Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 8 178 fois
  • 125 J'aime
  • 5 Commentaires

L'auberge du Lion d'or

Chapitre 5

Partouze à l'auberge

Orgie / Partouze

Plusieurs mois ont passé. Le divorce a été prononcé entre Julien et Blandine. Ce qui n’a pas empêché cette dernière de baiser encore une fois avec son ex et une autre fois avec Laure, son ex rivale.

C’est le parfait amour entre Julien et Laure malgré (ou grâce à?) les tromperies de l’un ou de l’autre.


Ce soir là, il n’y pas eu de repas, l’auberge fait seulement café. Julien aide Laure pour le service comme il fait de plus en plus souvent. Une jolie femme brune au visage énigmatique entre et s’installe à une table. Julien arrive pour prendre la commande:

-Bonjour Madame!

-Bonjour Monsieur! Un rhum ananas s’il vous plaît...

Julien revient avec la consommation et pose le verre. Cette femme est drôlement bien foutue. Il lui ferait bien quelques avances mais elle a l’air complètement indifférente.

Deux clients entrent, un blond et un roux. Deux grands gaillards musclés, séduisants. Laure s’approche.

-Messieurs?

-Deux demis la patronne!

Elle amène la commande. Tous les deux l’observent, intéressés. Le roux propose:

-Vous prenez un verre avec nous la Patronne?

-Pourquoi pas? répond la blonde

Elle va se servir un martini et revient à la table.

-Tu me remplaces au comptoir Julien?

Julien s’installe au comptoir. Il n’y a pas beaucoup de clients et il a tout le loisir de regarder la belle brune d’un côté et de s’intéresser au trio formé par sa chérie et les deux séducteurs. Du côté de la brune, Julien est déçu, elle ne le regarde pas, elle est plongée dans la lecture de son journal. Du côté de Laure par contre, c’est animé. Les deux gaillards font assaut compliments qui font sourire la belle blonde et de mots chuchotés à son oreille qui la font éclater de rire. De là où il est, il peut voir les mains des deux mecs caresser ses genoux (sans être repoussées par Laure). Il voit aussi la jambe de Laure frotter celle de l’un des deux mecs.

Après un quart d’heure de ce marivaudage, Laure vient au bar.

-Tu peux renouveler les consos Julien?

-Ok! Dis donc t’as du succès!

-J’espère que t’es pas jaloux! Tu te souviens de ce que nous avions convenu?

-Tout à fait! Alors avec lequel tu vas conclure?

-Mhh...avec les deux je crois!

-Quelle santé!

-Ben j’espère être à la hauteur...

-J’en doute pas, tiens voilà les consos, tu les amènes?

Et la voilà qui retourne à la table en dandinant du cul. Les rires reprennent. Julien constate que Laure est très excitée...

Une fois les consommations achevées, le trio se lève et se dirige vers le comptoir pour le contourner et se diriger vers la partie logement de l’auberge. Laure demande à son homme:

-Je te laisse fermer Julien?

-Pas de soucis!

Par la porte entr’ouverte, on peut voir la belle blonde embrasser les deux hommes à tour de rôle avant de monter dans la chambre. Julien regarde, amusé. Une voix le fait se retourner:

-Je peux avoir un autre rhum ananas?

Julien la sert. Elle est vraiment superbe dans sa robe moulante et décolletée. Elle reste au bar. Elle a manifestement vu Laure rouler une pelle aux deux clients car elle dit:

-C’est curieux, j’aurais cru que la patronne était votre compagne...

-Ah mais elle l’est effectivement!

Elle le regarde dans les yeux avec un petit sourire:

-Ah ben ça c’est pas banal! Quand je pense que mon mari fait toute une histoire quand un homme me frôle de trop près!

-Oui mais il vous laisse sortir seule quand même...

-Oh il est en déplacement, il est quasiment toujours en déplacement d’ailleurs!

-Dommage pour vous...

-Oh non! Au moins il est là au mieux c’est: Il ne pense qu’à ses affaires, il est moche, il est gros, il est insipide. L’amour c’est une fois par semaine (et encore) et c’est réglé en cinq minutes maximum, heureusement d’ailleurs parce que je ne sens rien, je pourrais faire du tricot pendant l’acte...

