Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 5 787 fois
  • 2 J'aime
  • 0 Commentaire

Un après midi en rentrant chez moi

Chapitre 1

Lesbienne
2
1

Un après midi en rentrant chez moi, mon père m’apprend que ma voisine lui à demander si je pouvais venir la voir pour l’aider à faire quelque chose. N’ayant rien a faire, je me décide à aller la voir pour savoir ce qu’elle voulait. J’arrive, elle m’ouvre la porte et me dit bonjour. Après un petit dialogue stérile je lui pose la question de savoir ce quelle voulait de moi. Sa réponse fut brève car elle me dit qu’elle avait un problème dans sa chambre et me demande si on pouvait y aller tout de suite. J’ai accepter et je l’ai suivi dans le couloir qui mène à sa chambre. Rentré derrière moi elle ferme la porte à clé et me dit que maintenant il faut que je promette de ne rien dire à personne. Je fais signe qu’oui avec ma tête. A ce moment elle commence à me toucher un peu de partout comme pour me tâter. Après elle me fit coucher sur son lit et commença à déboutonner mon pantalon, puis se fut au tour de mon tee shirt. Je me suis vite retrouver en caleçon. Là ce fut à son tour elle enleva son chemisier et je pu voir apparaître deux beaux gros seins. Dès cet instant j’eus une érection qu’elle remarqua et elle me dit ’je vois que ca te fais de l’effet ’ elle enleva mon caleçon et après quelques instants je senti ses doigts se poser sur mon sexe. Je fermais les yeux pendant qu’elle faisait un va et vient sur mon sexe. Tout de suite après elle me fit asseoir sur le bord de son lit et je sentis un plaisir vraiment énorme quand elle posa ses lèvres sur mon gland, elle montait et descendait comme une vraie salope. Elle commence à jouer avec ma bite, et tout en jouant elle la faisait bouger dans tous les sens. Ensuite elle s’est allongé sur son lit et m’a fait asseoir sur son ventre pour y mettre mon engin entre ses seins. Elle me fit signe de faire un mouvement comme si je la pénétrais. Après de nombreux râles je lui dis que j’allais éjaculer. A ce moment elle s’est mise à quatre pattes et me suça. Je lui aie pris la tête et faisait le mouvement avec elle, au moment propice je lui aie tenu la tête pour qu’elle avale le plus possible de mon sperme. Après avoir bien bu elle s’est allongé et me fit allonger à coté d’elle. Après de nombreuses caresses sur mon torse elle a recommencé à me toucher la verge mais à ce moment là j’ai essayé de lui enlever sa culotte noire en dentelle mais elle refusa alors je lui ai arraché puis j’ai écarté ses jambes et j’ai pu voir ses lèvres bouger. J’ai essayé de rapprocher ma bite mais elle me fit non de la tête. J’étais tellement énervé que je lui est écarté les jambes et j’ai introduit mon membre dans sa partie chaude. Après de nombreux gémissements nous avons changé de position sous sa demande, elle m’a couché et s’est assis sur ma bite je pouvais lui toucher les seins et les pétrir le plus fort possible, et même temps je lui mettais des doigts dans l’anus et là j’ai entendu un petit râle. On a encore changer de position, elle s’est mise à quatre pattes et je l’ai prise par derrière quelques coups. Elle jouissait et criait ’encore vas-y fais-moi du bien ’. Voyant que je n’allais pas éjaculer tout de suite j’ai sorti mon sexe de son vagin et l’ai introduit dans son petit trou. Ses cris se furent de plus en plus fort mais après quelque passage elle me dit ’oh oui c’est bon continue encore ’ j’avais envie d’éjaculer et là encore elle me suça mais ne voulait pas avaler mon sperme, mais je n’en démordais pas, j’ai attendu le bon moment et je lui ai tenu la tête, j’ai attendu quelle en avale une bonne partie pour enlever mon engin. Après quelques baisers sur ses seins je me suis rhabillé. Quand je fus sur le pas de la porte elle me dit ’tu n’en parleras à personne, car ça pourrait se refaire peu être.


