Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 16 700 fois
  • 93 J'aime
  • 0 Commentaire

J'aime enculer

Chapitre 1

Avec plusieurs femmes

Il y a pas mal de temps que ma chérie m’a commandé du double gode. Je le lui ai porté et depuis pas de nouvelle, sinon une fois où elle se branlait des deux cotés. Mais tout à l’heure en rentrant du travail j’entends des bruits étouffés venir de la chambre. La porte est ouverte, je n’ai aucune raison de ne pas y aller :

Ma femme est nue, les jambes écartées, mêlées à celle de la voisine, une femme de son âge. Leurs entrejambes se touchent ou presque. Je reste surpris, sans réaction, sinon ma bite qui gonfle dans le pantalon. Ma chérie me voit, me souris, et juste à ce moment là fait une grande grimace, celle qu’elle fait quand elle jouit.

Elle reste immobile juste un instant. Sa copine du moment me regarde un peu effrayée.

J’ignorais qu’elle avait des relations hors normes, ce qui ne me dérange pas du tout au contraire dans l’histoire je désire son amante. J’ai raison de m’approcher de sa copine qui ouvre sa bouche. Elle veut me bouffer a queue. Je la lui donne.

Ses lèvres entourent ma pine, sa langue commence à lécher le gland. Mon Dieu qu’elle suce bien. Et ma femme qui regarde tout en laissant le gode dans son sexe, commence à se caresser. L’idée me pend d’aller jouir dans la bouche de ma femme. Je lui donne la queue qu’elle prend facilement, surtout que mes couilles sont sur ses seins.

Pendant qu’elle me suce, la main de son amie a repris les va et vient dans leurs sexe. Je rajoute deux doigts dans la fente de ma femme. Je la branle en même temps que son amante. Elle a le mouvement qui me fait toujours jouir : elle me mordille le gland. Mon sperme part en vrac dans sa bouche.

Les deux femmes se font jouir presque ensemble.

Nous restons assis cote à cote sur le lit, digérant nos orgasmes. C’est ma femme qui, toujours nue, se lève, nous tend les bras. C’est ainsi décidé que nous ne vivrons que nus. Je ne demande pas mieux. J’ai sous les yeux deux spécimen de femmes particulièrement sexy, amantes de surcroît. Et en plus sans complexe.

Elles s’occupent de tout dans la maison. Mais souvent, l’une ou l’autre a envie de caresses personnelles. Je passe a vie à bander, l’une ou l’autre a besoin de ma queue. Je ne suis pas du genre à refuser mon sexe à une femme. En plus leurs mains ou leur bouches savent m’exciter suffisamment. Bref je suis devenu leur mâle.

Normalement nous baisons à trois. Elle commencent par s’embrasser bien serrées. Je suis à leur coté, je passe mes mains sur leur dos, puis en descendant vers les fesses. Je passe toujours dans la raie. J’aime bien écarter une raie du cul pour aller le caresser. Rien que de voir ou de passer une doigt sur le petit trou ridé me fait bander. Elles le savent bien les garces. J’arrive toujours à passer mon doigt dans les deux anneaux pour les enfoncer. J’adore cette sensation d’entrer dans un endroit étroit, chaud et agréable. J’aime surtout leur réaction quand elles se cambrent comme pour bien me donner l’anus. Si, sans me le dire, elles font un 69, je viens moi aussi participer. Celle qui est dessous conduit mon doigt vers l’anus de notre compagne et le fait entrer.

Souvent, je suis seul avec une des deux. Elle me réclame toujours une sodomie et j’aime bien enculer. Elle se met en levrette, moi derrière,la queue dans son cul. Dès fois arrive la surprise quand l’autre vient me lécher le cul. Avoir une langue sur l’anus, puis dans le cul, pendant que je baise est un des délices du paradis et je suis au paradis avec mes deux femmes.

Diffuse en direct !
Regarder son live