas forcément de SMB au centre de chaque galaxie. On a pu faire plusieurs observations de galaxie lointaines qui en semblent dépourvues. Je dis bien semble car dans ce domaine nos observations sont sans cesse remises en question tant nous en savons finalement peu.

Pour la fontaine blanche c'est une théorie mais elle est incertaine. Il faut bien comprendre qu'un trou noir n'est pas un "aspirateur cosmique" comme le dépeignent souvent les auteurs de SF mais belle et bien un astre quoique totalement surréaliste. Pour commencer on ne peut pas le voir puisque même la lumière ne peut s'en échapper. Et en son centre on suppose la présence  d'une singularité c'est a dire un objet qui n'a aucune dimension mais d'une masse absolument monstrueuse. Les astrophysicien essais de comprendre ce qui se passe la dedans mais l'acception générale est que comprendre la réalité de ces objets est et sera toujours hors de notre portée car notre perception limitée à trois dimensions géographiques géométriques nous les rends indescriptible. C'est le même soucis que la dualité onde/corpuscule que l'on trouve en physique quantique.

Dernière modification par takashi_é (Le 17-05-2022 à 09h00)

Seb1983
Membre
23-05-2020
10 Messages
Genre : Homme
Age : 39 ans
Lieu: Yvelines

Est-ce qu'une fontaine blanche et la même chose que le théorique trou blanc ?

Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
29039 Messages
Genre : Homme
Age : 75 ans
Lieu: Périgord

takashi_é :

Et en son centre on suppose la présence  d'une singularité c'est a dire un objet qui n'a aucune dimension mais d'une masse absolument monstrueuse.

Une même singularité que celle qui serait à l'origine de notre univers, le big bang de l'abbé Lemaître ?


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
Jilian
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
25-04-2022
54 Messages
Genre : Homme
Age : 43 ans

Je me permets un petit ajout à ce qui a déjà été très bien expliqué : la singularité n'a pas de dimension dans le référentiel espace-temps tel qu'il est décrit par la théorie de la relativité générale. Il n'est pas impossible, et même plutôt probable, que d'autres dimensions y soient manifestées, mais nous sommes bien incapables d'expliquer leur nature à ce jour.

takashi_é
Membre
21-03-2022
399 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans

Lioubov :

takashi_é :

Et en son centre on suppose la présence  d'une singularité c'est a dire un objet qui n'a aucune dimension mais d'une masse absolument monstrueuse.

Une même singularité que celle qui serait à l'origine de notre univers, le big bang de l'abbé Lemaître ?

Oui... Non... Peut être ...
C'est une des théories possible et il existe un certain nombre de paralleles entre les deux d'un point de vue conceptuel. Mais en réalité on en sait rien car les théories que nous utilisons s'effondrent totalement quand on arrive à la singularité. Les calculs qui fonctionnent bien dans un espace normal deviennent totalement fou. La gravité devient infini, le temps se fige voir repars en sens inverse. C'est l'équivalent mathématiques d'une division par zéro. Tout le monde c'est que ce n'est pas une bonne chose.

Dernière modification par takashi_é (Le 16-05-2022 à 12h46)

takashi_é
Membre
21-03-2022
399 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans

Seb1983 :

Est-ce qu'une fontaine blanche et la même chose que le théorique trou blanc ?

C'est pas ce que je connais le mieux mais de mémoire:

On est un peu sur du cousinage mais la théorie de la fontaine blanche nécessite l'existence d'un multivers. Si aujourd'hui il semble probable que ce multivers existe bel et bien il pose quand même un certain nombre de difficultés pour être abordé d'un point de vue pratique.
Le trou blanc lui ne nécessite pas de multivers, il est l'inverse du trou noir rien n'y rentre ça ne peut que sortir. Mais on ne peut pas s'empêcher de se demander d'où viens la matière en question. A noter on a récemment observé un pulsar au comportement très atypique et la question se pose si cela ne représente pas la première observation d'un trou blanc.
Si ces sujet vous intéresse je vous conseille de regarder le cours tout public d'Aurelien Barrault Barrau. Cela prend une dizaine d'heures, il faut revenir fréquemment en arrière pour suivre le raisonnement mais c'est vraiment passionnant.

Dernière modification par takashi_é (Le 17-05-2022 à 15h40)

takashi_é
Membre
21-03-2022
399 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans

Jilian :

Je me permets un petit ajout à ce qui a déjà été très bien expliqué : la singularité n'a pas de dimension dans le référentiel espace-temps tel qu'il est décrit par la théorie de la relativité générale. Il n'est pas impossible, et même plutôt probable, que d'autres dimensions y soient manifestées, mais nous sommes bien incapables d'expliquer leur nature à ce jour.

Ou elle fusionnent toutes en une seule. Le truc avec la théorie des cordes c'est qu'elle suppose que les dimensions sont une propriété nécessaire a l'existence de l'espace. Certaines théories indiquerait plutôt que ce sont des propriétés émergente de l'espace. C'est à dire que l'espace peut exister sans aucune dimension à l'intérieur. Mais là on attaque des conversations qui font mal au crâne. 😆😆😆

Dernière modification par takashi_é (Le 16-05-2022 à 12h43)

Jilian
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
25-04-2022
54 Messages
Genre : Homme
Age : 43 ans

Tu as raison !

Mon attirance personnelle vers la théorie des cordes provient sans doute d'un certain intérêt pour le bondage 😅

takashi_é
Membre
21-03-2022
399 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans

Jilian :

Tu as raison !

Mon attirance personnelle vers la théorie des cordes provient sans doute d'un certain intérêt pour le bondage 😅

Et en plus elle donne à l'univers une forme de grosse saucisse. Tout un programme. 😂😂😂

Ze Don
Membre
26-08-2021
909 Messages
Genre : Homme
Age : 33 ans

takashi_é :

une masse absolument monstrueuse.

Ça suffit maintenant : arrêtez deux minutes avec mon sexe ! mad

takashi_é :

Et en plus elle donne à l'univers une forme de grosse saucisse. Tout un programme. 😂😂😂

Mais c'est qu'il insiste le bougre big_smile

Dernière modification par Ze Don (Le 16-05-2022 à 13h15)

takashi_é
Membre
21-03-2022
399 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans

Ze Don :

takashi_é :

une masse absolument monstrueuse.

Ça suffit maintenant : arrêtez deux minutes avec mon sexe ! mad

takashi_é :

Et en plus elle donne à l'univers une forme de grosse saucisse. Tout un programme. 😂😂😂

Mais c'est qu'il insiste le bougre big_smile

Je te l'avais dis hier soir pourtant. Tu es mon univers.

Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
29039 Messages
Genre : Homme
Age : 75 ans
Lieu: Périgord

takashi_é :

[...] les théories que nous utilisons s'effondrent totalement quand on arrive à la singularité. Les calculs qui fonctionnent bien dans un espace normal deviennent totalement fou. La gravité devient infini, le temps se fige voir repars en sens inverse.

De toute manière, on se heurte au Mur de Planck (10 puissance –43 seconde après le Big Bang).


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !