Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 15 952 fois
  • 24 J'aime
  • 0 Commentaire

Avec l'amie de mes parents

Chapitre 1

Hétéro

Je me prénomme Michel, je suis fils unique tel a été le choix de mes parents, ils n’ont voulu qu’un enfant et me comblent à souhaits d’attention en tous genre affectif,cadeaux,vétements enfin je suis ce que l’on appelle un pourri gâté. Mais de mon côté je le leur rends bien en étant gentil et studieux. Ah j’oubliai mon âge 15ans depuis peu, mes parents 35ans pour mon père et 33 pour ma mère. Il y a deux mois de cela je venais de rentrer du collège aux alentours de 17 heures lorsque le téléphone se mit à retentir, je m’empressais de décrocher et c’était la soeur de ma mère qui appelait pour nous apprendre le décès d’une tante et me demandait d’en faire part à mes parents. Lorsque ceux-ci arrivèrent je les informais de l’appel téléphonique de tante Sabine et catastrophés ils l’appelèrent aussitôt pour connaitre l’heure et le jour des obsèques.Je me trouvais dans ma chambre à réviser mes maths pour le controle du lendemain lorsque ma mère vint m’informer qu’ils s’absenteraient de vendredi à dimanche mais que j’irais chez une de leurs amies Mme CH....... qui habitait à 500 mètres et qui s’était proposée de s’occuper de moi durant leur absence.Mme CH....... était une femme plus agée que mes parents d’une dizaine d’années célibataire et qu’ils avaient connus et sympathisés au cours d’un voyage en égypte et ils se retrouvaient depuis toutes les semaines le jeudi soir pour un footing après le travail.Cette personne est ce que l’on appelle une belle femme grande blonde aux yeux bleus et aux formes généreuses qui je dois l’avouer me faisait fantasmer,parfois je me prenais à l’imaginer nue et cela me faisait bander et me masturber dans les toilettes ou sous la douche.

-.Michel,Mme CH..... accepte de s’occuper de toi donc tu resteras chez elle jusqu’à notre retour dimanche soir.

-.Bien maman vous partez demain matin?

-.Non mon chéri nous partons par le dernier train de ce soir et nous arriverons dans la matinée de demain,donc je vais préparer nos bagages et toi prépares tes affaires de nuit et pour demain ensuite tu as les clés de la maison pour te doucher et te changer.

.Une fois la corvée des préparatifs terminés,nous nous mimes à table pour souper rapidement,une fois terminé mes parents me déposèrent chez Mme CH..... et s’en allèrent prendre leur train.

-.Michel as-tu terminé tes devoirs et leçons pour demain?

-.Oui madame.

-.Non appelle moi Solange et tu peux me tutoyer après tout.

-.D’accord puis-je regarder la télé?

-.Bien sur moi je vais me doucher fais comme chez toi tu as le programme sur la table basse à tout de suite.Je restai seul dans le salon devant le téléviseur à regarder un film de steven spielberg,une demi heure plus tard elle vint me rejoindre et s’installa sur le fauteuil à ma droite.elle avait revêtu sa tenue de nuit nuisette et veste deshabillé de couleur rose,malgré son age elle portait des tenues relativement coutes.Du coin de l’oeil je l’observais ses cuisses nues me rendaient tout ’chose’ et me faisaient bander.

-.Veux-tu une glace Michel?

-.Oui,merci Solange je dois avouer que je suis très gourmand.

-.Moi aussi je ne peux résister lorsque j’en ai dans le congélateur.Et elle se leva pour aller chercher les glaces qui en fait étaient des cornets à la noisettes mes préférées.Pendant que je me délectais,je continuais de la mater et sa façon de passer sa langue sur sa boule de crème me fit fantasmer je la voyais faire cela avec ma bite j’en ressentais la chaleur le long de ma queue.Pour abbréger ce calvaire je me remis à visionner le film,celui-ci se termina une bonne demi-heure plus tard et Solange me dit qu’il était temps d’aller au lit.

-.Bon Michel demain tu dois te lever il est grand temps d’aller au lit.Elle se leva éteignit la télévision et me guida vers la chambre où je devais passer la nuit.Arrivés devant la porte elle se ravisa et dit.

-.Si tu ne vois pas d’inconvénient tu vas dormir dans ma chambre cela fera un lit de moins à faire demain,mon lit est suffisament grand pour deux.Et nous voilà dans sa chambre.

-.Tu as la salle de bains en face pour te mettre en tenue.Une fois prêt je revins me mettre au lit et elle éteignit la lumière.

-.Bonne nuit Solange

-.Bonne nuit Michel.Et le silence se fit,une heure plus tard je ne dormais pas encore et je pense que Solange non plus ne parvenait pas à trouver le sommeil.Je me remis à bander et faisant mine de dormir je balançais mon bras sur ma gauche et ma main se trouva en contact avec un sein et pour ne pas éveiller de soupçons je jouais à la main morte je sentais sa respiration se faire plus rapide et saccadée,puis une main vint recouvrir la mienne s’en saisir et je crus à ce moment là qu’elle allait m’écarter de ce contact mais non elle promena main d’un sein à l’autre puis lentement descendit sur son ventre pour m’amener à son sexe,par dessus sa nuisette je sentis sa toison sous mes doigts,elle écarta ses cuisses et fit passer ma main sous la nuisette et me laissa l’initiative de l’exploration,je laissais mes doigts jouer dans sa toison assez bien fournie et je sentais son bas ventre qui frémissait et lentement mes doigts descendirent vers sa fente qui était chaude et baveuse,lorsque l’un de mes doigts se trouva au contact de son bouton elle se tendit comme un arc sur le lit et une de ses main partit à l’assaut de la braguette de mon pyjama pour se saisir de ma queue tendue et gonflée.Elle se mit à me branler doucement puis elle s’arrêta pour se dévétir complètement et j’en fis de même.Ma queue tendue à l’extrème me faisait mal,entièrement décalotée j’avais l’impression que le gland allait exploser.Elle s’était agenouillée entre mes jambes et je sentis ses lèvres se refermer autour de ma bite en feu qui me semblait gonfler encore plus.Arretant de me pomper elle s’allongea à mes côtés et m’invita à en faire de même sur son ventre,mon membre n’eut aucun besoin de guide pour trouver l’entrée de sa grotte le gland à peine engagé qu’elle balança son ventre à ma rencontre et dans un lent va et vient je me mis en mouvement allant et venant dans ce doux fourreau j’accélérais et pour la pistonner de plus en plus vite et fort mes reins furent comme électrisés m’arretant brusquement pour me vider au fond de sa chatte en quatre puissant jet de foutre tandis qu’elle gémissait de plaisir.Complètement avachi sur son corps la bite encore tendue dans son ventre elle me dit à l’oreille.

-.Tu as aimé moi beaucoup je te sens encore bien fort dans mon minou allez recommence doucement.Et je me remis à l’ouvrage mais après une dizaine d’allers retours dans sa chatte je me répandais à nouveau au fond d’elle.

-.C’est la première fois que tu fais l’amour,repose toi maintenant nous verrons demain pour la suite mon trésor.

Voilà comment a débuté ma vie sexuelle

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder