Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 6 194 fois
  • 44 J'aime
  • 0 Commentaire

Un anniversaire inoubliable

Chapitre 4

Avec plusieurs hommes

Après le diner avec Luigi et moi, ma femme décide d’aller prendre une bonne douche.

Après la douche, comme il se fait tard, nous décidons d’aller nous coucher à 3 dans le même lit, ma femme au milieu.

Nous éteignons la lumière.

Au bout de quelques minutes, alors que le sommeil commence à me gagner, j’entends des bruits de baisers, et je sens ma femme bouger. Puis, elle se tourne vers moi et je sens son corps bouger et sa respiration s’accélérer.

Je lui demande "qu’y a t-il chérie"

"c’est Luigi qui m’encule"

"Et alors ?"

"Il va me faire jouir le salaud. Elle est trop bonne sa grosse queue dans mon petit cul"

"Tu vas encore jouir avec ce vieux porc ? mais t’es une salope"

"oh, excuses-moi chéri. Serai-tu jaloux ? Rappelle-toi, c’est toi qui a voulu m’offrir à Luigi. Il a l’air d’avoir besoin de tant d’amour. On ne peut pas le laisser comme ça. Ohh, Luigi, mets-là moi plus profond et plus vite. Aahh"

"T’inquiètes pas poulette, je vais te remplir le cul tellement profond avec ma grosse queue que ton mari pourra passer dedans après sans toucher les bords" dit t-il avec un rire gras

"très drôle" dis-je en me retournant pour essayer de dormir, vexé

Ma femme se mit à rire aussi "oh, chéri. Ne sois pas jaloux. "

Elle rigolera moins demain si elle savait qui allait la sauter. Elle allait peut-être prendre son pied mais si elle savait qui la baiserait demain, elle rigolerait moins, voire pas du tout".

Je sentis le lit bouger de plus en plus et ma femme gémir de plus en plus, jusqu’au cri retenu de jouissance

"Oh putain. Je t’ai inondé le cul, hein Karine. Ça va, ça ne déborde pas par la bouche." dit t-il en se marrant comme une baleine.

"Ohh, Luigi, comment tu m’as fait jouir, salaud. Allez, dodo maintenant"

Et nous ne tardons pas à nous endormir.


Je me réveille au beau milieu de la nuit avec la sensation d’un tremblement de terre dans le lit. Le temps de retrouver mes esprits, je sens une jambe posée sur mes jambes , le lit qui bouge en cadence et des bruits de succion. J’allume la lampe de chevet et je vois, ma femme sur le dos, jambes écartées avec Luigi en train de lui pilonner la chatte. Ils se roulent des palots langoureux.

"Eh, qu’est-ce que vous faites ? C’est l’heure de dormir non ?"

"Désolé mec, j’avais une petite envie avec ta femme, et elle avait aussi une petite envie de se faire baiser, n’est-ce pas chérie ?"

"Hmm, Luigi, ne t’arrêtes pas quand tu parles. Défonce moi"

J’éteins la lumière et me recouche.

Et c’est ainsi que j’entendis ma jeune femme, Karine, se faire limer par ce vieux Luigi avant de l’entendre jouir

bruyamment.

Enfin je vais pouvoir dormir.

Diffuse en direct !
Regarder son live