Le site de l'histoire érotique
Méline
Super Auteure
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
19-08-2022
580 Messages
Genre : Femme
Age : 41 ans
Lieu: dunkerque

Bonjour à vous tous.
J'ai une question concernant un script que j'envisage. Je n'en suis qu'au stade du brainstorming, je suis très loin de pouvoir présenter le texte dont je veux vous parler.
Je crains qu'il ne réponde pas à la charte, d'où ma demande.
Partant du principe qu'une actrice de porno fait de la prostitution (  elle est rémunérée pour avoir des relations sexuelles), je risque fort d'être hors charte , non ?
Le script :
Un jeune homme avec des amis se font  une soirée film porno vintage. Crac, bim! Le jeune reconnaît sa mère !
Je ne ferai pas l'apologie de la prostitution mais mon personnage féminin, pour se justifier, mettra en avant qu'elle avait besoin de flouze....
Ça passe ou pas ?
J'arrête là où je tente le coup ?
Dans l'attente de vos réponses.
Je vous souhaite une merveilleuse journée.
Méline.🥰

Doogy Woogy
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
20-01-2016
3308 Messages
Genre : Homme
Lieu: Saint-Etienne

La question avait déjà été posée et non actrice porno n'est pas considéré comme de la prostitution. Tout comme faire des webcams ou du strip-tease dans un bouiboui de Pigalle.


Elle était tellement rousse que même les carottes la vouvoyaient.

"Je préfère viser la perfection et la rater, que viser la médiocrité et l'atteindre" Francis Blanche.
Méline
Super Auteure
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
19-08-2022
580 Messages
Genre : Femme
Age : 41 ans
Lieu: dunkerque

Perso, je pense que c'est juste une question de réthorique... Un(e) travailleur (euse) du sexe que ce soit dans la rue ou sur des plateaux est rémunéré (e) pour le même service.
En tout cas, merci pour ta réponse.
Je vais donc pouvoir travailler un peu cette idée...

V@lentine
Super Auteure
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
09-12-2020
674 Messages
Genre : Femme
Age : 22 ans
Lieu: au Québec

Méline :

Perso, je pense que c'est juste une question de réthorique... Un(e) travailleur (euse) du sexe que ce soit dans la rue ou sur des plateaux est rémunéré (e) pour le même service.
En tout cas, merci pour ta réponse.
Je vais donc pouvoir travailler un peu cette idée...

Je me suis posée la même question et j'ai fait une recherche pour arriver à la même conclusion que toi. Gagner sa vie en utilisant le sexe, d'une façon ou d'une autre, serait considéré comme de la prostitution.
Mais je suppose qu'il y a une prostitution «sale» et une plus «propre».
J'ai cru comprendre qu'ici c'était surtout les abus reliés à la prostitution qui ne passait pas.

Dans mon histoire, «du coup» (je le dis avec l'accent français, hihi), j'ai évacué la scène de sexe devant la cam pour ne pas prendre de chance.


Pour savoir d’où m'est venue l’idée de départ de mes histoires, ainsi que d’autres détails, allez voir ma présentation.
Pygmalion
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
24-04-2014
1234 Messages
Genre : Homme
Age : 32 ans
Lieu: Belgique

V@lentine :

Mais je suppose qu'il y a une prostitution «sale» et une plus «propre».

Ben, disons qu'il y en a une légale et l'autre non parce que les abus dans la prostitution et dans le milieu du X, sans être identiques, ils se ressemblent beaucoup. A l'époque j'avais été pas mal choqué quand j'ai vu ce que Mia Khalifa avait gagné au long de toute sa carrière officielle dans le porno, à savoir une somme étrangement basse pour une actrice avec une aussi importante popularité. Y a aussi de l'exploitation mais comme les revenus que ça génère ne sont pas les mêmes et qu'il est plus facile de taxer les studios que les maquereaux, forcément on va poser un jugement différent sur les deux activités alors qu'il s'agit du même principe.

Conteuse
Super Auteure
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
29-08-2020
2958 Messages
Genre : Femme
Age : 38 ans
Lieu: Devant la cheminée...

Il faut faire preuve de logique.

Peut-être qu'effectivement avoir une activité sexuelle rémunérée quelle que soit sa nature, c'est de la prostitution.

Mais dans ce cas, à partir du moment où il y a des femmes qui le font dans les petites fenêtres sur le côté droit de l'écran de votre ordinateur, car je doute fort qu'elles soient bénévoles, parler du métier des acteurs de films pornos ne peut pas être reprochable.

Deux de mes héroïnes exercent cette profession, et personne n'a rien trouvé à y redire.
Je précise toutefois que je n'ai pas mis les tournages en avant, même s'il en est ou a été fortement question, car ce qui m'a intéressée était de développer ce qui passait autour, en particulier la vision extérieure de ceux dont ce n'est pas l'activité.


La culture c'est comme la confiture, moins on en a plus on l'étale.

                                                                                                   Françoise Sagan
Docsevere
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
26-08-2012
3910 Messages
Genre : Homme
Age : 60 ans
Lieu: 77

Effectivement la prostitution et le proxénétisme sont hors charte, pas le porno.

Une prostituée se fait payer par un client pour sa prestation sexuelle.
Une actrice porno ne se fait pas payer par son partenaire mais par sa boîte de production, et c'est une activité légale (et/parce que lourdement taxée... un des proxos étant l'Etat, il n'allait quand même pas légiférer et s'autocondamner)

Il y a d'ailleurs déjà des histoires sur XS qui parlent de cinéma pornographique.


"Douleur et douceur se tiennent l'une par l'autre."

François Cheng
Doogy Woogy
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
20-01-2016
3308 Messages
Genre : Homme
Lieu: Saint-Etienne

Et puis la grosse différence entre porno et prostitution c'est que dans le porno les deux protagonistes sont payés, tandis que dans la prostitution c'est l'un des deux qui paye l'autre. La relation n'est du coup pas la même.

Dernière modification par Doogy Woogy (Le 25-11-2022 à 19h25)


Elle était tellement rousse que même les carottes la vouvoyaient.

"Je préfère viser la perfection et la rater, que viser la médiocrité et l'atteindre" Francis Blanche.
V@lentine
Super Auteure
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
09-12-2020
674 Messages
Genre : Femme
Age : 22 ans
Lieu: au Québec

Docsevere :

Effectivement la prostitution et le proxénétisme sont hors charte, pas le porno.

Une prostituée se fait payer par un client pour sa prestation sexuelle.
Une actrice porno ne se fait pas payer par son partenaire mais par sa boîte de production, et c'est une activité légale (et/parce que lourdement taxée... un des proxos étant l'Etat, il n'allait quand même pas légiférer et s'autocondamner)

Intéressant.
Mais pour le cas d'une cam-girl qui se produit sur un site payant genre onlyfan, elle est payée directement (je crois) par ses clients. Mais c'est vrai que c'est légal (je crois) aussi.
Dans ce cas, il pourrait y avoir des histoires de prostitution plus «classique» si la prostitution était légalisée. (perso je crois que la légalisation et l'encadrement de la prostitution protègerait les travailleuses du sexe)

Mais comme Conteuse dit, ce serait mal vu de refuser une histoire avec une cam-girl quand on a constamment les filles du webcam xstory sur le site.


Pour savoir d’où m'est venue l’idée de départ de mes histoires, ainsi que d’autres détails, allez voir ma présentation.
Pygmalion
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
24-04-2014
1234 Messages
Genre : Homme
Age : 32 ans
Lieu: Belgique

V@lentine :

Mais pour le cas d'une cam-girl qui se produit sur un site payant genre onlyfan, elle est payée directement (je crois) par ses clients. Mais c'est vrai que c'est légal (je crois) aussi.

C'est ce qui se rapproche le plus de la prostitution classique. Le site hébergeur fait office de maquereau en engageant les mecs/meufs et touche le fric que les gens dépensent en redistribuant une partie aux travailleurs/euses en fonction des tokens reçus pendant les shows. La seule différence concrète c'est que tu peux pas toucher la personne derrière sa cam.

Basiquement c'est du peep-show virtuel mais je sais pas exactement comment c'est considéré en France.

V@lentine
Super Auteure
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
09-12-2020
674 Messages
Genre : Femme
Age : 22 ans
Lieu: au Québec

Pygmalion :

V@lentine :

Mais pour le cas d'une cam-girl qui se produit sur un site payant genre onlyfan, elle est payée directement (je crois) par ses clients. Mais c'est vrai que c'est légal (je crois) aussi.

C'est ce qui se rapproche le plus de la prostitution classique. Le site hébergeur fait office de maquereau en engageant les mecs/meufs et touche le fric que les gens dépensent en redistribuant une partie aux travailleurs/euses en fonction des tokens reçus pendant les shows. La seule différence concrète c'est que tu peux pas toucher la personne derrière sa cam.

Basiquement c'est du peep-show virtuel mais je sais pas exactement comment c'est considéré en France.

OK, alors j'ai bien fait de ne pas insister sur le sexe devant la cam et sur la rémunération de la cam-girl dans mon histoire. Parce que là, je n'ai plus le temps de modifier ça.

(eh oui, c'est pour mon conte de Noël)


Pour savoir d’où m'est venue l’idée de départ de mes histoires, ainsi que d’autres détails, allez voir ma présentation.
Doogy Woogy
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
20-01-2016
3308 Messages
Genre : Homme
Lieu: Saint-Etienne

Mais pour une cam girl il n'y a pas de contact entre les deux parties, bien que ce soit le client qui paye la fille. Et le site mets en place un service qui permet à la fille d'échanger ses photos ou videos.


Elle était tellement rousse que même les carottes la vouvoyaient.

"Je préfère viser la perfection et la rater, que viser la médiocrité et l'atteindre" Francis Blanche.
Furia kunoi
Membre
20-12-2021
1452 Messages

Le puritanisme sans la vertu.
C'est moche.


« Le golgoth n'a pas lâché l'affaire, jusqu'au bout il aura combattu... »
Matt-Sarme
Membre
01-07-2019
321 Messages
Genre : Homme
Age : 24 ans
Lieu: Paris

Qu'en est-il de l'escorting, alors ? Je souhaite raconter certaines de mes rencontres en tant qu'escort-boy (bon, ça se fera pas avant un long moment dans tous les cas). Sur le site où je suis inscrit, il faut payer une somme fixe pour pouvoir poster son annonce, indépendamment de si on réalise des prestations (je le précise, ne sachant pas si ça peut être important). Y a-t-il un risque de hors-charte ?


En quête d'amusement et de sexe (l'un entraînant l'autre et vice versa)
En trouple libre avec Élise et Solène (récit à venir... un jour)