Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 37 fois
  • 5 J'aime
  • 2 Commentaires

Amélie : le recrutement des pompiers devient de plus en plus dur !

Chapitre 1

SM / Fétichisme

Un jour, je rencontre par hasard en ville l’ancienne petite amie d’un pote à moi, elle me propose de se revoir le soir sur MSN. Après plusieurs conversations, nous avons plutôt bien sympathisés. Un soir, au cours d’un de ses conversations, Amélie me demande ce que je veux pour mon anniversaire. Je lui réponds que je ne sais pas trop. Alors elle me propose :


— « Je sais, je vais t’envoyer un tee-shirt ! »

— « Bof, j’en ai plein mais si tu veux pourquoi pas ! »

— « Alors qu’es-ce qui te ferait vraiment plaisir ?

— « Hé ben, tu sais que tu me plait beaucoup dans ta tenue de pompier ? »

— « Ha oui ? »

— « C’est clair ! »

— « On pourrait jouer au « docteur » si tu veux ? »

— « Ok pourquoi pas ? »


Je lui donne rendez-vous dans une chambre d’hôtel dans sa tenue de pompier. Enfin, j’entends que quelqu’un frappe à la porte. J’ouvre et je vois Amélie en tenue de pompier :


— « Bonjour Docteur, Pompier Amélie au rapport ! » me dit-elle en se mettant au garde à vous

— « Bonjour Pompier Amélie, entrez, je vous prie ! »

— « Vous êtes prête pour la visite médicale ? »

— « Oui, mais ça me stress un peu »

— « Non, ne vous inquiétez pas, c’est juste pour vérifier que tout va bien ! »


Elle reste debout devant le lit en attendant mes consignes :


— « Voyons voir la check-list : n°1 : Vérification l’orifice buccal. »


Elle s’assoit ensuite sur le bord du lit :


— « C’est très simple, je vais pénétrer mon testeur dans votre bouche, c’est d’accord ? »

— « Oui, Docteur »


Je sort mon sexe de ma blouse puis l’enfonce dans la bouche d’Amélie. Elle suce mon sexe pendant quelques minutes comme je lui ai demandé :


— « Bon, Amélie, je crois que pour votre orifice buccal tout va bien ! »

— « Tant mieux »

— « Je n’ai plus qu’à signer, gardez la bouche bien ouverte, s’il vous plaît ! »


Je me branle un court instant puis mon sperme gicle dans sa bouche :


— « Hum, vous avez une super signature, Docteur » me dit-elle d’un ton cochon

— « Merci »

— « Voyons voir : n°2 : Vérification de l’orifice vaginal »

— « Bon, déshabillez-vous »


Amélie se déshabille puis s’allonge sur le lit et écarte les cuisses. J’enfonce mon sexe dans le sien puis la pilonne. Quelques minutes plus tard, je me retire :


— « L’orifice vaginal va très bien aussi! »

— « Voyons voir la suite : n°3 : Vérification de l’orifice anal »


Amélie se met à quatre pattes sur le lit. Je me place derrière elle et enfonce mon sexe dans son anus. J’agrippe ses hanches et la sodomise violemment. Pendant que je suis encore en elle, je lui dis :


— « Bon tout va très bien, l’orifice anal aussi, j’ai plus qu’à signer ! »

— « Allez s’y Docteur, signez bien ! »

— « Ho non, ne vous inquiétez pas, je ne manque jamais ma signature. »


Je défonce à nouveau son anus jusqu’à ce que mon sperme jaillisse à l’intérieur :


— « C’est bon, Amélie, j’ai signé ! »

— « Merci, Docteur ! »

— « Bon, on a finit toutes les vérifications, et on dirait que tout va bien ! »

— « Ha, tant mieux » me dit-elle d’un ton soulagée

— « Vous n’avez rien de particulier à signaler ? »


Là, Amélie m’adresse un sourire gênée et me dit comme convenue :


— « Non, rien de spécial, mise à part que quelquefois, j’ai mal aux pieds sinon c’est tout ! »

— « Mais Amélie, les pieds c’est très important dans les pompiers, il va falloir que je vérifie que là aussi il n’y a pas de problème ! »

— « Retirez vos chaussures, s’il vous plaît »

— « Oui, Docteur »


Elle retire alors ses chaussures et ses chaussettes. Je m’avance puis elle prend mon sexe entre ses plantes de pied et me branle :


— « Hé bien, tout à l’air d’allez Amélie ! »

— « Merci de m’avoir rassurée, Docteur »

— « Bon, je n’ai plus qu’à signer vos pieds pour valider votre incorporation ! »

— « Merci beaucoup, Docteur » me dit-elle d’un air enjouée.


Elle pose son casque pas terre et pose ses pieds dessus :


— « Alors, Amélie, vous êtes prête pour votre incorporation ? »

— « Oui, Docteur, signez ! »


Je m’agenouille alors devant elle, me branle un court instant puis gicle comme un malade sur ses pieds jusqu’à qu’ils soit recouvert de mon sperme. Mon éjaculation terminée, Amélie retire ses pieds de son casque et se les lèche pour avaler mon sperme.

Diffuse en direct !
Regarder son live