Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Histoire vraie
  • Lue 17 470 fois
  • 44 J'aime
  • 1 Commentaire

abusé par 2 chasseurs

Chapitre 2

Gay

Je commençais à avoir honte de la situation.

Laissez-moi tranquille merde ! mais ils reprirent leur flagellation, en insistant sur mon sexe. Ca les excitait visiblement et ils allaient de plus en plus vite.Curieusement je me mis légèrement à bander malgré la douleur!

Le vieux s’arrêta et dit : mais il bande le cochon, j’y crois pas... baisse lui le slip !

Non, s’il vous plait arrêtez ! Mais le plus jeune s’exécuta aussitôt et me fit glisser le slip jusqu’aux pieds. Ma queue se dressa un peu plus ; j’avais une honte pas croyable !

Ils reprirent alors la flagellation de plus belle, et les coups tombaient sur ma bite et mes couilles, de plus en plus vite et fort. Et malgré la douleur, l’excitation à son comble, je me suis mis à décharger bêtement.

Non, mais regarde ce PD il a aimé ça, il vient de jouir ce salaud !

Continue à lui donner des coups. J’en pouvais plus : arrêtez, arrêtez !! mais rien n’y faisait, ils devenaient dingues de la situation.

La dessus le vieux baissa son pantalon et son slip, découvrant sa bite en érection. Tu vas nous sucer tous les deux, comme une salope. Défait un peu les liens qu’il se mette à genoux.

Je me suis retrouvé à la hauteur de sa queue que je tentais d’éviter, mais quelques baffes ont calmé mes ardeurs et j’ai du commencer à sucer cette bite qui puait la sueur et l’urine.

Il me baisait la bouche comme un fou. Je vais me vider les couilles dans ta bouche et t’as intérêt à tout avaler petite salope.J’ai sentis qu’il se raidissait et plusieurs giclées de sperme ont coulé sur ma langue. Lèche moi bien le gland, et tu vas sucer mon copain maintenant. Le deuxième ne s’est pas fait prié, déjà la bite à l’air, énorme, il s’approcha et me pénétra la bouche d’un coup sec, jusqu’au fond de ma gorge. Mais le vieux s’est aperçu que je recommençais à bander, sans comprendre d’ailleurs.

Regarde, on l’excite cette salope, lève tes fesses, je vais te fouetter le cul.Je me suis redressé et j’ai senti les coups tomber de nouveau sur mes fesses et sur mes couilles.

Ca m’excitait et l’autre le voyait ! Je vais l’enculer!

Non, pas ça s’il vous plait !

Mais j’ai senti qu’il se plaçait derrière moi en plaquant son sexe entre mes fesses. J’allais me faire sodomiser pour la première fois. Il poussa son sexe et me pénétra progressivement jusqu’aux couilles, puis commença un va-et vient dans mon cul, pendant que je suçais son pot. J’étais violé en même temps temps par deux inconnus, un dans la bouche et un dans le cul. L’un après l’autre il se sont vidés.

Diffuse en direct !
Regarder son live