Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 922 fois
  • 0 J'aime
  • 0 Commentaire

Un bain tourbillon

Chapitre 1

Orgie / Partouze

Je me suis acheté un bain tourbillon pour mettre sur ma terrasse, l?installation était prévue pour le vendredi après-midi. Les installateurs arrivent, lorsque j?ouvris la porte pour les faire entrer, je suis resté abasourdie de constater la beauté des deux hommes. Le premier homme était dans la mi vingtaine et son collège était plutôt au début de la cinquantaine. Je leur ai donc indiqué où je voulais qu?ils installent mon bain tourbillon et indiqué où se trouvait ce dont ils avaient besoin.



Je suis retournée à l?intérieur de ma résidence pour téléphoner à ma collègue, je lui ai dis :


-? Annie tu devrais voir les deux Adonis dans mon jardin ?


Elle me fit part qu?elle terminerait en milieu d?après-midi pour venir se rincer l?oeil.


Je suis retournée à l?extérieur m?asseoir dans mon jardin afin de prendre du soleil. J?avais enfilé mon bikini et je me suis allongé sur le ventre sur ma chaise longue en prenant bien soin de placer la chaise de façon à ce qu?ils me voient bien. Les deux hommes me regardaient et cherchaient un sujet afin de causer un peu.


Vers 14h30, ma collègue est arrivée avec des bonnes bières fraîches et du bon vin. Les hommes avaient presque terminé, ils remplissaient le bain et faisaient les dernières vérifications. Annie leur tendit chacune bonne bouteille de BECH bien fraîche, les hommes ont accepté et l?ont bu rapidement. Nous étions à la moitié de notre première bière et ils étaient rendus à leur troisième !!! Nous nous entendions très bien et étions tous sur la même longueur d?onde, nous avions beaucoup de plaisir à discuter.


Puisque leur compagnie était agréable, je leur ai proposé de rester pour le souper et que dans la soirée nous pourrions essayer le bain, il serait alors prêt. Tous acceptèrent mon invitation. Le plus jeune s?excusa pour aller faire une course.


Carl soit le plus âgé des deux, s?est assis sur le bout de ma chaise longue et retira son T-Shirt. Il avait un très beau corps musclé et sans poils. Annie se dirigea dans ma maison pour mettre son maillot de bain. Lorsqu?elle ressortie de la maison, le plus jeune, ?ric était revenu avec d?autres bières froides.


-? Tu en as mis du temps ? lança Carl à ?ric.


Nous avons pris le repas sur la terrasse et nous avons terminé le bon rouge qu?Annie avait apporté. A la fin du repas, les deux hommes ont débarrassé la table, Annie et moi sommes rentré afin de les aider à ranger.


C?est à ce moment là que la fête à commencer, cette fameuse partouze qui a duré un peu plus de 8 heures. Les ? frottis frottas ?, les mains curieuses. Chacun cherchait par tous les moyens plus ou moins discrets de toucher au corps de l?autre.


Carl pris Annie par la taille et la colla sur lui en l?embrassant dans le cou,  ?ric qui se trouvait face à elle, tentait de poser ses lèvres sur les siennes. Je m?assieds sur le comptoir de la cuisine pour admirer ma collègue qui se faisait peloter par deux hommes. Le groupe s?approcha de moi et Carl me pris par le cou et plongea sa langue dans ma bouche. Nous nous embrassions passionnément, sa langue fouettait la mienne.


En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)

De son autre main ?ric détacha le haut de mon bikini et le laissa tomber sur mes jambes. Carl délaissa ma bouche pour sucer mes mamelons. Je descendis du comptoir afin d?être en mesure de le déshabiller, je sentais son sexe ferme sur mon ventre.



Après nous être peloter et déshabillé, nous sommes passé au salon afin d?y être plus confortable. Carl me mis les fesses sur le bord du sofa et m?écarta les jambes. Il enfonça son sexe en moi,


Il me dit alors :


-? tu m?as aguiché toute l?après-midi avec ton merveilleux p?tit cul, tu vas y goûter ma vicieuse ?


Après quelques coups de butoirs plus forts les uns des autres, il se retira et me dit :


-? suce moi ?


Je pris alors son sexe dans ma bouche tout en le masturbant, il éjacula au fond de ma gorge.


Pendant que Carl et moi étions occupés, Annie et ?ric s?étaient bien amusés également, la chanceuse avait eu droit à un cunnilingus qui la fit jouir. Nous la regardions atteindre son orgasme, cela semblait délicieux.  ?ric était plus doux et plus tendre que Carl. Lorsque Carl était excité, son langage était quelque peu déplacé et vulgaire, on aurait dit qu?il devenait une autre personne.


?ric me pris dans ses bras et m?embrassa a pleine bouche, tout en m?embrassant, il faisait pénétrer son gros pénis bandé dans mon vagin serré. J?ai donc remonter ma jambe gauche que j?ai placé sur sa hanche afin qu?il aille au fond de moi. Carl s?est approché de nous, il caressait mes fesses. Je sentis ses mains me prendre les hanches fermement, il me murmura à l?oreille :


-? Détends toi mon bébé, je vais explorer ton cul ?


Il enfonça son sexe dans mon anus, c?était très bon et en même temps c?était douleureux. Il me pénétrait bien doucement afin que j?aie du plaisir. Cette double pénétration me fit jouir comme jamais je n?avais jouie avant. Je me suis laissé allée au plaisir comme jamais je ne l?avais fait avant.


-? Vas-y salope laisses-toi allée, je veux t?entendre ? me disait Carl.


Nous étions tous les trois très excité et de plus la vulgarité de Carl m?excitait, je me suis donc mise à lui parler vulgairement aussi.



-? Oui c?est bon, faites moi crier comme une garce ?


-? Salope tu m?as fais jouir ? me dit Carl.


?ric qui me baisait encore n?avait pas encore jouis, il pris ma jambe droite afin que mes deux jambes soient autour de ses hanches. De ses bras, il me propulsait légèrement dans les airs, je le sentais bien au fond de moi. J?allais jouir à nouveau, je le voulais en moi, n?en pouvant plus nous nous sommes laissé allé à l?orgasme, nous avons jouis simultanément.


Je revois régulièrement ces hommes et occasionnellement Annie se joint à nous.



Gabrielle

Diffuse en direct !
Regarder son live