Le site de l'histoire érotique
marquisette
Membre
23-07-2022
78 Messages
Genre : Femme
Age : 46 ans
Lieu: sud est

Je disais à  un de mes interlocuteurs :

Il n’est pas très agréable de se faire aborder de cette façon, surtout en public. De la drague lourde, à considérer comme du harcèlement. Je me demande qui est le crève la dalle ? Tu as un vocabulaire très provocateur. Ma tolérance est très sollicitée avec ce genre d’échange. Un peu usant à  la longue.

Sa réponse  :

Ce dévoiement du terme "harcèlement" est une gifle aux femmes qui en subissent réellement un. Quelle indignité !

Ne voulant pas en rester là,  j’ai répondu ce qui suit. Mais je trouve utile de relancer le débat avec ce nouveau topic

Pour expliquer plus simplement la différence entre dragueurs lourds (harcèlement) et drague... Il ne peut pas y avoir de drague s'il n'y a pas de consentement. Prenons un exemple. Un homme se rapproche d'une femme. Il engage la conversation, lui signifie qu'elle lui plaît, lui demande son numéro. Si elle répond favorablement, c'est super. En revanche, si elle montre ou explique ne pas être intéressée, l'homme en question doit respecter son refus.
Mais si ce même homme insiste malgré son refus ; s'il ne tient pas compte de son désir de ne pas poursuivre l'échange ; s'il tente d'imposer son envie en répétant ses avances le même jour ou ultérieurement : il s'agit là d'un cas de harcèlement sexuel et non d'une drague lourde.

Draguer, c'est tenir compte de ses envies mais aussi des désirs ou du -non-désir de l'autre. C'est être dans un échange d'égal à égal. Dans le harcèlement à l'inverse, il y a un rapport de force qui se crée. On impose son désir à l'autre, sans tenir compte du sien. Et c'est très différent. Impossible de se tromper donc : les dragueurs lourds n'existent pas. Ce ne sont ni plus ni moins que des harceleurs sexuels

Dernière modification par marquisette (Le 01-08-2022 à 16h14)

Thibou67
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
20-06-2022
352 Messages
Genre : Homme
Age : 36 ans

Toujours une question d'éducation.

Une femme dit non
C'est pas un message implicite pour un essaie encore

Gascon32
Membre
06-06-2022
50 Messages
Genre : Homme
Age : 34 ans
Lieu: Gers

Malheureusement ceci n’est qu’un problème d’éducation.
Après je ne sais pas si sa c’est aggravé ou pas car les chiffres ne veulent absolument rien dire, mais se qui est sur aujourd’hui sa a pris de tél proportion que maintenant même pas que je m’approche d’une femme pour aller la draguer.

Entre les féministes qui pourrisse les hommes à longueur de journée, les cons en tout genre qui finisse de pourrir l’ambiance du moment ….. Sa va finir qu’il faudra divisé complètement la société en deux afin que l’on puisse s’entendre.


Osons écouter nos désir, osons vivre
C’est peut être la solution ….
Thibou67
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
20-06-2022
352 Messages
Genre : Homme
Age : 36 ans

Je trouve que si. Quand les garçons observent qu'ils sont tout puissants que le porno leur fait croire que toutes les femmes n'attendent que ça c'est un problème d'éducation.
Que se soit parentale ou sociétal

paullemagne
Compte Supprimé

Pourquoi parler toujours des hommes harceleurs ? Et les femmes ?

J'ai une collègue qui m'a proposé de me faire " une pipe en échange d'une craie jaune",  à la rentrée (je suis prof). Il a fallut que je refuse trois fois ses différentes propositions pour qu'elle comprenne qu'elle n'aurait jamais mon membre viril dans la bouche.
Est-ce du harcèlement sexuel?

Une amie du village (ancienne collègue) avec laquelle je jouais de la musique, m'a dit un jour qu'elle voudrait coucher avec moi.
Est-ce du harcèlement sexuel?

Une autre m'a proposé de venir dormir chez elle.
"Mais pas pour dormir dans la baignoire, hein! Pour coucher ensemble !" a-t-elle ajouté.
Est-ce du harcèlement sexuel ?

Ces trois évènements n'ont pas eu lieu en même temps, cela s'est étalé sur dix ans environ.
J'ai répondu négativement à toutes, elles savaient toutes que j'étais marié. J'ai considéré qu'il s'agissait de l'expression un peu brute d'un désir.

Le plus intéressant est que la première femme ne m'a plus parlé pendant un an, et l'autre ne m'a plus parlé du tout alors que je la croisais souvent dans le village. Bien entendu, elles étaient vexées que j'ai eu l'outrecuidance de refuser leurs propositions, car il est bien connu des femmes qu'un homme pense avec son sexe. Vu leurs attitudes, elles se sentaient victimes d'un goujat, je pense.

De mon côté, j'ai aussi tracé un coeur sur un papier que j'ai placé dans le casier d'une collègue que j'appréciais particulièrement. Cela me semble assez loin du harcèlement ou de la drague lourde. Elle m'a évité pendant plusieurs années avec une grosse gène  très perceptible.

Voilà qu'en pensez-vous ?

larbincasa
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-09-2015
252 Messages
Genre : Homme
Age : 69 ans
Lieu: Ouarzazate (Maroc)

Si on s'en tient à la définition de "harcèlement", il faut qu'il y ait répétition. Le mec peut être lourd la première fois et avoir compris le refus et ne pas insister.
Ça dépend aussi de ce qu'on entend par drague lourde. Moi ça serait plutôt du rentre dedans vulgaire, pour toi c'est peut-être le mec qui revient à la charge.


Il n'y a pas de mal à se faire du bien
antonin mordore
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
11-08-2017
2187 Messages
Genre : Homme
Age : 52 ans
Lieu: Gignac

Gascon32 :

Malheureusement ceci n’est qu’un problème d’éducation.
Après je ne sais pas si sa c’est aggravé ou pas car les chiffres ne veulent absolument rien dire, mais se qui est sur aujourd’hui sa a pris de tél proportion que maintenant même pas que je m’approche d’une femme pour aller la draguer.

Entre les féministes qui pourrisse les hommes à longueur de journée, les cons en tout genre qui finisse de pourrir l’ambiance du moment ….. Sa va finir qu’il faudra divisé complètement la société en deux afin que l’on puisse s’entendre.

Je crois qu'elle l'est déjà et pas qu'en deux...certains théoriciens parlent d'atomisation au niveau social...
Difficile de parler avec mesure, de mener un débat dans le respect reciproque...sur quasi tous les sujets !!


E Pluribus Unum, (à lui seul il en vaut plusieurs)
Sunstone
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
02-07-2022
442 Messages
Genre : Homme
Age : 31 ans

paullemagne :

Pourquoi parler toujours des hommes harceleurs ? Et les femmes ?

Well, that escalated quickly.

paullemagne :

Ces trois évènements n'ont pas eu lieu en même temps, cela s'est étalé sur dix ans environ.

Voilà la réponse à ta question smile


La fiction, c'est l'occasion de faire mieux que la réalité.
Jymmic
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
04-06-2020
1491 Messages
Genre : Homme
Age : 53 ans
Lieu: France

paullemagne :

J'ai une collègue qui m'a proposé de me faire " une pipe en échange d'une craie jaune",  à la rentrée (je suis prof). Il a fallut que je refuse trois fois ses différentes propositions pour qu'elle comprenne qu'elle n'aurait jamais mon membre viril dans la bouche.
Est-ce du harcèlement sexuel?

Une amie du village (ancienne collègue) avec laquelle je jouais de la musique, m'a dit un jour qu'elle voudrait coucher avec moi.
Est-ce du harcèlement sexuel?

Une autre m'a proposé de venir dormir chez elle.
"Mais pas pour dormir dans la baignoire, hein! Pour coucher ensemble !" a-t-elle ajouté.
Est-ce du harcèlement sexuel ?


Voilà qu'en pensez-vous ?

J'en pense que t'es un sacré veinard. C'est pas à moi que ça arriverait ce genre de trucs.