Je suis tout seul à la maison pendant une semaine et je reçois une lettre pour une de mes voisines. Un après midi n’ayant rien à faire je vais lui poser, ne trouvant pas sa boite aux lettres je me rapproche de la maison et je la vois entrain de se faire bronzer en monokini, je m’approche en me présentant, elle m’accueille chaleureusement et me propose de boire un verre, j’accepte et m’assois à coté d’elle. On commence à parler de tout et de rien et a un moment elle a remarqué que je regardais ses seins, elle pose sa main sur mes cuisses et commence à monter doucement sous mon short et me masse le sexe sans rien dire. Elle continue tout en suçant une cerise en la faisant rentrer et sortir de sa bouche. Elle retire sa main et prend la mienne pour monter dans sa maison. Elle me couche sur son lit et m’enlève mon tee-shirt, elle se baisse et m’embrasse le torse en me massant partout. Ensuite elle se lève et enlève son maillot de bain et juste après mon caleçon, j’ai une trick d’enfer. Elle s’allonge sur moi et commence à me sucer. Elle descend et monte une dizaine de fois ;elle se relève et me branle tout en me regardant et elle remet ça en me léchant le gland et en faisant tourner sa langue autour. Je suis toujours allongé et elle s’embroche sur mon engin et commence à sauter sur moi. Elle ressort, se met sur le coté, je lui lève la jambe et introduit ma bite, je commence a pomper doucement elle crie un peu. Avec ma main je fais rouler un de ses tétons entre mes doigts. Je sent un désir monter en elle, je la prend un peu plus voilement et la met en levrette, je continue à la ramoner un moment et la masse de partout et pour finir je la pose en missionnaire tout en lui faisant du bien je lui annonce ma future éjaculation. Quand celle ci arrive je lui en met plein le ventre. Elle se le masse sur le ventre et la poitrine en me disant que cela lui sert de crème contre le soleil ; je me couche sur elle pour l’embrasser, elle se roule sur moi et me masse le torse doucement ; on reste un moment sans rien dire. Après je lui dis que je dois partir et elle me répond qu’elle espère me revoir et que je suis le bien venu n’importe quand. J’arrive chez dorinne dans l’après midi et elle est entrain de se baigner dans sa piscine, elle me regarde mais ne sort pas tout de suite, elle me dit que ses parents ne sont pas là. Après quelques instants elle sort et je prends une serviette et lui met sur les épaules, comme elle a un peu froid on rentre à l’interieur , je commence a lui frotter le dos, je prends la serviette et lui sèche les jambes une à une. En levant les yeux je remarque qu’elle commence a avoir un peu de poitrine. Je continue à la sécher et me met derrière elle et commence par les épaules. Je descend doucement ma main droit le long de son corps jusqu’à arriver à sa hanche. Je rentre un doigt sous son maillot de bain et sens quelques petits poils, avec l’autre main je lui enlève le dessus du maillot pour bien la sécher. Ensuite je lui enlève complètement en le faisant rouler sur son ventre. Je commence à l’embrasser dans le cou tout en lui massant ses petits seins avec mes deux mains. Elle se retourne tout intimidée je commence à l’embrasser tendrement sur la bouche, elle se colle contre moi pour que je la serre. Ensuite je me baisse un peu pour lui embrasser les seins, elle me touche les cheveux. Après un petit moment on rentre dans le salon et la couche sur le canapé . Je lui enlève le bas de son maillot de bain, prend la serviette, et lui essuie doucement le tour de la chatte , tout doucement je lui passe un doigt dans la raie , je me baisse, lui écarte les jambes, sort ma langue et lui lèche doucement sa mouillure vaginale. Elle émet de petit rictus, je fais un va et vient avec mon doigt tout en la léchant. Elle a l’air aux anges. Elle me remonte vers elle et m’enlève mon tee-shirt, je déboutonne mon pantalon et baisse mon caleçon. J’ai une gaule d’enfer je m’assoit sur le canapé et l’assois devant moi, elle commence par me toucher la bite doucement alors je lui explique qu’il faut la lécher. Après quelques hésitations elle commence par me lécher juste le gland mais tout de suite après elle l’a mis complètement dans la bouche. Elle remonte doucement pour ne pas me faire mal, je lui demande de me branler pendant une minute. Je la relève , la couche et approche ma bite de sa petite touffe, je rentre et ressort tout doucement après toutes ces précautions je continue à la limer mais un peu plus fort, elle commence à atteindre un orgasme et me sert les bras. Ca me fait tout drôle de voir une petite jeune femme comme elle dans mes bras. Je change de position et la met à quatre pattes par terre. Je lui pompe le cul très fort, je la retourne et lui met encore deux ou trois coups et éjacule une partie en elle. Puis je sorts mon engin et me masturbe sur elle. Elle en reçoit plein le ventre et les seins. Je lui ramène la bite et lui fait sucer jusqu’à ne quasiment plus avoir d’érection. Je lui masse le sperme partout sur le ventre tout en lui embrassant ses petits seins. Après ce bon moment je me relève et me rhabille, et lui dit au revoir. Elle me raccompagne jusqu’à la porte et m’embrasse. Je lui rappelle qu’il ne faut rien dire à personne, elle acquiesce et referme la porte.

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder