Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 25 708 fois
  • 100 J'aime
  • 7 Commentaires

Aventures et découvertes

Chapitre 1

Avec plusieurs hommes

Je m’appel Luc, j’ai 24 ans, et je vais vous raconter mes dernières aventures et découvertes.

Tout d’abord pour me présenter, je suis grand dans la moyenne, un peu plus d’un mètre quatre-vingt et plutôt sec.


Ce matin-là, lorsque je me réveille, avec une barre au crâne dû à la forte consommation d’alcool de la veille, je me retrouve nu dans mon lit.

Après avoir rapidement sondé la pièce, je me rends compte qu’il ne reste plus que Martin à côté de moi, encore endormi, et nu lui aussi.

Chloé, elle, est déjà partie à son repas de famille, elle nous avait prévenu qu’elle devait partir tôt. Après quelques instants dans le flou, j’essaie de me remémorer la folle soirée de la veille:


**


Après quelques verres au bar tous les trois, nous allons chez un ami pour continuer la soirée. Il est convenu que Martin et Chloé dorment chez moi étant donné que j’habite juste à côté. Après une longue soirée à boire, à danser et à rigoler, nous regagnons mon appartement tout les trois, bien amochés.

Chloé est une très jolie fille de vingt-trois ans, aux cheveux châtains avec de superbes formes, pas très grande et avec une belle poitrine. Je la connais depuis longtemps, nous avons pas mal flirté sans qu’il ne se passe jamais rien. Ca a été de nombreuses fois électriques entre nous, notamment lorsque nous parlions vie sexuelle. Lors de ces discussions je l’ai découverte comme une fille très ouverte et aimant se faire plaisir. Martin lui est un beau black qui fait ma taille. Je le connais peu, on s’est croisé plusieurs fois en soirée, au bar ou pour d’autres évènements mais nous n’avons jamais vraiment établis un lien. C’est un très bon ami de Chloé. De ce que j’ai pu comprendre, ils ont déjà eu quelques aventures purement sexuelles, lui étant plutôt attiré par les mecs, mais ne se prive pas d’un petit plaisir féminin.


Lorsque nous arrivons chez moi, je nous ressert un verre pour que l’on continuions un peu la soirée. Rhum pour Chloé et moi, Gin pour Martin. Nous buvons encore quelques verres tout en discutant autour de la table. Rapidement, je sens l’ambiance s’électriser. Nous parlons de plus en plus de sexe, l’alcool aidant, de nos pratiques, de nos expériences etc... Je me lève, augmente le son de la musique et invite mes deux acolytes de soirée à faire de même.

Chloé est superbe en tee-shirt et en short en jean qui met en valeur ses fesses. Arrivée chez moi, elle avait enlever son soutien gorge pour se mettre plus à l’aise. Lorsqu’elle se met à danser, je distingue ses deux seins, qui semblent lourds, bouger et rebondir.

Je n’ai qu’une envie, lui sauter dessus et que nos corps s’entremêlent pour la nuit.


Pourtant, en revenant des toilettes, je vois Martin et Chloé enlacés en train de partager un langoureux baiser plein d’envie.

J’aurais du m’y attendre et ne pas me faire d’idée. Je récupère mon verre, bois une grande gorgée et sors sur le balcon pour fumer une cigarette. Pendant cette petite "pause", je me rends compte de mon fort taux d’alcoolémie, mais aussi le fait que Chloé ne me laisse vraiment pas indifférent. Lorsque je rentre dans le salon, Chloé et Martin sont toujours en train de s’embrasser tout en dansant ensemble. En passant à côté d’eux, je sens la main de Chloé qui attrape la mienne pour m’attirer vers elle. Elle m’embrasse alors à mon tour, et nos langues se lient. Elle est entre nous deux et échangent des baisers avec l’un puis avec l’autres. Ce retournement de situation est totalement inattendu. 


La tension monte, les mains se baladent et je passe la mienne sous son tee shirt pour attraper son sein pendant que Martin lui malaxe les fesses. Nous sommes tout les trois très excité et ça se ressent. Après de longs baisers langoureux et fougueux, j’attire Chloé vers le canapé et nous nous asseyons, elle entre nous. Martin lui enlève son tee shirt tout en l’embrassant dans le cou, et moi j’en profite pour aller lui lécher les seins. Comme je les imaginais, ils sont super, bien lourds et ronds. Je les embrasse doucement, lèche ses tétons qui durcissent puis les tètent tout en les massant de mes mains.


Nous passons un moment à nous caresser, nous embrasser, puis elle se lève et nous fait comprendre de la suivre dans ma chambre. Assise sur le lit, Martin lui enlève son short, décale son string sur le côté et plonge entre ses jambes pour lui dévorer la chatte. Pendant ce temps, elle fait tomber mon pantalon et caresse mon sexe a moitié bandé par dessus mon caleçon.


Elle fait tomber mon caleçon à son tour, empoigne mon sexe et me branle doucement tout en gémissant du plaisir que lui donnes Martin. Elle approche sa tête de mon entrejambe et commence à me lécher doucement les couilles. Je vois dans ses yeux qu’elles est totalement transcendé par la situation, ses yeux brillent de plaisir. Je n’en revient pas, je vais enfin coucher avec elle et en plus de ça pour mon premier plan à trois. Pendant qu’elle s’affaire à me lécher et me gober les bourses, Martin lui dévore toujours le sexe et y insère un doigts, puis deux ce qui la fait gémir plus profondément et l’excite d’autant plus. 


