Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 492 fois
  • 3 J'aime
  • 0 Commentaire

Anne et William

Chapitre 1

Divers

Aujourd?hui c?est moi William qui prend la plume pour vous narrer nos histoires, nos fantasmes, nos perversions et délires sexuels les plus chauds avec mon amie Anne. C?est sans doute la femme la plus chienne que j?aie connu, elle ne refuse jamais rien, quel bonheur !




Rassurez-vous Anne n?est jamais loin de moi, elle aime cette salope lire et commenter ce que je vous écris. Elle sait qu?ensuite ce sera sa fête, qu?elle va être utilisée en bonne femelle pour assouvir mes envies et m?éponger les burnes.




La prochaine lettre sera rédigée par la main de ma pouffiasse préférée (Anne bien entendu) et là, ce sera elle qui m?utilisera à sa guise comme un chien une fois qu?elle sera excitée comme une immonde truie.




Commençons....




Enfin ! nous sommes vendredi, la semaine finie nous allons profiter de ce week-end prometteur, en effet nous avions décidé de ne pas baiser de toute la semaine pour avoir une excitation animale la fin de semaine venue.




De plus elle n?a pas ses règles ce week-end, nous allons donc pouvoir jouer sans soucis.


Quoique que lorsque ma morue a ses règles ce n?est pas vraiment un problème, mais c?est plus pratique sans.



En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)


Il est environ 17h je rentre à la maison, Anne est déjà arrivée depuis deux bonnes heures.




? Chéri je suis là dans la cuisine? s?écrie Anne. Je l?y rejoins, elle est entrain de faire la cuisine et la vaisselle en tenue rudimentaire mais amplement suffisante, elle porte une mini-robe qui lui arrive au ras du cul et rien de plus, sa culotte traîne sur par terre.


Sur son plan de travail un verre ballon de cognac qu?elle savoure en travaillant, faut dire que ma pute aime boire quelques bons verres.




J?ai envie aussi d?être à l?aise, je retire mon pantalon et mon slip que je jette sur le sol de la cuisine sans autre formalité. Ca nous arrive souvent de jeter nos fringues et sous-vêtements n?importe où dans la maison.




Je lui roule une petite pelle en lui tripotant le cul qu?elle cambre comme pour me dire ? vas-y gros salaud tripote je n?attends que ça ?




Je lui demande ? Tu veux bien me servir un cognac s?il te plaît pendant que je vais pisser ? ?


? Mais bien sûr mon beau mâle, j?ai d?ailleurs finie la vaisselle, va pisser, va te dégorger le poireau, je te l?apporte ?




Plutôt que de vider ma vessie debout, je m?assoies sur la cuvette, les cuisses ouvertes. Anne entre en me tendant le verre, me donne un bisou et s?assoit sur le sol devant la cuvette des chiottes, son visage à la hauteur de ma queue. ? Elle est pas belle la vie ? ? pensais-je.




Humm je savoure ce fin cognac en pissant, Anne caresse et joue avec ma pine. Quand je suis vidé je me lève, mon amie toujours le cul sur le carrelage des toilettes ouvre la bouche et nettoie ma queue en la suçant. Si vous n?avez fait ça je vous le conseille c?est divin...


Elle lèche et suce les gouttes d?urine, je regrette de m?être totalement vidé, j?aurais voulu lui asperger le fond du gosier à cette chienne vicieuse et voir ma pisse couler sur son menton. Ce sera pour plus tard. Ce qui est bien avec Anne c?est que notre entente est si parfaite et harmonieuse que nous n?avons aucune gène ni pudeur, parfois c?est elle qui me pisse dessus, eh oui cette grosse salope me pisse dans la bouche, elle se soulage de toute une nuit ou journée de retenue et j?avale autant que je peux hmmmmmmmmmm.


Nous sommes entrain de nous peloter, elle me murmure à l?oreille ? Ca fait longtemps que tu ne m?a pas lécher le cul comme un bon toutou, viens le renifler et jouer avec ta langue dans le trou du cul de ta gentille meuf hmmmm j?aime tellement ça ? Elle me tire par les couilles pour que je me déplace et se met à 4 pattes le visage sur la cuvette des wc. Putain elle hyper excitée ce soir la pétasse, c?est de la femelle en chaleur. Pour mieux offrir son trou du cul elle l?ouvre avec ses mains du coup sa tête penche dans la cuvette, c?est super bandant. ? Allez le chien, suce-moi le cul? ordonne-t-elle.


Je fais comme elle aime, je renifle, je lèche, je lape ce trou qui aura tout à l?heure de la bite bien raide. Elle gémit ? Hmm ouiiiiiiiii lèche salaud, ça te plait sale connard de bouffer du cul, enfonce ta putain de langue plus loin, hmmmmm encoreeeee ? Je suis dans un autre monde, je bave.




Drinnng, drinng, la sonnette retentit, nous n?attendons personne. Nous passons par la cuisine pour remettre moi mon pantalon, Anne sa culotte, puis allons ouvrir.




Tiens Elodie et Paul !!!




Ils entrent une énorme pizza à la main et deux bouteilles de vin. ? On voulait vous faire une surprise et dîner avec vous, comme çà, pour le plaisir ? déclare Elodie qui est clairement éméchée.


Ce sont de bons amis et nous les accueillons avec joie bien que nous aurions Anne et moi préféré tirer un coup. Tant pis j?emmancherai ma nana plus tard.




Elodie est superbe, vêtue d?une robe moulante arrivant à mi-cuisses, on distingue nettement ses nichons très gros (un bon 95c ou d je pense), des cheveux longs, une bouche dans laquelle Paul doit larguer son jus de couilles fréquemment je suppose. Ah putain elle commence à me faire triquer cette nana avec son cul qui remue sous mes yeux, c?est sûr qu?après leur départ je vais éclater la rondelle d?Anne, l?enculer jusqu?aux couilles et lui faire bouffer ma pine.




Paul ouvre le carton d?emballage sur la table du salon pendant qu?Elodie file dans la cuisine prendre des verres. Anne est assise près de Paul qui découpe la pizza, il est en bermuda, et je vois ma salope d?Anne qui reluque les cuisses de notre ami et plus précisément l?endroit où se trouve sa queue. Je me demande à quoi elle pense. Elle doit s?imaginer entrain de lui tailler une pipe ou qu?elle se fait tringler, de toute façon elle me le dira plus tard pour m?exciter.




Elodie revient avec les verres et.....mon slip. ? ce doit-être à toi William ? commente-t-elle. Elle porte près de son nez en le humant et déclare ? hmmm quelle bonne odeur ? puis elle le jette à Paul en lui disant ? Renifle ça bâtard ?. Ah oui j?ai oublié de vous dire que dans ce couple c?est Elodie qui porte le pantalon et Paul obéit toujours. Il porte mon slip à son nez pour le sentir en nous regardant. Ca fait un effet bizarre et ma foi assez excitant, je vois d?ailleurs Anne qui serre et ouvre ses cuisses de dinde, c?est sûr qu?elle doit dégouliner grave cette enculée.


Elodie s?adressant à son mari ? Mieux que ça, lèche et suce l?intérieur du slip stupide larve ? puis enchaîna en s ?adressant à nous ? Il est pas mignon comme ça mon con de mari ? Je suis sûre que ça le fait bander de laper le slip de William. Anne ma chérie tu veux bien me dire comment est bite ? ?


Elle n?attendait que ça ma femelle c?est certain, elle déboutonne la fermeture du bermuda et sort la marchandise, une marchandise au garde à vous. Elle la saisie a pleine main et dit ? Il a la queue bien raide ton mari, il trique comme un porc ? Anne ne résiste pas à la tentation, elle gobe la pine. Je m?approche en demandant à Anne ? Il a une bonne bite connasse ?? ? hmmm ouiiii c?est de la bonne slurpppppppp? gémit-elle. Ma copine est vraiment une truie ce soir, je me penche vers Paul et lui roule une pelle, j?entre ma langue dans sa bouche.




Et.....à suivre. La suite est hyper hard.




La voulez-vous ?




Anne_et_william@yahoo.fr




Si vous voulez des photos de ma nana (entrain de pisser, de sucer, de montrer ses trous, de se goder, etc...) y?a qu?à demander, c?est gratuit et excitant. Ecrivez-nous un mail bien chaud..

Diffuse en direct !
Regarder son live