Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 15 196 fois
  • 22 J'aime
  • 0 Commentaire

Avec la prof

Chapitre 1

Hétéro

Tout le monde repart en cours mais j’ai oublié quelque chose dans le vestiaire. Je fais donc demi-tour et entre dans le gymnase. La prof est assise sur un banc. Elle ne me dit rien mais elle m’observe attentivement. Je lui dit que j’ai oublié mon portefeuille et me baisse pour le ramasser. C’est à ce moment là que je sens sa main caresser mes fesses. Je me lève et me retourne vers elle, l’air plus surpris qu’énervé car cette caresse n’était pas désagréable. Elle me dit: <<Tu as un beau cul, tu sais.>> Entrant immédiatement dans son jeu, je lui répond qu’elle n’est pas mal non plus et je commence à passer ma main doucement dans son dos puis à descendre vers ses fesses. Je approche mes lèvres des siennes et lui colle un baiser long et passionné. Pendant ce temps-là, mes mains remonte lentement et je commence à caresser ses seins. Elles semble apprécier car elle pousse de petits souffles de satisfaction. Je lui enlève son haut de survêtement et commence à embrasser le haut de ses seins. Elle dégrafe d’elle même son soutien-gorge et je peux ainsi descendre jusqu’à ses tétons. Je les titille avec le bout de ma langue, puis je colle mes lèvres à son opulente poitrine. Nous restons comme ça quelques minutes puis elle m’enlève mon T-shirt et pose ses mains avec lenteurs sur mon torse qui lui est maintenant offert. Elle me pince le bout des tétons, d’abord doucement puis avec plus de fermeté. Cela m’exite énormément car c’est la première fois qu’on me fait ça. Elle recule ensuite et fait lentement glisser son pantalon et sa petite culotte vers le bas. Elle se trouve maintenant nue, offerte devant moi. Je m’approche d’elle et pose ma main sur son corps mais elle me repousse tout en faisant signe de garder le silence. Elle se met à genoux pour ouvrir ma braguette et elle descend mon jean devenu de toute façon trop étroit pour masquer mon érection. Elle libère ma bite qui se dresse d’un coup et je suis obligé de constater que je bande comme un taureau.Sans perdre de temps, elle prend mon engin dans sa main . Elle commence à me branler doucement avec sa main qui se fait bientôt aider de sa langue puis de ses lèvres. Elle est maintenant en train de me tailler une pipe et je dois dire qu’elle suce plutôt bien. Je sens tout à coup que je vais venir mais elle aussi l’a senti et elle arrête net sa fellation de façon à ce que nous puissions profiter plus longtemps de ce moment. Je passe alors une main entre ses cuisses et je rentre un doigt puis deux dans son intimité et entame un lent mouvement de va et vient. Je sens qu’elle prend son pied alors je lui rentre un troisième doigt puis, n’y tenant plus, je la pénètre d’un coup avec ma grosse bite bien bandée et encore humide de sa salive ce qui lui fait pousser un cri aussi bien de douleur que de plaisir. Elle pose ses mains sur mes fesses et m’impose son rythme. Elle débute lentement puis accélère le rythme. J’entends maintenant distinctement qu’elle est proche de la jouissance quand je sens que tout son corps se contracte au moment même ou j’inonde de sperme sa profonde intimité: j’ai fait jouir ma prof de sport.


Nous nous sommes promis de nous revoir...


MAXP

Diffuse en direct !
Regarder son live