Elle se jette alors sur mon sexe lèche la hampe des testicules jusqu’au gland qu’elle tête ensuite, et le suce.. Elle fait de long va et vient avec sa bouche sur ma bite maintenant bien dur. Pour ma part, j’en profite pour lui malaxer ses deux seins volumineux. Elle accélère le mouvement et fait parfois ressortir ma queue pour la lécher, gober et sucer mes testicules puis la reprend en bouche toujours plus profondément. Je lui attrapes les cheveux pour l’accompagner dans ses mouvements.


Martin s’arrête et se relève ce qui fait arrêter Chloé. Ma queue ressort de sa bouche bien baveuse avec plusieurs fils de bave qui reste accroché pendant quelques secondes entre sa bouche et mon gland, puis viennent s’écraser sur ses seins. Elle se recule sur le lit et s’allonge sur le dos. Martin se déshabille et je le découvre avec une queue plus grosse que la mienne qui est déjà d’une taille plutôt bien dans la moyenne. Il vient s’agenouiller au niveau de sa tête et il ne faut pas longtemps a Chloé pour la prendre en bouche. 


La voir sucer cette grosse queue m’excite particulièrement. Je grimpe sur le lit et viens me mettre entre ses jambes. Je les écarte bien et passe mes doigts sur sa chatte toute trempée. Je joue avec ses lèvres, puis son clitoris bien déjà bien gonflé par le cuni de Martin. je le prends entre mes doigts, le roule et fait de petits cercles concentriques. Je glisse alors mon gland contre sa fente, frotte son clitoris, puis le place à l’entrée de son sexe humide. Je la pénètre doucement ce qui lui fait pousser un râle de plaisir étouffé par le sexe de Martin qu’elle a dans la gorge.


J’accélère les mouvements et la pilonne de plus en plus ce qui a pour effet de faire valser ses deux seins que j’attrape fermement. De temps en temps, elle ressort la queue de Martin pour lui gober les bourses puis la replonge dans sa bouche pendant que je lui pince doucement les tetons. Mes yeux passe de ses seins à son visage. La voir faire disparaitre le sexe épais de Martin dans sa bouche avec un plaisir non caché me rends complètement fou. Apres plusieurs minutes dans cette position. Il se couche sur le dos et je me retire, comprenant qu’elle va le chevaucher. Je me place a côté d’elle, vers son visage pendant qu’elle s’empale sur sa queue, et lui présente ma bite bien droite. 


Elle la reprend en bouche pour me sucer au rythme des coups de queue que lui inflige Martin. Lui en profite en même temps de lui mordiller les seins. Je profite du spectacle et notamment de ses fesses qui rebondissent sur les cuisses de Martin et me souvient d’une vieille discussion ou elle m’avait dit avoir déjà essayer la double pénétration avec son ex et un sextoy et vouloir essayer en vrai. J’ai bien l’idée en tête que ce sera ce soir et que je vais pouvoir gouter à son jolie petit cul.


Je lèche alors un de mes doigts et vient le glisser entre ses fesses. Je trouve son petit trou que je commence a titiller doucement. Elle pousse un gémissement d’approbation et je m’aventure un peu plus et lui glisse un doigt doucement dans son anus qui ne résiste presque pas. Elle continue à me sucer mais de plus en plus difficilement tant elle gémis et je glisse un deuxième doigt dans son antre. Comprenant que c’est le moment, je me glisse derrière elle, prend du lubrifiant dans ma table de chevet et lui applique sur son petit trou alors que Martin a ralentit ses coups de reins pour me faciliter la tâche. 



Chloé soupire et lâche seulement un petit "viens" dans un soupir de plaisir alors qu’elle s’effondre presque sur Martin. Je pose mon gland sur son trou et l’enfonce doucement. Son anus déjà préparer s’ouvre pour y faire entrer le bout de ma verge. Je sens son petit cul serré qui avale ma queue. Une fois qu’il est à l’intérieur, nous reprenons tout les deux doucement nos petits va et viens. Chloé gémis de plus en plus fort pendant que ma queue s’enfonce de plus en plus jusqu’à être bien au fond de son cul. j’accélère alors de plus en plus le mouvement et il ne faut pas longtemps pour sentir ses organes se contracter pour un premier orgasme alors que nous la remplissons totalement avec nos sexes. 



Nous continuons nos coups pour son plus grand plaisir. Martin a ses deux seins bien en mains et moi, d’une main je lui attrape la fesse et de l’autre les cheveux. Cela dure encore quelques minutes jusqu’à que Martin jouisse en elle pendant que je continue à la sodomiser. Il reste alors immobile, son sexe encore en elle et quelques dizaines de secondes plus tard sentant que je vais venir, je me retire et éjacule de longs jets sur les fesses et dans le dos de Chloé. Nous nous écroulons alors tout les trois côté à côte. Après une ou deux minutes à reprendre notre souffle. Chloé nous embrasse tour à tour et s’en va se nettoyer dans la salle de bain. Je n’ai même pas le temps de la voir revenir que je m’endors après celle longue soirée couronnée par cette superbe partie de jambe en l’air.


**


Toujours nu dans mon lit, je finis de me remémorer cette soirée et me rends compte que je bande fort d’excitation. Gêné, pour cacher mon érection, je me retourne sur le ventre. Après quelques minutes, je me suis calmé et je sens Martin se réveiller à son tour...

Diffuse en direct !
Regarder son live