Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 6 320 fois
  • 21 J'aime
  • 1 Commentaire

28 ans de patience avant experience gay

Chapitre 1

Gay

Je m’appelle Yvan,j’ai une quarantaine d’année et je suis plus gay (refoulé) que bi.

J’ai vécu jusqu’à la semaine dernière, en parfait hétéro avec mes précédentes partenaires.

Depuis le début de mon adolescence, j’etais attiré par les filles mais beaucoup plus attiré par mes camarades masculins. Je pense que j’avais à l’époque, une surproduction de testostérone. Je ne savais pas non plus,qu’il me faudrait plusieurs années avant de réaliser mon fantasme : baiser avec un mec.


La piscine a l’ecole (adolescence)


Les cours de sport à l’école étaient parfois un bonheur pour moi. A la piscine, mes yeux étaient rivés sur les maillots de bain mouillés de mes camarades, qui dessinaient la forme de leur service 3 pieces ainsi que leurs fesses dont j’etais assez friand. Il n’y avait pas de cabines individuelles pour se changer ,alors tout le monde se changeait dans le vestiaire collectif. Etant toujours été un peu exhibitionniste, je me mettais nu le premier devant tout le monde sans me cacher et tardait au maximum pour m’habiller. Je matais comme un fou le sexe et les fesses de mes camarades qui certains comme moi, retiraient leur maillot de bain sans pudeur avec une maturité plus ou moins avancée.

En se séchant les parties génitales avec leur serviette de façon insistante, certain était en pleine érection et d’autre à demi et bien-sur à la vue de tous, leur gland gorgés de sang et decaloté.J’ai réalisé plus tard, qu’ils devaient le faire exprès, par jeu je présume !

Il ne m’en fallait pas plus pour avoir mon sexe droit comme un « I » et mon gland tout humide (la taille de mon sexe en érection était dans la moyenne et un peu plus epais). Je finissais par faire une masturbation expresse dans les toilettes tellement l’excitation était intense et je renouvelais l’opération que je prenais mon bain en rentrant chez mes parents. Les éjaculations étaient intense avec plusieurs jets successifs souillant le carrelage de la salle de bain et je m’empêchais avec difficulté, d’émettre des cris de jouissance.


Le rugby a l’ecole(adolescence)


Nous faisions aussi du rugby à l’école et je prenais un malin plaisir a plaquer mes camarade au sol de préférence dans la boue présente sur le terrain après une averse. Ceci les obligeaient a aller a la douche (nu) qui était collective aussi. Etant plein de boue moi aussi, j’étais nu aussi en présence des mes camarades qui comme moi se lavait longtemps le sexe, ce qui n’était finalement qu’une masturbation déguisée. Je fantasmais déja d’aller moi-meme laver leur corps nu en leur caressant leur dos, leur cul et terminer par leur queue jusqu’à qu’ils ejaculent dans ma main.J’enduierai alors mon corps et mon sexe de leur precieux nectar. Rien qu’en imaginant,je jouissais sous la douche de façon discrète sans que personne ne s’en rende compte (c’est ce que je croyais).J’ai su par la suite que mon éjaculation déclenchait la leur et qu’il me tournait le dos lors de la jouissance. Nous nous sommes jamais mutuellement touché la queue mais ce n’était l’envie qui me manquait. C’était peut être pour éviter de passer les uns envers les autres pour des homos. Comme pour la piscine, je renouvelais mon plaisir solitaire en rentrant le soir chez mes parents.


Lutte (extra scolaire adolescence)


Pendant la même période, je me suis inscris a un club de lutte libre. La tenue était pres du corps , moulant le sexe, les couilles et les fesses puisque la tenue leur rentrait dans la raie.On devinait facilement l’absence de sous vêtements.

Pendant les entrainements, j’adorai changer souvent de partenenaire.Je m’arrangeai pendant les combats de toucher « accidentellement » leur sexe ou leur cul, soit avec mes mains,mon sexe ou avec mon visage. Ces moments etaient tres furtifs puisqu’il fallait enchainer les prises.Certains de mes partenaires jouaient le jeux et me rendaient mes caresses. Le but de la lutte était de maintenir l’adversaire dos au sol avec les 2 epaules touchant le tapis.J’adorai gagne car j’étais allonge sur lui, appuyant ma jambe sur son sexe (que je sentais durcir)et je pouvais sentir ses odeurs corporelles tels que sa sueur, ses dessous de bras et parfois une odeur prenante et excitante de sexe.

A chaque fin de combat,il n’était pas rare de voir une légère érection a travers leur tenue avec une petite tache humide.

J’ai du malheureusement arrêter la lutte a cause de problèmes de santé.


