Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Lue 1 588 fois
  • 107 J'aime
  • 1 Commentaire

Angélique

Chapitre 3

Hétéro

« Et bien je ne sais pas trop Angie ! » Répond il avec l’envie de lui déchirer ce bikini sexy.

« Pourrait-elle simplement lui tailler une turlutte ? » Demande-t-elle avec des yeux de biche qui font gémir son oncle qui n’en croit pas ses oreilles et encore moins la réalité des faits lorsqu’elle descend la caresse de ses doigts vers l’élastique de son short qui n’empêche pas sa main toucher ses poils puis la base de son pénis qu’elle essaye avec plusieurs halètements aigus d’empoigner car le diamètre de celui-ci est de loin tout ce qu’elle n’avait jamais pensé.


« Attends Angie,je vais baisser mon short ! »Dit il soulevant son bassin et le descendant jusqu’aux genoux tandis qu’elle s’agenouille avec plusieurs suffocations d’étonnements.


Peter n’a besoin d’aucun mot pour comprendre que sa nièce découvre le plus grand et gros pénis de sa vie qui termine de se développer érectile sous ses yeux sortis de leurs orbites.


Nerveuse,Angie tortille sur elle-même avec son regard tantôt sur son pénis et les yeux de Peter qui sont mi clos car il déborde d’excitation de montrer son pénis qui grandi,grossi et durci légèrement penché comme un arbre qui supporte trop de fruits murs et dégoulinants.


« Peut-elle encore grandir et grossir ? »Demande-t-elle timide voyant bien que son gland décalotté haut perché en forme d’ampoule et luisant de sécrétions a atteint son maximum.

« Pourquoi tu ne l’as trouve pas assez grande ? »Répond il par sa coquine attitude tandis qu’il s’attrape la base du pénis afin de secouer le bout qui répand son jus d’excitation.

Et du bout de son doigt,dans leur gémissements du premier contact,elle rafle du jus transparent et le mène,par un filet qui se brise,sur la langue qu’elle sort et enroule autour.


« Hum ! »Fait elle avant de refaire plusieurs le même geste devant le regard étourdi de Peter.

«Tu n’as trop l’air ravi de ma proposition...d’une turlutte ! »Dit elle n’ayant rien entendu comme accord de sa part tandis qu’elle passe sa langue autour de ses lèvres entrouverte.


« Hurrgggghhhuuummm !! »Grogne-t-il sur le point de supplier qu’elle le suce car elle vient de coller ses lèvres sur son gland qu’elle fait disparaître avec son oil en coin dans le sien.


Peter admire ses coins de lèvres s’étirer car la seule présence de son gland à l’air de déjà remplir sa bouche puis il bégaye de plaisir lorsqu’elle remue légèrement son visage faisant ainsi déformer ses joues puis l’épousant,sa nièce creuse fortement ses joues pour aspirer le jus qui ne cesse de sortir et qu’elle avale avec pleurnicheries qui ne font qu’agrandir leurs envies.


« Ahhhhhh !Angie !Je voudrais déjà jouir dans ta bouche !!! »Se tord il de bien-être pendant qu’elle aspire et avale à répétions les yeux mi clos dans les siens car elle s’est décalée.

Agenouillée entre ses cuisses qu’il a écarté,elle a posé ses mains sur hanches et commence à buter son gland dans sa gorge faisant ainsi secouer ses cheveux et gagnant quelques centimètres de chair sexuelle dans sa bouche et elle parvient contre toute attente mutuelle à prendre la moitié de son pénis qui étire ses lèvres à la limite de les déchirer,elle veut montrer à son oncle qu’une jeune femme peut donner plus qu’elle ne devrait le faire puis elle le suce de plus en plus vite et dur cognant son bout dans les confins de sa gorge tandis qu’il râle et se tortille d’incroyables sensations qui ne tardent pas à lui faire monter la sauce blanche.


« Ahhh !Angie !J’vais jouiiir ! »Pleurniche-t-il au ravissement de sa nièce qui veut terminer sa turlutte apprise sur internet en vissant et dévissant ses lèvres jointes qui lui servent de mains.


Mais des bruits de moteur arrivent dans les oreilles d’Angie qui stoppe sa turlutte avec grands essoufflements et qui font aussi sursauter Peter qui a oublier que l’endroit est pratiqué par la pèche donc il dégage vite sa nièce sur le coté qui couine étonnée tandis qu’il rajuste son short.

« Il vaut mieux rentrer. allons chez moi ! »Dit il pendant qu’ils se rhabillent vite fait avant que les pêcheurs n’arrivent à l’escalier qui mène sur la plage puis tous se croisent dans les marches et s’échangent de brèves salutations,Peter perçoit quelques types reluquer Angie.


« C’était moins une ! »Dit elle alors qu’elle détache son scooter et qu’il entre dans sa caisse.

« Suis moi Angie ! »Dit il ouvrant sa fenêtre pour entendre son ricanement joyeux.

« T’inquiètes !Je sais ou t’habite ! »Dit elle démarrant et roulant vite avec le dos bien droit.


A son volant,Peter est encore étonné des évènements,déjà il vient de flirter avec sa propre nièce sexy qui a voulu par la suite le sucer jusqu’au point de non retour. Il bande encore dur et arrivée chez lui,elle est déjà là,bras croisés et debout tapant du pied sur se sol.


« J’ai failli prendre racine ! »Dit elle taquine tandis qu’il sort souriant de sa voiture et court ouvrir sa porte jetant un oil inquiet autour d’eux pour vérifier si quelqu’un pourrait les voir.

« Je dois prévenir mam !Sinon elle va s’inquiéter ! »Dit elle avant qu’il ne l’enlace dans ses bras pour un nouveau baiser car il est plus qu’exciter de voir sa fragile nièce chez lui en bikini

« Ok Ok ,je vais prendre une douche alors ! »Dit il s’efforçant de la laisser téléphoner.

« Allo !Mam !C’est Angie,je vais passer un moment de soirée avec Jessica.. »


Peter est prêt à entrer dans la salle de bain mais il a préféré savoir ce qu’elle dit à sa mère puis d’un large sourire, il comprend qu’elle avait caché l’après midi de plage avec lui.

Dans la douche,il a beau mettre l’eau froide pour descendre son érection mais elle reste solide de penser qu’Angie va finir comme elle le dit sa turlutte donc il masse ses couilles compacts.


« Y aurait-il une place pour moi ? »Car elle ouvre la cabine de douche et rentre dedans pour se coller sur le dos de son oncle qui sursaute tant elle rapide car elle a déjà refermé la porte.

Enlacée et fort collée,elle a ses mains sur son ventre qui griffent à peine sa peau et qui glissent dans ses poils frisés tandis qu’elle fait bisous sur son dos puis ses doigts viennent à son pénis.


« Branlette ou turlutte ?Oncle Peter ! »Demande-t-elle mordillant sa peau pour mieux l’exciter.

« Hummm Aaahhhhh C’que tu veux bébé !!! »Gémit-il de sa main qu’elle essaye d’amener jusqu’au gland mais son bras est trop court donc elle branle ardemment ce qu’elle détient.

« Moi je verrai bien le reste dans ma bouche ! »Propose-t-elle faisant pivoter aussitôt son oncle tandis qu’elle se plie dirigeant son gland dans sa bouche grande ouverte puis avec des pleurnicheries d’excitée et sans lâcher prise elle s’accroupit et saisit son pénis des deux mains

« HummmWhaoooo !Hummmm »Pleure-t-il de satisfactions avec son pénis devenu une colonne de marbre incliné vers le sol qui disparaît dans les énergiques mains et bouche aspirante de sa nièce qui secoue sa tète afin de modeler ses joues à son gland et rebondissant à peine sur ses jambes,elle le suce et le branle de toute son âme comme si sa vie en dépend insistant avec rigueur sur l’aspiration et la base de son pénis qu’elle tire très fort pour le faire éjaculer comme jamais dans sa vie car ses lectures érotiques trouver sur le Web fonctionne.


« Aaaaaaaaaahh Angiiiie je vais tout jouiiir !! »Crie-t-il dans sa douche lorsqu’elle réussie à faire pénétrer plus de pénis dans sa gorge serrée car personne n’a pu lui en prendre autant et cela le mène à saisir sa tète trempée par l’eau du fait qu’il veut maintenant baiser sa figure.

Et par compréhension elle lâche son pénis,s’agenouille confortablement puis elle enveloppe l’arrière de ses genoux dans ses bras afin de rendre davantage à la verticale sa gorge.


