Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 2 012 fois
  • 54 J'aime
  • 5 Commentaires

Aventure surprenante sur le Chat

Chapitre 1

Hétéro

Je m’appelle Kevin, j’ai 27 ans et je vais vous raconter une aventure plutôt originale.

Moi-même en couple depuis 2 ans, il m’arrive à mes temps perdus et lorsque ma copine s’absente quelques jours, de fréquenter les sites de CHAT online aléatoire (type « chatroulette »). En fait cela m’excite de chatter et m’amuser avec de parfaites inconnues. Même s’il n’y a rien de physique, que c’est juste du virtuel, j’aime trouver une partenaire pour une sexcam très chaude. Le problème est justement de trouver une partenaire, car la majorité des visiteurs sont bien évidemment masculins. Mais étant pas mal foutu et plutôt bien monté, il m’est souvent arrivé d’attirer l’attention de femmes : certaines jeunes, d’autres plus âgées. Certaines très bien foutues, d’autres beaucoup moins… mais toutes de très grosses cochonnes.

Un soir en rentrant du boulot, ma copine n’étant pas là, je m’installai confortablement sur mon canapé, sortis mon ordi et me mis sur un de ces sites en quête d’une partenaire virtuelle. J’avais eu envie de baiser toute la journée et j’étais plus que chaud bouillant. Ma queue commençait à se raidir à l’idée même de trouver une petite chatte et de m’amuser avec elle.

Mais ce soir-là, les filles se faisaient rares, j’avais eu quelques touches mais rien de concret. Jusqu’au moment où je tombe sur une superbe nana, environ du même âge, en tee-shirt moulant et bas de jogging. Je ne la voyais que jusqu’à la bouche, car beaucoup de personnes, dont moi-même, souhaite garder une part d’anonymat et ne montre pas entièrement leur visage. Elle était sacrément bien foutue, en tailleur sur son lit. Son tee-shirt blanc moulait deux beaux seins bien fermes, et son jogging laissait imaginer un bel entre-jambe.

Je ne voulais pas la louper et entama donc la conversation sur la messagerie du chat, très excité.

— Salut ça va ?

— Heyy coucou beaugoss, ça va et toi ?

— Ça va merci, t’es pas mal non plus =)

— Merci. Tu as quel âge ?

— 25, toi ?

— 27, tu recherches quoi exactement (j’ai plutôt l’habitude d’être direct, pour éviter de trop perdre mon temps)

— Heuu, sûrement la même chose que toi – me répondit-elle un sourire en coin

A ce moment-là je n’ai pas pu m’empêcher de me mordre la lèvre inférieure, tellement j’avais envie d’elle. Les choses étaient dites et le jeu allait pouvoir commencer.

— Humm intéressant – je bandais encore plus fort à l’idée de voir cette petite chienne à poil

— Dis-moi ce que je dois faire, je t’obéirai

Encore mieux ! Cette cochonne va être entièrement à moi, je vais pouvoir lui faire faire ce que je veux.

— OK comme je suis très excité tu vas m’aider à jouir.

D’abord montre-moi tes seins !

Et elle retira son tee-shirt moulant. Pas de soutif, et deux beaux seins bien fermes, comme je les imaginais. A cet instant, j’eu envie de mettre ma tête dedans et de bouffer ces deux magnifiques seins.

— Humm je bande fort pour toi tu sais, tu as envie de voir ma queue ?

— J’attends que ça, montre !

Et je sortis de mon caleçon mon engin bien dressé. Elle eut l’air d’apprécier la bête, et se passa sa langue sur les lèvres.

— Tu aimes ?

— Oui ! ta queue est superbe, j’ai envie de la lécher

— Tu mouilles ?

— Oui

— Mets-toi un doigt dans ta petite chatte et montre-moi ta mouille

Elle s’exécuta, glissant une main sous son jogging, et ressortant un doigt trempé de cyprine. Elle l’approcha de sa caméra et je pu distinguer en détail son ongle vernis de son jus. Sans le lui demander, elle se mit à sucer son doigt mouillé, en imaginant certainement avoir mon sexe entre ses lèvres. Je commençais à me masturber doucement, me ménageant un peu pour profiter à fond de ce magnifique spectacle.

— Humm, tu es une vrai petite salope

— Dis-moi ce que tu veux maintenant ?

— Enlèves-moi ce jogging et fais-moi voir ta petite chatte trempée

Alors elle enleva le bas. Pas de culotte non plus et une petite chatte magnifique, entièrement rasée. Elle était toute nue à présent, et je n’avais qu’une envie : lui lécher tout le corps, la baiser sauvagement, lui planter ma grosse queue bien raide dans sa chatte mouillé.

— Maintenant tu vas te branler et nous allons jouir ensemble

— OK gicle-moi ton sperme chaud sur le corps, j’attends que ça

Et une bonne séance de masturbation mutuelle commença. Elle mit d’abord un doigt dans sa petite chatte rose. Puis deux… Elle allait et venait de plus en plus fort, tout comme moi sur ma queue. Je l’imaginais gémir, en suppliant de se faire prendre.

Voyant que le jus montait, je décidais de la prévenir.

— Je vais jouir petite garce !

— Viens mon cochon, donne-moi tout ce que t’as !

A ce moment-là, je ne réussis pas me retenir davantage et je me mis à lâcher de longs jets de sperme, qui atterrirent sur mon ventre, recouvrant mon nombril et une bonne partie de mes abdos. Elle approcha sa bouche et simula des coups de langues, je lui tendis alors ma queue maculée de sperme. J’aurais aimé pouvoir tout lui mettre dans la bouche, ou encore mieux lui mettre tout sur le ventre et lui repeindre son corps de mon jus encore chaud.


— Merci c’était super !

— Merci à toi, j’ai adoré

— Si tu as skype on peut remettre ça un de ces jours ?

— OK voilà mon skype ! ajoute-moi… bises


Stupéfaction lorsqu’elle me donna son pseudo skype, je m’aperçus que cette petite chienne n’était autre que Mélanie, la copine d’un de mes très bons potes ! Un mélange de honte et d’excitation s’emparât de moi… J’avais en même temps peur et hâte de la recontacter. Lorsqu’elle saura que je suis, celui sera-t-il différent ? Moins bien, ou encore mieux peut-être.


A bientôt pour de nouvelles aventures…

Les filles, si vous cherchez un plan cam vous savez à qui demander =)

Diffuse en direct !
Regarder son live