Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Lue 93 241 fois
  • 341 J'aime
  • 12 Commentaires

avec maman

Chapitre 1

Inceste

Je suis un homme de 47 ans, qui viens de découvrir x story, et qui n’est pas le seul fils incestueux de cette terre ... je vous livre mon histoire.

Tout a commencé après mon divorce, il y a 10 ans, ma mère qui vivait seule à l’époque, veuve depuis 5 ans, m’a proposé de venir m’installer chez elle, n’étant pas dans les meilleures conditions financières je n’ai pas hésité. A l’époque, je n’avais jamais eu de pensées sexuelles vis à vis de maman, elles n’ont commencé qu’une semaine plus tard. Un soir en rentrant du boulot, je suis allé à la salle de bain, j’ai poussé la porte et là surprise, maman était dans la baignoire, je me suis excusé en lui disant que la porte n’était pas fermée elle m’a répondu :

"tu sais mon chéri depuis le temps que je vis seule, je ne ferme plus les portes et je ne pense pas pouvoir changer mes habitudes, et puis ça ne me gêne pas que tu me voie à poil, tiens passe-moi la serviette". Elle s’est levée me dévoilant sa chatte très peu velue en disant " ça te gêne toi". Je lui ai dit que non, en lui tendant la serviette, ma bite commençait à durcir. Quand elle a enjambé la baignoire, m’offrant sa fente, ma bite est devenue raide. Sous prétexte d’aller mettre la table je suis sorti. Quand maman m’a rejoint dans la cuisine, mon érection était calmée. On a dîné. Après le film, maman est allée se coucher, moi je suis allé prendre une douche. Après m’être essuyé, j’ai ramassé mes habits pour les mettre dans la panière à linge ; sur le dessus j’ai vu la petite culotte à maman, là son image enjambant la baignoire m’est revenue, j’ai laissé tomber mes fringues, j’ai saisi sa culotte et j’ai collé mon nez à l’entrecuisse. Je n’avais jamais sniffé une culotte auparavant, mais là ça a été plus fort que moi. Je me suis branlé en respirant l’odeur de sa moule et j’ai juté, inondant l’entrecuisse de sa culotte. Mes esprits retrouvés, j’ai reposé sa culotte et je suis allé me coucher, en culpabilisant. Ma nuit a été des plus agitées, j’ai dû me branler deux fois, en imaginant ma bite coulissant dans sa chatte, j’ai même imaginé ma mère à quatre pattes devant moi me suppliant de lui remplir le cul. Je n’arrivais pas à chasser mon esprit d’entre ses cuisses, et à partir du lendemain tous les soirs, quand maman était couchée je me branlais dans sa culotte, surtout qu’elle ne faisait rien pour cacher ses superbes formes. Il ne se passait pas un jour sans que je vois sa chatte, même qu’un jour elle était aux toilettes, elle m’a appelé, ses cuisses étaient largement écartées, et en me parlant, elle s’est mise à pisser ; je me suis demandé si elle ne le faisait pas exprès. Ce manège a duré 2 mois, jusqu’au soir de son anniversaire.


dite moi si la suite vous intéresse

Diffuse en direct !
Regarder son live