« Whao !C’est du délire Angiiiie Hummmm »Crie-t-il de joies inconnues refoulant ses hanches à son visage qu’il mène vivement vers la base de son pénis veineux qu’il pénètre davantage à chaque poussée tandis qu’elle grandie ses lèvres vers ses poils frisés et d’un fort râles créé par la compression de son gland dans les confins de sa gorge,il fait buter son petit nez et l’écrase contre son bas ventre restant ainsi plié au dessus pour savourer chaque seconde qui semble une éternité car de plus il est sur le fil de l’éjaculation puis pour l’air Angie lâche prise de son enveloppement afin qu’il comprenne qu’elle doit reprendre son souffle.


« Whaoooooooo !!!! »S’exclament-ils ensemble pendant qu’elle récupère bouche béante son manque de souffle avec ses yeux qui louchent sur sa colonne redressée et couverte de salive puis elle perçoit une traînée blanche fuir son gland.


« C’est le moment d’éjaculer oncle Peter ! »Et pour l’exciter à son maximum,de ses mains, elle incline à nouveau sa colonne vers le sol et le vite fait coulisser elle-même et entièrement pour buter son front dans son bas ventre puis aussi vite,elle ramène ses lèvres solidement jointes autour de son gland et branle vivement le reste de son pénis tenant à garder ses yeux sur l’émotion faciale de son oncle qui sert très fort sa mâchoire par ses chaudes et denses giclées de sperme qui remplissent sa bouche et qui gonflent ses joues qu’elle creusent vite montrant qu’elle avale avec délice l’énorme quantité de jus qu’elle trouve comparable à un ouf d’autruche cru qu’elle eut vu sur le marché.

« Sainte marie de dieu !J’suis vidé Angie !! »Est-il obligé de dire pour qu’elle cesse d’essayer de le faire bander à nouveau pleinement puis de ses yeux devenus triste, elle lâche prise et pleurniche prenant son air de petite fille fragile et boudeuse que Peter connaît très bien.


« C’est à mon tour Angie ! »Dit il prenant ses mains pour la soulever du sol avant de la mettre dans ses bras pour la mener et la poser sur son lit admirant ainsi pour la première son corps nu,ses seins succulents qui gonflent à chaque respiration et sa chatte blonde frisée et taillée qu’il ne peut plus regarder car sa bouche se colle dessus et sa langue grandie vers son clitoris,il inhale très fort son odeur de vanille tandis qu’elle presse ses doigts dans ses cheveux et enfonce son cul dans le lit avant de l’inviter à lui manger la chatte car elle refoule sur ses assidus coups de langue qui la font frissonner de tout son corps puis sans cesser de ravager son clito,il prend une meilleure position et s’agenouille entre ses jambes qu’elle écarte larges.


Sur une autre planète car hormis ces lectures,Angie n’a jamais connu un vrai cunnilingus qu’elle trouve très intensif par sa langue qui ne semble jamais faillir et qui la mène à jouir de plusieurs manières toute aussi délicieuses les unes que les autres jusqu’à morde son poignet.

« Ta mère va s’inquiéter Angie !Tu devrais rentrer ! »Dit il soudain faisant rouvrir les yeux en larmes de sa nièce qui semblait avoir perdu connaissance de jouissance puis elle voit l’heure.

« Minuit !Whao !Quel pied ! »Bégaye-t-elle percevant les yeux mi clos son oncle descendre du lit avec une nouvelle érection qui se dirige au lustre.


«Allez dépêche Angie,ta mère doit t’attendre ! »Dit il voyant ses yeux fixés son pénis d’acier.

Puis ne voulant pas aller plus loin car tout homme serait déjà entrain de pomper furieusement cette invitante petite chatte dégoulinante de cyprine,il préfère attendre sa confirmation.

« Peter !Je pars d’ici à la condition de nous revoir car je veux être baisée par toi ! »Crie-t-elle.

« Ok Angie !Mais pour le moment,files chez toi ! »Dit il faisant grandement sourire sa nièce.

Puis épaulé, il la regarde sortir de son sac, la première tenue qu’elle lui a caché,le jean’s.


« T’es vraiment une petite salope ! »S’exclame-t-il faisant ricaner sa nièce qui s’en va.


« On en reparlera tonton.bisous bye !! »Fait elle de sa main avant de fermer la porte d’entrée.


Fin de cette histoire.

Diffuse en direct !
Regarder son live