Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 5 378 fois
  • 42 J'aime
  • 0 Commentaire

Amusement avec un futur marié

Chapitre 1

Voyeur / Exhibition

Sabine regardait la télé dans son canapé pendant que son mari, Charles, et un copain était en train de préparer l’enterrement de vie de garçon du meilleur ami de Charles, qui est médecin.


A un moment, l’épineuse question de la présence d’une stripteaseuse fut soulevée entre les deux hommes, et fut rejetée en voyant le prix demandé pour quelques minutes de plaisir. Là, Sabine a tourné la tête et leur à dit : « si vous voulez, je le fait gratos votre striptease ». Charles sourit, son copain et dubitatif, mais ils le notent, et passe sur un autre sujet.


Charles n’en a jamais reparlé à Sabine avant le jour J, il se demandait juste jusqu’où elle oserait aller. De son coté, Sabine a juste demandé que quelqu’un vienne la chercher et l’emmène vers son lieu de striptease. Elle ne connait pas le lieu et ne sait pas combien de personnes seront présentes mais elle était décidée à aller jusqu’au bout, voir même à faire fauter une dernière fois le futur marié.


L’après midi, elle se prépare, vérifie son épilation, et s’habille en tenue d’infirmière, ou plutôt en déshabillé d’infirmière : une blouse blanche, trop courte et qui laisse voir qu’elle porte des base, et un porte-jarretelles, trop échancré et qui laisse voir qu’elle porte un soutien-gorge.


Le soir, quand on sonne à sa porte, elle est prête. Quand elle ouvre, un homme qu’elle ne connait pas est à la porte. Elle a juste et le temps de voir son air maussade avant que l’expression de son visage change du tout au tout et devienne beaucoup plus intéressé. Après avoir vérifié qu’il vient bien pour elle, elle monte en voiture avec lui.


Durant le trajet, ils discutent ensemble. Charles a prétexté un oubli de cadeau et à demandé à quelqu’un d’aller le chercher chez lui. Personne ne voulait quitter la soirée, aussi, ont-ils joué à la courte paille. Ce qui explique l’air blasé du chauffeur au départ, et l’air ravie qu’il a eu quand il a compris la nature du cadeau. Sabine en a profité pour s’exhiber un peu, écartant les jambes pour montrer plus précisément ses dessous.


Sabine demande à son chauffeur de s’arrêter avant d’être sur le lieu de la fête, elle aimerait marcher un peu avant. Elle est radieuse quand elle descend de la voiture, et elle profite des multiples regards qui se posent sur son corps.


Arrivé au lieu de la fête, Sabine devient blanche, elle s’était imaginé que la soirée finirait dans l’appart d’un des hommes présent, pas dans un café branché de la ville où elle habite. Un samedi soir, le café à l’extérieur parait bondé.


Quand elle rentre, c’est pire que ce qu’elle croyait, il n’y a pas une place de libre, et tout le monde la regarde. Elle avant jusqu’au fond du café, où Charles, le futur marié et tous ses amis sont là. Elle n’a même pas eu le temps de dire un mot à Charles qu’elle entend une personne dire dans un micro : « Et maintenant, la stripteaseuse ».


Sabine n’eut pas le temps de réfléchir, elle entend la musique de Joe Cocker, alors elle commence à danser. Le futur marié est assis sur une chaise juste devant elle. Elle commence à enlever les boutons de sa blouse en déclenchant les sifflets du public. Une fois les boutons enlevés, elle enlève sa blouse, et se rapproche du futur mari. Elle lui prend les mains et les guides sur son corps. Il profite de ses seins à travers un jolie soutien gorge en dentelle blanche, puis de ses fesses nues grâce à son string assorti. Sabine hésite quelques secondes puis dégrafe son soutien-gorge puis se penche et caresse le visage du futur marié avec ses seins.


La musique s’arrête, Sabine se relève, tout le monde dans le café l’applaudit. Elle ferme les yeux, quand elle les rouvre, elle affiche un grand sourire, et elle demande à ce qu’on remette la musique. Silence dans la salle. La musique repart, elle commence à se trémousser autour de la chaise du futur marié. A un moment elle se met devant lui, lui écarte les jambes et se met debout entre ses jambe. Elle lui attrape les deux mains, les met sur ses hanches au niveau de son strings, puis les baisse lentement, entrainant sont string jusqu’à ses genoux. Quand elle lâche ses mains, les mains de l’homme laisse tomber le string à terre. Elle recommence à danser, uniquement vêtu de son porte-jarretelle. Tout le monde peut voir son sexe. A la fin de la musique, elle monte sur la chaise de l’homme, et viens caresse ses lèvres avec les lèvres de son sexe. Elle sent la langue de l’homme lui dire bonjour.


La musique se finit, elle redescend et reste face au futur marié. Elle s’agenouille et lui demande si elle peut. Après un signe affirmatif de la tête, elle ouvre son pantalon, libère son sexe et le suce. Après quelques minutes, elle lui dit : « Tu as le choix pour jouir, ma bouche, mon sexe ou mon cul ». Il lui répond : « Tu as un tellement beau cul que j’ai vraiment envie de te défoncer ». Elle lui tourne alors le dos, et vient s’assoir sur lui. Elle pousse un petit cri de douleur lors de la pénétration mais très vite, aucun doute n’est permis, elle y prend du plaisir.


Son mari s’approche, il est debout devant elle, et elle en profite pour ouvrir son pantalon, et profiter de son sexe dans sa bouche. Le trio joui quasiment en même temps.


Après cela, Sabine à la demande du futur marié enlève son porte-jarretelle pour montrer entièrement son tatouage sur la hanche droite. Elle reste nue dans le bar pendant plus d’une heure, qu’elle passe à se faire prendre en photo à coté d’inconnus, homme comme femme, qui étaient dans le bar.


Diffuse en direct !
Regarder son live