Le site de l'histoire érotique


Legrand69
Compte Supprimé

Re: Parlons bisexualité

Antahus. Oui, c'est bien pour cela que je précise un peu ma localisation. ;-)

 
Antahus
Membre
03-08-2017
37 Messages

Sexe : Homme
Age : 28 ans
Lieu: Albi

Re: Parlons bisexualité

Pardon, dans le Tarn 81


Disponible sur skype pour tchat ou exhib (a deux ou ma personne, j'aime les interrogatoires coquins):
Pseudo : Antahus

Hors ligne

 
Lyon Libertin
Super Auteur
Classement auteurs :
(sur les 30 derniers jours)
14-05-2018
122 Messages

Sexe : Homme
Age : 53 ans
Lieu: Lyon

Re: Parlons bisexualité

Jonh30 :

Legrand69 je comprend parfaitement ce que tu ressens.
Pour ma part c'est pareil, je suis hétéro mais je lis beaucoup les histoires gays et travesties et cela m'excite tellement. J'aime du coup visiter les blogs, regarder des photos et meme quelques videos. Mais pour l'instant cela reste dans mon imaginaire, un fantasme.
Est ce que je serais capable de passer a l'acte? Sûrement avec une personne de confiance, mais difficile de trouver

Ou au contraire avec un inconnu... bien moins impliquant pour une première fois qu'avec une personne de confiance !


Homme libertin bi en couple - 52 ans - vidéaste - photographe
Mes histoires racontent mes vraies expériences, crûment et sans détours.
-------------------------------------------
Déjà 4 chapitres publiés ! J'attends vos commentaires et pouces en l'air !

Hors ligne

 
zooph34
Super Auteur
Classement auteurs :
(sur les 30 derniers jours)
14-06-2012
381 Messages

Sexe : Homme
Age : 71 ans
Lieu: Agde

Re: Parlons bisexualité

Je confirme la remarque de Lyon Libertin, c'est plus facile avec un inconnu, à condition de prendre des précautions.

C'est avec un inconnu que j'ai eu mon premier rapport homosexuel.


Sans tabous, donc sans peur du jugement des autres.

Hors ligne

 
Legrand69
Compte Supprimé

Re: Parlons bisexualité

Lyon Libertin et Zooph34. Oui, je suis bien d'accord c'est préférable avec un inconnu, c'est en effet moins impliquant. En fait c'est surtout les circonstances de la rencontre qui priment pour moi, ainsi que lieu au moment du passage à l'acte, l'ambiance qui s'est peu à peu installé. Le jeu qui amène le perdant à exécuter des gages...c'est un bon début et la tension monte progressivement.

 
Lyon Libertin
Super Auteur
Classement auteurs :
(sur les 30 derniers jours)
14-05-2018
122 Messages

Sexe : Homme
Age : 53 ans
Lieu: Lyon

Re: Parlons bisexualité

zooph34 :

Je confirme la remarque de Lyon Libertin, c'est plus facile avec un inconnu, à condition de prendre des précautions.

C'est avec un inconnu que j'ai eu mon premier rapport homosexuel.

Si on met de côté les bricolages de l'enfance, moi aussi. J'avais été invité par un couple pour un trio, et la dame m'a demandé de branler puis de sucer son mari. Je l'ai fait, ça ne m'a pas déplu et voilà. C'était il y a bien longtemps... je vais raconter tout ça dans une série de textes dont j"ai déjà écrit pas mal de parties, l'une va bientôt paraître.


Homme libertin bi en couple - 52 ans - vidéaste - photographe
Mes histoires racontent mes vraies expériences, crûment et sans détours.
-------------------------------------------
Déjà 4 chapitres publiés ! J'attends vos commentaires et pouces en l'air !

Hors ligne

 
Legrand69
Compte Supprimé

Re: Parlons bisexualité

Lyon Libertin. Oh ! Voilà qui est intéressant en effet. J'attends la publication avec impatience. Et il me semble aussi que le trio est la meilleur opportunité possible, comme ça on ne se sent pas totalement "gay" si on ne souhaite pas passer brutalement de hétéro à gay, c'est une relation libertine où la femme tient toute sa place.
Alors les caresses prodiguées au partenaire masculin sont plus facilement envisageables dans l'ivresse du moment. et le fait de se laisser caresser par l'homme pendant que l'on entreprend la femme ajoute à l'excitation.

 
Tilia TV
Membre
07-02-2013
410 Messages

Age : 30 ans
Lieu: Sud-Ouest

Re: Parlons bisexualité

Legrand69 :

Lyon Libertin. Oh ! Voilà qui est intéressant en effet. J'attends la publication avec impatience. Et il me semble aussi que le trio est la meilleur opportunité possible, comme ça on ne se sent pas totalement "gay" si on ne souhaite pas passer brutalement de hétéro à gay, c'est une relation libertine où la femme tient toute sa place.

Justement on parle de bisexualité. Ce n'est pas parce que tu a des rapports avec des personnes de même sexe que toi que tu es obligatoirement et définitivement homosexuel. La société a tendance a nous faire croire que nous devons etre binaire: homo vs hetero, homme vs femme ...

Hors ligne

 
Sin-A-Moon
Auteur
Classement auteurs :
(sur les 30 derniers jours)
08-02-2018
444 Messages

Sexe : Femme
Age : 33 ans
Lieu: Bretagne
Site web

Re: Parlons bisexualité

Tilia TV :

Justement on parle de bisexualité. Ce n'est pas parce que tu a des rapports avec des personnes de même sexe que toi que tu es obligatoirement et définitivement homosexuel. La société a tendance a nous faire croire que nous devons etre binaire: homo vs hetero, homme vs femme ...

Je suis totalement de votre avis.

Quant au fait qu'il soit plus facile de s'initier avec un•e inconnu•e, je ne sais pas comment vous faites...


I'm Sin-A-Moon, a woman who love lovely women ; a willow witch ; I'm a spicy ginger, a sinner, a moon-lover.

Hors ligne

 
Tilia TV
Membre
07-02-2013
410 Messages

Age : 30 ans
Lieu: Sud-Ouest

Re: Parlons bisexualité

Inconnu•e je sais pas... Disons avec quelqu'un que tu rencontre dans une auberge de jeunesse pendant 2-3 jours...^^

Hors ligne

 
zooph34
Super Auteur
Classement auteurs :
(sur les 30 derniers jours)
14-06-2012
381 Messages

Sexe : Homme
Age : 71 ans
Lieu: Agde

Re: Parlons bisexualité

C'est plus facile car moins impliquant vis à vis de nos connaissances.

Mais, tout d'abord, il faut être dans un état d'esprit réceptif, être ouvert aux nouvelles rencontres.

Le jour ou j'ai eu pour la première fois des rapports homosexuels, (j'avais 46 ans), j'étais allé me baigner dans le quartier naturiste d'une station balnéaire du Roussillon, sans aucunes idées préconçues. J'étais là uniquement pour me détendre et me baigner.

Une rencontre fortuite en a décidé autrement, et ma baignade s'est terminée dans une chambre où je me suis fait "dépuceler", en douceur par un homme attentionné qui, malgré un sexe un peu hors normes, a agi avec douceur et progressivement. Je l'ai d'ailleurs raconté dans "le tout début".

L'homme que j'ai rencontré a su me mettre dans l'ambiance, en confiance, je ne sais pas si j'aurais réagit de la même manière avec une personne qui me connaissait.

Je n'ai plus jamais revu cet homme.

Dernière modification par zooph34 (Le 04-06-2018 à 07h47)


Sans tabous, donc sans peur du jugement des autres.

Hors ligne

 
antonin mordore
Super Auteur
Classement auteurs :
(sur les 30 derniers jours)
11-08-2017
828 Messages

Sexe : Homme
Age : 48 ans
Lieu: Gignac

Re: Parlons bisexualité

Je suis tout à fait d'accord avec toi Zooph, je ne me verrais pas parler de ça avec mes meilleures potes. Ils ne comprendraient pas, même si ça reste du fantasme pour l'instant.


E Pluribus Unum, (à lui seul il en vaut plusieurs)

Hors ligne

 
Legrand69
Compte Supprimé

Re: Parlons bisexualité

"le tout début" ? intéressant. Je vais la lire, tu m'as mis l'eau à la bouche ha ha ha. Mais oui c'est une question de feeling. la malveillance est perceptible. Et dans une situation égale, je pense que je serais ouvert d'esprit tant dis que c'est encore un fantasme pour moi. J'ai bien eu l'occasion de palucher ou de me faire palucher voir plus, mais le reste est à venir...ou peut-être pas. toujours est-il que cette pensée...cette perspective revient souvent dans mon esprit. ;-)