Sauna Libertin : Adulte


25 ans se sont passés avec différentes partenaires femmes (Je raconterai ulterieurement des situations cocasses ) et après avoir eu une sévère dépression récente (a deux doigts du suicide) , je me suis décide qu’il fallait assouvir mes fantasmes et avoir ma première expérience homosexuelle (étant redevenu célibataire).

Je passai des annonces de rencontre gay sur certains site internet, mais étant introvertis et timide maladif, je me dégonflai à la veille de la rencontre.


1ere Visite au Sauna :


J’ai decouvert grâce a internet, qu’un sauna libertin était a environ a 60km de chez moi. Certain jours n’etaient reservés qu’aux hommes. Stressé et excité, je m’y suis rendu un apres midi en semaine.

Je suis rentré dans le batiment ou il fallait payer directement.L’homme a l’accueil me dit d’aller au prochain guichet.il me donne alors une clé de casier, une moitie de serviette (coupé dans le sens de la longueur) et des claquettes.Il me dit qu’il faut etre entierement nu pour se promener dans l’etablissement avec la serviette autour de la taille et les claquettes aux pieds.

Les vestiaires etaient collectifs et je pouvais voir les autres mecs (plus agés que moi) se dessaper entièrement et je pouvais mater leur sexe et leur cul.Je ne cache pas que ceci m’avait pas mal excité.

Le batiment est plongé dans une lumière tamisée.D’un coté , il y a un sauna, un hammam avec une alcove très sombre ou les mecs se faisaient plaisir entre-eux (rien qu’a entendre gemir,j’etais excité a fond mais je n’osais pas y allé).Il y a aussi des douches collectives, des cabines avec des matelas,une salle SM,des gloryholes et une salle de projection (film gay) avec des canapés.

Je me suis assis sur le canapé de place et j’ai ecarté ma serviette pour commencer une masturbation.Des mecs passaient en me regardant mon sexe (16cm , assez epaisse, non circoncise) dans ma main en train de faire un va et vient dechainé. Les voir me regarder augmentait mon excitation et j’etais a 2 doigts de jouir.

Un homme d’une cinquantaine d’année est venu s’assoir a cote de moi.Il était assez mince, belle queue en erection d’environ 19cm, decalotté et gland humide.Il faisait apparemment parti des spectateur de ma prestation. Il a mis sa main sur ma cuisse et voyant que je ne refusais pas sa main, a commence a me caresser le haut de ma cuisse pour saisir ma queue gorgée de sang et proche de l’explosion (j’etais surpris car je ne connaissais pas les codes) Au bout de 2 ou 3 va et vient, j’ai jouis comme jamais je n’avais jouis et mon sperme est allé souillé le fauteuil devant moi et le dos du mec qui y était assis. Les spectateurs nous regardaient en erection totale et en se masturbant. Le mec m’a nettoye en me sucant la queue mieux que le pourrait faire une femme.

La pression etant redescendue, je me suis levé, senti un peu honteux pour aller prendre une douche et repartir chez moi.Tout le long du trajet en voiture, j’ai eu des idees contradictoirs avec une certaine excitation.

Une phase était faite mais il me restait encore d’autre chose a connaitre : faire une fellation a un mec jusqu’à l’ejac, me faire sucer et me faire penetrer (avec certaine apprehension), bref prendre mon pied avec un mec

.

2eme Visite au sauna :


Je m’etais decidé de franchir un nouveau cap.Je me promenais dans les couloirs des cabines dans la tenue recommandée. Je croisais dans ces couloirs un peu etroits, un mec de mon age,dans la meme tenue que moi, qui m’a mis la main au panier (me faisant comprendre de le suivre dans une cabine, mais je n’avais pas compris) .J’ai recule par surprise et le mec s’est excusé.je lui ai explique que je n’etais pas habitué et était surpris.

Pour me remettre, je suis allé au sauna et m’allonge sur la banquette superieure, la queue molle et libre de tout textile (serviette).Je fermais les yeux et entendis la porte du sauna s’ouvrir et fermer a multiple reprises.j’ai senti un mec s’assoir sur la banquette inferieure.

Deux ou trois minutes apres, il me mit sa main sur ma cuisse et deriva sur mon sexe.Il malaxa un bon moment ma queue molle et mes couilles pendantes, mais avec la chaleur, je ne reussisais pas a bander.Finalement, il a arreté et sorti du Sauna.

Je decida de faire la meme chose et aller a la salle de projection.Un mec de 30 ans environ , leger poignee d’amour,queue de 15cm pas epaisse, se branlait a l’endroit ou j’etais la fois precedente.Il était en erection faisant apparaitre et disparaitre son gland au fur et a mesure de son va et vient.J’ai pris mon courage a 2 mains et m’assied a cote de lui.Suivant le protocole, je mis ma main sur sa cuisse et la remonta vers son sexe.Je l’ai pris en main (j’etais excite d’avoir une autre bite que la mienne dans ma main).Sa queue était chaude et il banda encore plus fort.Ma queue pris de l’ampleur aussi. Je le branlai et lui sucait le frein avec ma langue.Il se mit a gemir d’excitation et ma queue bandait a fond.Il a jouit dans main entrainant ma propre éjaculation que j’ai pu oriente ce coup-ci sur mon torse.Je me suis mis a me caresser le ventre mélangeant son sperme avec le mien.Par peur du VIH, je n’ai pas nettoyer sa queue avec ma langue mais avec sa serviette et j’ai pareil avec la mienne.J’etais heureux et beat de cette experience.Un nouveau cap est passé et il y en encore un autre..


3,4 et5eme visite au sauna


Pour la 3eme et 4eme visite, rien de special a part deux branlettes mutuelles.

La 5ieme visite au sauna (mercredi de la semaine derniere) a commencé comme la 2ieme fois.

J’etais allonge sur la banquette du sauna quand un mec d’environ 32 ans,de meme corpulence que la mienne avec un sexe de 7 a 8 cm au repos.

Nous n’etions que tous les 2 dans le sauna.Il commence a me caresser la cuisse et et prends mon sexe en main.Je commence legerement a bander quand un autre mec rentre.Mon masturbateur arrete et m’invite a venir dans une cabine pour plus de discretion.Nous arrivons dans la cabine et ferma la porte au verrou et calfeutre les trous qui permettent au bedeau de matter depuis le couloir.

Je retire ma serviette , mes claquettes et m’allonge totalement nu sur le matelas (je nous vois sur les miroirs qui recouvrent le mur integralement) .Il est nu aussi, se met a l’aplomb de mon sexe et commence a le masturber.je met mes doigts sur la peau a la base de ma verge ce qui intensifie les sensations du passage du prepuce sur mon gland ce qui me fais bander de plus belle.

Il sort une capote de son etui et me la deroule sur mon sexe en erection.Il commence une fellation du diable.Meme a travers la capote, le plaisir est intense, ma queue gonfle encore plus et je ne pouvais pas eviter de gemir de plaisir.A mon grand regret,il s’arrete avant mon ejac.

Je me leve et descend du lit.Lui se met debout devant moi sur le lit, me presentant sa queue.je commence à le branler, lui triture les couilles et son periné.Il gemit en meme temps que son erection grossit.Il met une capote et je me met a lui faire une fellation.je gemis et lui gemit de plus en plus en regardant dans le miroir, le reflet de mon dos et surtout de mon cul.Sa queue arrive au maximum de bandaison.Il m’arrete et me demande de m’allonger sur le ventre sur le matelas.je regarde sur le cote droit et je me vois allonge nu et le voit aussi ouvrir un sachet de lubrifiant.Il l’etale sur ma rondelle et fait rentre 2 doigts dans mon cul pour le lubrifier.

Je le previens que je n’ai jamais été penetré et essaie de me rassurer.Il entre sa queue dans ma rondelle et fait de leger va et vient.Il commence au fur et a mesure a me penetrer plus loin et je sens ma douleur augmentée.Il se met a faire des coups de boutoir qui me font hurler de douleur (je pense que tout le batiment a du m’entendre) et lui demande d’arreter.Il me dit « on continue et ca ira mieux apres » Il recommence et la douleur était si intense je lui demander d’arrete.

Il se retire de mon cul et j’ai mis quelques minutes avant de pouvoir me relever. Il me dit d’aller le voir si je voulais un 2ieme essai, ce que je fais 30 min apres.Il recommence a me penetrer mais toujours la meme douleur.Il me demande de me calmer pour mon sphincter se desserre.

Rien n’y fait et nous arretons là nos ebats.Frustré de n’avoir pas encore jouis, je vais a la douche avant de partir en insistant sur mon sexe jusqu’à l’ejaculation salvatrice.

Je me rhabille au vestiaire avec une douleur anale qui a disparue quelques jours apres.En attendant ma prochaine visite au sauna,je me branle regulierent avec un de mes gods assez fin dans l’anus qui me permet de decupler le plaisir.


Pour la 6eme visite au sauna qui aura lieu bientôt, je chercherai un partenaire avec un sexe plus fin. Avis aux amateurs ! Je vous raconterai la suite…

Diffuse en direct !
Regarder son live