Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 264 fois
  • 0 J'aime
  • 0 Commentaire

Après une journée de boulot

Chapitre unique

Erotique

Cette histoire ne vient pas de moi, mais de mon copain. Je la publie pour lui.



23h. Je rentre du travail plus tard que prévu. Comme à mon habitude, j’enlace ma femme avant de manger. Mais là, je la trouve un peu bizarre. Je lui demande ce qu’il y a, mais elle ne me dit rien en partant. Avant de monter, elle me dit de bien manger.


Inquiet, je mange et pars la rejoindre. J’ouvre la porte, et la trouve complètement nue. Attachée au lit. Je lui demande ce qu’elle fait, mais continue de faire la muette.


Je la regarde et elle me regarde à son tour, et là, elle ouvre grand la bouche. Je comprends ce qu’elle veut et me prête à son jeu. J’enlève mes vêtements de travail et les envoie à l’autre bout de la pièce. Je commence à me masturber, et crache sur mon gland. Je monte ensuite sur le lit, et mets mon pénis dans sa bouche. Elle commence à faire des va-et-vient, tout en faisant des petits bruits. Mais elle va trop lentement. Je m’impatiente et lui crie d’aller plus vite. Elle refuse. Je m’énerve et prends sa tête. J’enfonce alors mon pénis au plus profond de sa gorge. Elle n’arrive plus à respirer et me retire donc. Elle commence enfin à parler et me dit, « prends mes fesses ». Je prends alors du lubrifiant pour ne pas lui faire mal. Lui en entoure l’anus et m’approche doucement. Je rentre, mais elle crie. Je lui demande si ça va, mais elle me dit de continuer, qu’elle aime avoir mal.


Je transpire et ça commence à devenir intense. Elle me dit qu’elle m’aime. Et je lui dis que j’aime son cul. Je sors, pars me rincer en triple vitesse, et commence à titiller son vagin avec ma langue.


J’arrive à la faire jouir en lui suçant les tétons en même temps que je la masturbe. Elle me dit que ce n’est pas fini, je commence donc à la baiser le plus fort que je peux. Je n’ai jamais fait autant de sport de toute ma vie. C’est chaud. Très chaud. Je commence à sentir mon sperme venir. Je m’apprête à sortir ma verge. Elle me retient. Me regarde dans les yeux avec un regard de nympho et me dit. Remplis-moi. J’accepte en ayant un peu peur. Mais c’est divin, je lui remplis le vagin comme si je remplissais mon estomac un jour de réveillon. Elle jouit aussi pendant qu’elle se fait engrosser. Puis me rassure. « J’ai acheté une pilule du lendemain ». Soulagé, et satisfait, je me couche à côté d’elle et lui dis : « tu m’as fait peur. Je t’aime ». Elle remet mon gland dans sa bouche, et finit par s’endormir la bouche pleine. Je m’endors aussi et me dis qu’elle est la femme de ma vie.


Diffuse en direct !
Regarder son live