Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 59 836 fois
  • 119 J'aime
  • 4 Commentaires

l'alcool rend salope

Chapitre 1

Inceste

Ma première histoire sera vraie.

Je m’appelle Mourad et jusqu’à il y a peu je vivais chez mes deux parents ce qui n’a rien d’étonnant vu que j’ai 16 ans. Ma mère s’appelle Yasmina elle a 45 ans yeux noisette putain de bouche mais ce qui m’a toujours plu ce sont ses nibards : Une fois que j’ai pu explorer la chambre parentale en douce pour me branler sur ses sous-vêtements j’ai vu sur un soutif 110 F je me suis dit Woua! Mon père s’appelle Karim il a 55 ans mais je n’ai jamais été proche de lui au contraire de maman. Un jour, en rentrant de l’école j’ai entendu mes parents qui se disputaient (comme souvent) Je me suis approché et mon père était furieux après maman " Tu m’emmerdes Yasmina toujours sur mon dos!!! Je rentre du taf et tu me colles pire qu’un vieux chewing gum! Lâche-moi" Ma mère en pleurs n’avait pas la force de riposter et pleura de plus belle. C’est la que mon père à pris sa veste et est parti en claquant la porte. Je me suis approché de maman, l’ai prise dans mes bras. Je voulais la consoler mais elle n’allait vraiment pas bien. Je lui ai donné 2 calmants et lui conseillai de se reposer un peu.

    Quelques heures plus tard j’allai la voir, elle était réveillée mais toujours en pleurs. " Qu’est ce que je vais devenir??!! Et Mourad ? Mon dieu !!!!’ "M’man? risquai je! Ça va ?" En l’absence de réponse j’essayai de trouver quelque chose et tout ce qui me vint à l’esprit fut de l’inviter au resto. "Pourquoi pas me répondit elle! ce qui me surprit au vu des circonstances! je lui demandai de se préparer car même seule il ne faut pas qu’elle se laisse aller.

    Arrivés au resto nous nous installons le serveur arrive et nous propose un apéritif. ’ Donnez moi un whisky svp!" demande maman!! Je prends un jus d’orange, le serveur s’en vas je m’inquiète : " Maman tu n’as jamais bu d’alcool???!!!" "Et alors il faut bien un début à tout fils! et puis je ne sors pas avec n’importe qui ça se fête un repas avec un bel homme comme toi"

Je rougis mais le compliment me va droit au cœur... et ailleurs parce qu’avec la tenue de maman et le compliment ça commence à chauffer à l’étage en dessous car elle a mis une robe blanche qui a un de ces décolletés ... pfff la la elle aurait rien mis ça aurait été pareil. Je bois du jus de fruit pour camoufler le début d’érection et nous commençons a manger.

    C’est la que ça a commencé à dégénérer parce que moi je mangeais au jus de fruit maman continuais au whisky et la c’était bien son 5ème et pas des petites doses... Maman se mit à me parler de papa des tracas qu’il lui posait et puis de verre en verre le sujet tabou est arrivé : le sexe. Je ne savais plus ou me mettre parce que ça devenait de plus en plus cru : les rapports de moins en moins fréquents, la taille de son sexe , les positions qu’il lui refusait etc... Moi je me contentais d’écouter parce que maman semblait contente de vider son sac même si il était clair que c’était parce qu’elle commençait à être saoule; le pire c’est que j’étais excité par ma mère la voir désinhibée ainsi me parler de cul ça me chauffait mais je préférais ne rien faire, pas avec ma mère. Le repas fini les assiettes étaient vides mais ma mère était pleine après ses 9 whisky elle ne tenait plus debout.

    Je réglai l’addition pris maman par dessous le bras et l’aidai a retourner a la voiture tant bien que mal. Maman saoule, elle se traînait comme un poids mort. Je pris le volant puisqu’elle n’était clairement pas en état de conduire pompette comme elle l’était. En route pour la maison, elle bredouilla " Ou c’que t’m’emméne Karim hips?" Je lui répondit que nous allions rentrer et la elle se mit a hurler qu’elle ne voulait pas rentrer, qu’il était encore tôt et qu’elle voulait aller boire un coup!

    Ma curiosité pris le dessus sur la raison et je cédai. Arrivés au bar je commandai un coca mais elle s’y opposa " Qu’est ce tu fous? bois comme un homme hic! Garçon 2 whisky hips!" "M’man j’ai jamais..." " Chut tu fais, ce que je dis ou j’te parle pus jamais héhé" Comme elle était déjà bien torchée j’ai rien dit et la on a éclusé des verres je commençais à voir trouble mais maman c’était encore pire elle titubait sur son siège, riait pour rien et on ne comprenait plus ce qu’elle disait sauf pour me complimenter en parlant très fort : " R’gardez mon fiston chéri !! il a vu qu’j’allais mal y m’remonte le moral " et tout le monde applaudissait mais surtout 2 ou 3 mecs s’approchaient de maman qui était tellement bourrée qu’elle voyait rien. J’m’approche des gars et leurs dit de la laisser tranquille.

    Ils ont obéi et maman m’a dit de la suivre parce qu’elle n’aurait pas pu aller au wc toute seule vu qu’elle arrivait pas a marcher. Je lui prend le bras, et pour la tenir ma main s’est rapproché d’un nichon, maman, l’a senti j’ai rougi mais elle n’a rien dit, bizarre. Arrivés aux toilettes elle a fermé à clé et ma dit : " Karim! Oula ca tourne hihihic! T’a une copine?" "Euh non pas pour l’instant" elle me répondit " Ben dans ce cas je vais te récompenser tu vas aimer" et la elle se rue sur ma braguette, l’ouvre et sors ma bite. Moi, franchement plus étanche je bredouille qu’elle arrête mais me dit " HHHmmm pas question hips! T’es tellement gentil et pis ça faisait si longtemps que j’avais pas goûté une bonne grosse queue!"

    Je suis bien bourré aussi alors je laisse faire mais c’est surtout que maman suce si bien que je ne veux pas l’arrêter. elle me demande si j’aime ca " Miam ouaiiiissss maman continue hic c’est bon" et la je dis quelque chose que je ne me serais jamais cru capable de dire " suce maman t’es vraiment une bonne salope" Je me rends compte de ce que je dis mais c’est trop tard. maman arrête de sucer me regarde droit dans les yeux et me sort " Ouais mais a partir de maintenant je suis TA salope a toi"

Diffuse en direct !
Regarder son live