-...

-Je sais, vous devez vous demander ce que je fais encore avec lui. Eh bien il est plein de pognon. Alors je ne suis pas à plaindre: Je suis à l’abri du besoin et j’ai plein de temps libre pour m’amuser et profiter des occasions...quand elles se présentent...

-Jolie comme vous êtes, elles doivent être nombreuses les occasions!

-Merci! Vous j’imagine que de votre côté...vu que la patronne...

-Oui bien sûr! On s’est juré infidélité!

La belle brune sourit au bon mot. Elle reprend la parole:

-Ce soir je suis donc libre...et vous aussi je pense?

-Tout à fait...Je vais fermer la porte et les stores...

-Bonne idée!

Il s’active et, quand il revient, il est bouche bée: la cliente en a profité pour se dessaper. Elle a juste gardé son porte-jarretelles noir, ses bas fumés et ses escarpins noirs à hauts talons. Une paire de seins volumineux et très fermes, une taille fine et un fessier bien rebondi et devant une superbe toison noire. La coquine se tient bien cambrée, la main gauche sur la hanche guettant la réaction du mâle.

-Alors qu’en dites-vous Julien? Au fait moi c’est Barbara...

-Eh bien Barbara vous êtes vraiment...bandante!

-Vraiment? dit-elle en regardant son entrejambe.

Julien déboutonne son pantalon et sort son membre qui est déjà à l’horizontale. Elle s’approche et caresse doucement la bite.

-Mhh, on devrait passer un moment sympa...

-Il y a une autre chambre, on y serait mieux qu’ici...

Ils passent à leur tour dans la partie logement, Barbara tenant sa queue, Julien lui caressant les fesses. Pour arriver à la deuxième chambre, ils doivent passer devant celle où le trio s’explique. On entend des gémissements de plaisir. La porte est entr’ouverte et on voit Laure qui se fait prendre en levrette par l’homme roux et qui suce le blond qui est à genoux devant elle. Les deux hommes sont entièrement nus, Laure en guêpière et bas, seins nus. Barbara et Julien contemplent le spectacle. Elle murmure:

-Il est géant ce lit, il peut facilement accueillir cinq personnes non?

Sans attendre la réponse, elle pousse la porte et entre, sans lâcher la pine de Julien.

-Madame, Messieurs, on passait faire un petit coucou.

Surprise, Laure interrompt sa fellation. Son baiseur cesse son va et vient. Laure répond:

-Bonne idée! Plus on est de fous...Au fait, si on se présentait: Moi c’est Laure et voici Jacques et Marco.

-Enchantée, moi c’est Barbara.

Jacques (le blond) s’allonge, la queue dressée, invitant du geste la patronne à venir s’empaler sur lui. Elle obtempère, offrant ainsi son postérieur à Marco qui se fait un plaisir de la pénétrer par l’anus. Elle accueille cette double pénétration par un petit cri de plaisir.

-Charmante combinaison! commente Barbara.

Elle sursaute car Julien vient de s’agenouiller derrière elle et entreprend une minette.

-Ouh quelle langue! Vous avez des seins magnifiques Laure!

-Merci mais vous aussi!

Barbara caresse les seins de la blonde qui se fait maintenant trombiner par ses deux étalons. Les deux femmes s’embrassent à pleine bouche. Julien se redresse et enfile la chatte de Barbara. Agréablement surprise, celle-ci se retourne et embrasse son amant.

Jacques et Marco accélèrent le rythme et Laure grimpe au septième ciel:

-Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!

Barbara fait une remarque:

-J’aimerais bien une doublette moi aussi!

-Pas de problème, viens par ici ma belle! propose Jacques toujours allongé.

Julien vient compléter la figure en plantant sa pine dans l’anus de Barbara. Pendant ce temps, Marco pénètre Laure dans la position du missionnaire...

Les cinq partenaires enchainent les positions pendant une bonne partie de la nuit. Les deux femmes finissent couvertes de foutre, se léchant l’une l’autre avec gourmandise.

Barbara a le mot de la fin:

-Le service est impeccable dans cette auberge!

Diffuse en direct !
Regarder son live