Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 106 247 fois
  • 60 J'aime
  • 2 Commentaires

L'amie de ma mère -b

Chapitre 1

Inceste
60
5

Bonjour, je suis un jeune homme de 18 ans et comme travail je fait le menage cher une amie a ma mère. Un jeudi soir comme les autres Josée, l’amie a ma mère, appelle à la maison pour me demander si je peux venir faire le menage, moi comme a l’habitude je lui répond ’pas de problèmes j’arrive’. Arrivé à la maison de Josée elle m’ouvre et elle est en robe de chambre vers de vin à la main et les joues rouge. Je remarque dans ca figure et dans son parler quelle commence à être saoul, mais je ni porte pas plus attention. rendus vers la fin de mon menage il ne me reste que le plancher de la salle de bain à laver. je suis à 4 pattes en train de frotter quand Josée rentre encors avec un verre de vin à la main, je ne remarque pas ca présence jusqu’à temps quelle me dises ’Tu sais que les filles de ton âges doivent trouver que tu as des belles fesses’ je lui répond très gêné ’ heuuuu! merci’ je trouve ca bizzard car d’habitude elle ne me parle presque pas. Alors tout le temps que je fini de frotter le plancher Josée reste en arrière de moi à me regarder faire, quelque fois je me retourne pour voir si elle est toujours la et comme elle était assise sur le comptoire de la salle de bain tout ce que je vois très proche de moi c’est une paire de jambes nues et sans rien dans les pieds. Alors une fois mon travail terminer je me lève range les choses et commence à me préparer à partir Josée est aller dans sa chambre cherhcer de l’argent pour me payer elle revien qu’avec sont fameux verre de vin et pas d’argent et me dit: ’Je suis competement desoler je n’ais pas d’argent dans mon sac je croyait en avoir desoler!’ je lui répond: ’ Bah! c’est pas plus grave que ca vous donnerai mon salaire à ma mère et elle me le donneras.’ D’un coup Josée s’approche de moi sans rien dire et me dit à quelque cm de ma face: ’Tu sais je peux te payer d’un autre facon et toi tu peux me faire profiter de c’est belles fesses là’ (cette femme a environs entre 35 et 40 ans et moi 18) la seul réaction que j’ai eu était de bander le reste de mon corps était subjuguer par cette offre. Comme je fesait mon mennage avec des pentalons en toille la bosse dans ce pentalon a été très vite visible. Josée alors me dit en me touchant le sex: ’ tu vois que tu en as le gout ta queue le sais elle’.


Alors ma deuxième réaction a été de la diriger vers sont lit en même temps que je prenait une gorger de son vin. On entre dans la chambre je la jettes sur le lit elle se re-lève et me jete sur le lit et me dit: ’non toi c’est moi qui te dois de l’argent’ alors une fois coucher sur le lit elle me dit ’ laisse toi faire tu vas voire ca vaut très bien ta paye’. Elle sort 2 long foullard et m’attache les mains sur la tête du lit elle me deshabille lassivement et me caresse tout les corps. Une fois nu comme un vers elle ouvre une autre bouteille de vin et m’en verse environ la moitié decu j’ai du vin de la tête au pieds vraiment partout et elle commence a me licher tout le corps en me pognant les fesses par endessous et me dit: ’ tes fesses je les adores mon beau’. Elle me demande: ’alors ce soir tu es prets a tout’. Et je lui réponds d’une voie ferme ’oui ma belle Josée je suis tout a toi’. alors elle me detache et me dit de me tourner sur le ventre je m’execute sans rien dire un fois sur le ventre elle me ratache les mains et me dit: ’enfin je vois c’est fesses la et elles sont juste a moi’ alors elle commence à les caresser les licher les mordier, mais d’un coup je sent son doigt aller vers mon anus, je lui dit ’tu fais quoi la?’ et elle me répond laisse toi faire j’ai de l’expérience relax. Comme elle allait de plus en plus creux je lui dit ’non je suis pas sur que c une bonne idées elle me dit ’ha! laisse toi faire tien j’ai une idée’ elle sort un autre foullard et me le mets sur la bouce et elle dit ’tien comme ca je vais avoir la paix’ et elle continus une fois avec le doigt rentrer au complt entre les fesses elle m’entend pousser des cris et alors elle commence a faire des va et vien de plus en plus vite et fort elle troune sont doigt et me dit ’ tu aimes ca pas vrai je le savais’.


Alors elle me re-détahce et ensuite me retourne de bord et me ratache, ensuite elle se lève devant moi et enlève sa robe de chambre, 2 gros seins se présente a moi et une belle chatte bien poilue et tout juteuse déjà. Alors elle commence a faire promener c’est gros seins sur mon corps et ensuite c’est levres et ca langue. une fois arriver a ma queue qui était a sont maximum prete a exploser enfin elle la rentre dans ca bouche et commence a promener sa langue et c levres sur tout mon membre en meme temps elle me masturbe une fois que je commence a sentir la semanse monte je pousse des cris comme quoi je vais venir car j’ai toujours mon foullard sur la bouche, elle lève ses yeux vert vers moi et me jette un regard comme quoi elle avait compris que ca venait et alors elle continut de plus belle elle masturbe et suce plus vite et plus vite comme si elle voulait que je vienne vraiment le plus vite possible un fois la semance arriver a destination je lui dechargeas tout dans la bouche alors elle arrive vers ma figure et detache mon foullard qui avait sur ma bouche et m’embrasse moi je croyais quelle avait avaler mais non tout mon liquide etait encors dans sa bouche et la il etait en train de se promener dans la mienne avec la langue de Josée alors une fois l’embrassage fini je cracha tout ce que j’avais dans la bouche et ca tombas sur ma poitrine elle me dit ’ha tu aimes pas ca’ alors elle reliche tout et reviens sur ma bouche et me re-embrasse et me bouche le nez en me tennant la bouche pour que je sois oubiger d’avaler et elle riait beaucoup a me voir la face une fois fini, elle me detache et me dit ’tu as aime ca?’ et je répond oui mais la c’est a ton tour d’y gouter je la couche sur le lit et d’un coup on est intérompus par la porte qui sonne Josée se lève et revien très vite avec la face tres longue et apeurer en me disant c’est ta mère a la porte alors je dit ’MERDE’ je suis fini elle va nous tuer les deux ma mère arrive dans la chambre et me vois nu comme un vers dans le milieu du grand lit avec une belle grande érection et elle me regarde et regarde Josée en lui disant ’Bon un autre, tu es pas capable de passer une journée sans sex pas vrai’ alors je me lève prend mon chandail pour me cacher et dit a ma mère ’Tu le diras pas a papa sinon je suis fait svp dit le pas’ a ma grande grande surprise ma mère me répond ’je lui dit rien a une condition tu me laisse regarder la fin’ moi la figure me tombe parterre en comprenant que ma mère voulais me regarder son fils baiser avec ca meilleure amie.


Josée me regarde et se retourne vers ma mère en lui disant ’ha! merci tu es finne de me laisser faire, pasde problème prend la chaise dans le coin et assis toi et regarde’ alors moi en pensant plus a rien mes pricipe familliaux qui ont été bousiller sur place je recommence a caresser Josée en lui enlevant sa robe de chambre. Je commence a l’embrasser avec retissanse et alors elle me prend et m’embrasse a pleine bouche comme une vrai salope je commence a lui caresser la chatte tout mouiller et les seins qui étaient déjà tout dur. A un moment donner quand j’était la figure en pleins entre les cuisses de Josée j’entend un respiration forte qui n’était ni la mienne ni celle de Josée alors j’arrete et regarde dans la coin ma mère en pouvais plus elle avait la robe re-lever la main dans la culotte et se donnait du plaisir ma propre mère qui était exiter par son fils, moi, je n’en croyait pas mes yeux. Alors Josée ouvre les yeux pour voir pourquoi j’avais arreter et elle vois elle aussi ma mere en train de ce donner du plaisir et dit: vient joint toi a nous, ma mere se lève sans ésiter et se jete, sur e lit et commence a ma masturber de a embrasser Josée elle se penche ensuite pour me sucer la queue pendant que je mangeait la chatte a Josée une fois fini je prend ma mere et lui rentre ma queue dans la chatte je la sent frémir dans mon cou et elle me grafigne le dos avec ses long ongles et Josée elle se caresses a coter apres ce fut le tour a Josée de jouir grace a ma queue. Une fois la partie de jambes en l’aire avec la femme de mon père, la mère de mes 2 frères et de ma soeur et enfaite ma mère et son amie, Josée nous a servis un café et c’est la que j’ai appris que ma mère et Josée on déjà fait du sex ensemble a l’école ou elles étaient pensionnaires et c’est pour ca quelle sont de grandes amies et qu’elles peuvent avoir du sex ensmeble sans se sentir tout bizzard. Alors en quelque mots ma mère a tromper mon père avec leurs fils, bizzard je trouve encors ca bizzard amis plutot exitant j’ensuit encors bander en vous rencontant ca!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder