Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 278 fois
  • 5 J'aime
  • 1 Commentaire

Adeline : de jolis petits pieds bien cachés !

Chapitre 1

SM / Fétichisme

Je suis en train de me promener quand j’ai soudain soif. Je m’arrête dans le bar le plus proche et commande une boisson. Un peu loin dans le bar, j’aperçois une jeune fille en train de boire un verre, elle aussi toute seule. Je vais l’aborder puis nous commençons à discuter. Plusieurs rendez-vous plus tard, Adeline et moi avons plutôt bien sympathisés. Au cours d’une de nos rencontres, elle vient avec des bottes qui me rappellent celle d’un héros de jeux vidéo. Aussitôt pour la taquiner un peu sur le sujet, je lui propose de prendre ses bottes en photo. Elle se met à rigoler puis me dit tout en me tendant un de ses pieds :


— « Elles te plaisent mes bottes, Gilles ? Pourquoi tu es fétichiste ? je fais du 37 si tu veux tout savoir !!! »


Ne sachant pas trop quoi répondre, je lui dis que non mais sur un ton embarrassé. Elle me répond alors à son tour :


— « Ça ne me dérange que tu aimes les pieds ! Et tu aimerais voir les miens ? »

— « Pourquoi pas ? »


Elle me donne alors rendez-vous chez elle une semaine plus tard. J’arrive au rendez-vous comme convenu et Adeline ouvre la porte. Immédiatement, je remarque qu’elle porte des birk ce que me laisse le loisir de pouvoir enfin contempler ses petits pieds. Adeline s’aperçois aussitôt que je mate ses pieds puis les regarde à son tour :


— « Alors ils te plaisent ? » me demande-t-elle tout remuant ses orteils

— « Oui, ils sont très mignons ! »


Elle me propose alors d’aller dans sa chambre. Je la suis, puis une fois arrivé, elle s’assoit sur le lit. Dès que je suis en face d’elle, elle jette ses birk dans un coin de sa chambre :


— « Tiens, régale-toi !!! »

— « Merci Adeline »


Je m’agenouille devant elle puis lui masse délicatement les pieds. Je décide d’aller plus loin et lui lèche les plantes de pieds. Elle se contente de me sourire et de rigoler. Enfin, je suçote ses orteils un par un. Voyant que mon sexe durcir de plus en plus sous mon pantalon, Adeline me regarde d‘un air coquin et me dit :


— « Et bien ils te plaisent vraiment mes pieds à ce que je vois ! » me dit-elle en caressant mon sexe

— « Oui beaucoup, Adeline ! »

— « Alors vide-toi dessus ! » me demande-t-elle en posant ses pieds côte à côte au bord du lit


Je me lève et commence à me branler pour gicler sur les pieds d’Adeline posés juste devant moi. Quelques minutes plus tard, Adeline décide de passer à l’action :


— « Attends, c’est bon, je vais le faire sortir !!! »

— « Allez Gilles, gicle sur mon 37 !! »


Je me met sur le côté de ses pieds puis Adeline prend mon sexe et me branle de plus en plus vite. Quelques instants de cette branlette et Adeline me dit pour m’encourager :


— « Allez Gilles, gicle sur mon 37, sur mon 37 !! »


Mon sperme finit par gicler sur ses pieds sans qu’elle ait arrêtée une minute de me branler. Une fois ses petits pieds recouverts de ma semence, elle se les masse avec mon sperme tout en me disant :


— « Hé bien, je ne pensais pas qu’ils te plaisaient autant !! »

Diffuse en direct !
Regarder son live