Fondateur du MERLU. Mouvement des Écrivains Respectueux des Lecteurs Unanimes.
Sunstone
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
02-07-2022
442 Messages
Genre : Homme
Age : 31 ans

antonin mordore :

Gascon32 :

Entre les féministes qui pourrisse les hommes à longueur de journée, les cons en tout genre qui finisse de pourrir l’ambiance du moment ….. Sa va finir qu’il faudra divisé complètement la société en deux afin que l’on puisse s’entendre.

Je crois qu'elle l'est déjà et pas qu'en deux...certains théoriciens parlent d'atomisation au niveau social...
Difficile de parler avec mesure, de mener un débat dans le respect reciproque...sur quasi tous les sujets !!

"Les féministes qui pourrissent les hommes à longueur de journée"
Les femmes se font pourrir dans chaque aspect de leur vie depuis des siècles, depuis leur naissance jusqu'à leur mort. Littéralement chaque aspect de la société est pensé à l'avantage des hommes.
Postes à responsabilité? Quasi intégralement masculins.
Salaires? Au désavantage des femmes.
Organisation des tâches au sein du couple? Encore majoritairement au désavantage des femmes, y compris via la charge mentale.
Contraception? C'est pour les femmes.
Sécurité? La putain de ceinture de sécurité des bagnoles est plus dangereuse pour les femmes que pour les hommes, vous le saviez, ça?
Des femmes ont perdu l'usage de leurs jambes à cause des saloperies qu'on met dans les tampons, parce que c'est quand même mieux qu'ils soient jolis!
Des hommes ont décidé l'interdiction de l'avortement dans de nombreux Etats aux US il y a moins de deux mois.
Hell, même la sexualité hétérosexuelle est pensée avant tout pour les hommes.

Arrêtez de chialer parce que "bouhouhou les méchantes féministes divisent la société en deux et en plus elles sont méchantes avec nous", et commencez à vous remettre un minimum en question.

Dernière modification par Sunstone (Le 01-08-2022 à 17h40)


La fiction, c'est l'occasion de faire mieux que la réalité.
Néron
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
22-10-2011
1902 Messages
Genre : Homme
Age : 28 ans
Lieu: Planète Terre, porte à droite

Alors petit tuto facile :

- Bonjour madame, je vous trouve charmante... non vous ne voulez pas vous faire draguer ? Eh bien désolé du dérangements et bonne journée à vous.

- Hey cochonne  ! Je vais t'apprendre comment prendre ton pied grâce à mon génie masturbatoire. Petite saloooope va 😏


Je vous laisse deviner lequel peut-être de la drague, un peu lourde certes surtout si c'est le 14ème de la journée et que ça doit bien faire chier à force, mais qui s'en tient à ça et lequel est grosso modo du harcèlement.


Ma première histoire à 4 mains : L'Odyssée des glands 🐿
marquisette
Membre
23-07-2022
78 Messages
Genre : Femme
Age : 46 ans
Lieu: sud est

paullemagne :

Pourquoi parler toujours des hommes harceleurs ? Et les femmes ?

J'ai une collègue qui m'a proposé de me faire " une pipe en échange d'une craie jaune",  à la rentrée (je suis prof). Il a fallut que je refuse trois fois ses différentes propositions pour qu'elle comprenne qu'elle n'aurait jamais mon membre viril dans la bouche.
Est-ce du harcèlement sexuel?

Une amie du village (ancienne collègue) avec laquelle je jouais de la musique, m'a dit un jour qu'elle voudrait coucher avec moi.
Est-ce du harcèlement sexuel?

Une autre m'a proposé de venir dormir chez elle.
"Mais pas pour dormir dans la baignoire, hein! Pour coucher ensemble !" a-t-elle ajouté.
Est-ce du harcèlement sexuel ?

Ces trois évènements n'ont pas eu lieu en même temps, cela s'est étalé sur dix ans environ.
J'ai répondu négativement à toutes, elles savaient toutes que j'étais marié. J'ai considéré qu'il s'agissait de l'expression un peu brute d'un désir.

Le plus intéressant est que la première femme ne m'a plus parlé pendant un an, et l'autre ne m'a plus parlé du tout alors que je la croisais souvent dans le village. Bien entendu, elles étaient vexées que j'ai eu l'outrecuidance de refuser leurs propositions, car il est bien connu des femmes qu'un homme pense avec son sexe. Vu leurs attitudes, elles se sentaient victimes d'un goujat, je pense.

De mon côté, j'ai aussi tracé un coeur sur un papier que j'ai placé dans le casier d'une collègue que j'appréciais particulièrement. Cela me semble assez loin du harcèlement ou de la drague lourde. Elle m'a évité pendant plusieurs années avec une grosse gène  très perceptible.

Voilà qu'en pensez-vous ?

Il n’y a eu que drague, aucun harcèlement.  Il y a eu refus et pas de suite insistante. Leur silence était peut-être dû à une gêne.  Vous-même n’avez vous pas éprouvé  une gêne vis à vis de votre collègue ?  Chacun exprime son désir. Les situations que vous décrivez me semblent normales. Le débat  est lancé.

Gascon32
Membre
06-06-2022
50 Messages
Genre : Homme
Age : 34 ans
Lieu: Gers

Sunstone :

paullemagne :

antonin mordore :

Entre les féministes qui pourrisse les hommes à longueur de journée, les cons en tout genre qui finisse de pourrir l’ambiance du moment ….. Sa va finir qu’il faudra divisé complètement la société en deux afin que l’on puisse s’entendre.

Je crois qu'elle l'est déjà et pas qu'en deux...certains théoriciens parlent d'atomisation au niveau social...
Difficile de parler avec mesure, de mener un débat dans le respect reciproque...sur quasi tous les sujets !!

"Les féministes qui pourrissent les hommes à longueur de journée"
Les femmes se font pourrir dans chaque aspect de leur vie depuis des siècles, depuis leur naissance jusqu'à leur mort. Littéralement chaque aspect de la société est pensé à l'avantage des hommes.
Postes à responsabilité? Quasi intégralement masculins.
Salaires? Au désavantage des femmes.
Organisation des tâches au sein du couple? Encore majoritairement au désavantage des femmes, y compris via la charge mentale.
Contraception? C'est pour les femmes.
Sécurité? La putain de ceinture de sécurité des bagnoles est plus dangereuse pour les femmes que pour les hommes, vous le saviez, ça?
Des femmes ont perdu l'usage de leurs jambes à cause des saloperies qu'on met dans les tampons, parce que c'est quand même mieux qu'ils soient jolis!
Des hommes ont décidé l'interdiction de l'avortement dans de nombreux Etats aux US il y a moins de deux mois.
Hell, même la sexualité hétérosexuelle est pensée avant tout pour les hommes.

Arrêtez de chialer parce que "bouhouhou les méchantes féministes divisent la société en deux et en plus elles sont méchantes avec nous", et commencez à vous remettre un minimum en question.

Ah impeccable ça , c’est tout à fait la réponse que j’attendais.
Du coup merci de me dire exactement se que je vous ai fait ? Bon ok mis à part d’être née homme vue que visiblement nous sommes le problème de tous 😉


Osons écouter nos désir, osons vivre
C’est peut être la solution ….
Sunstone
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
02-07-2022
442 Messages
Genre : Homme
Age : 31 ans

Gascon32 :

Ah impeccable ça , c’est tout à fait la réponse que j’attendais.
Du coup merci de me dire exactement se que je vous ai fait ? Bon ok mis à part d’être née homme vue que visiblement nous sommes le problème de tous 😉

(J'ai foutu n'importe quoi avec mes quotes moi 🤨 my bad, c'est corrigé)

T'es venu chouiner sur "les féministes qui pourrissent les hommes à longueur de journée". Je t'ai expliqué pourquoi.
On pourrait résumer le propos en "quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt", si tu veux simplifier. "Le•la féministe montre les inégalités, les ouin ouin blâment les feministes", si tu préfères!


La fiction, c'est l'occasion de faire mieux que la réalité.