Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 10 068 fois
  • 46 J'aime
  • 2 Commentaires

Baise au resto

Chapitre 1

Hétéro

Ceci est le récit de la baise dans les toilettes dont Fay fait mention dans l’histoire La belle espagnole


Nous sommes le vendredi, 7 février 2014. J’ai rendez-vous à Montréal, dans un chic restaurant de la métropole, pour dîner avec un client de notre compagnie qui veut avoir des précisions sur des questions comptables.


J’ai parlé à Flavie au téléphone la veille et elle m’a dit qu’elle aussi, avait un rendez-vous avec un client dans ce même restaurant pour le dîner également.


J’arrive vers 11h45 et le serveur me dirige à ma table. La personne que je dois rencontrer est déjà arrivée depuis un moment. Nous nous saluons et nous présentons.


Comme je m’assois, j’aperçois Flavie qui est déjà à sa table avec son client. Elle est magnifique dans sa robe bleue, couleur qui fait ressortir ses yeux. Ses cheveux tombent sur ses épaules.


Elle me voit et je vois ses yeux changer, ils deviennent éclatants. Nous commençons à dîner avec nos clients respectifs. Nous parlons de choses et d’autres.


Je jette souvent des petits regards en direction de Flavie, qui fait la même chose en ma direction. Personne ne sait que nous nous connaissons. Nous aimons ce jeu… De se regarder avec envie, sans que personne ne s’aperçoive de rien.


À la fin du plat principal, Flavie prend son sac à main qui est à ses pieds, se lève et se dirige vers la salle de bains. Elle doit passer près de ma table pour s’y rendre. Elle est tellement belle, j’en ai le souffle coupé. Sa robe descend à mi-cuisse, elle a des jambes superbes.


En passant près de ma table, elle se trouve face à moi, elle me regarde avec ses beaux yeux… ce regard qui me fait perdre mes moyens. Comme elle est près de moi, je peux lire sur ses lèvres : « J’ai envie de toi » et elle passe très discrètement sa langue sur sa lèvre supérieure. Mon sang ne fait qu’un tour. J’ai de la difficulté à me concentrer sur ce que mon interlocuteur me dit. Je prends une gorgée d’eau pour tenter de retrouver mes sens.


Quelques minutes plus tard, Flavie repasse près de ma table pour retourner à la sienne. Elle dépose son sac. Je la vois chercher quelque chose à l’intérieur. Elle sait que je la regarde. Discrètement, elle sort sa petite culotte de son sac, pour que je la voie. Mon cœur se met à battre très fort. Une pulsion sexuelle très intense s’empare de moi. Je la désire…


La personne qui était avec Flavie quitte après une poignée de main. Je vois Flavie qui me regarde furtivement. Mon cœur bat la chamade. Flavie se dirige une fois de plus vers la salle de bains, en passant près de moi, je vois ses yeux qui me font signe de la rejoindre. Je m’excuse auprès de mon client en prétextant un autre rendez-vous. Heureusement, il quitte assez rapidement.


Je me dirige vers les salles de bains. Je pousse la porte de celle des hommes, qui est située juste à côté de celle des dames. Aussitôt, Flavie ouvre celle-ci et me tire à l’intérieur. Elle me prend par le cou et nous nous embrassons. Je la tiens par la taille et tout de suite, mes mains se dirigent vers ses fesses fermes. Je les caresse doucement. Nos langues se cherchent… Flavie enfonce sa langue dans ma bouche. Elle est douce, tellement douce cette langue.


— Tom, j’ai envie de toi… maintenant…

— Ici?

— Oui, prends-moi ici… Je te veux en moi… ici, maintenant… Y’a personne…

— Moi aussi j’ai envie de toi Flavie… je te veux…


Nous nous dirigeons vers une cabine de toilette. Nous y entrons et je verrouille la porte. Nous continuons de nous embrasser avidement. J’entends la respiration de Flavie s’accélérer. Je relève sa robe et je prends ses fesses chaudes entre mes mains.


— Ah Tom… Baise-moi… J’ai envie de toi…

— Tu veux que je te baise… hein? Dis-moi que tu veux que j’te baise…

— Oh oui… baise-moi… baise-moi fort…


Je la retourne, ses fesses nues sont collées sur mon bassin. Mon sexe est déjà très enflé et dur. Je prends ses seins à travers sa robe. Ils sont fermes. Je sens ses mamelons qui sont pointés par le désir. Je descends ma main vers son entrecuisse tout chaud. Mes doigts touchent à ses lèvres qui sont toutes humides. Aussitôt, Flavie commence à gémir…


— Tu vois comme j’ai envie de toi hein? Je suis toute mouillée… aahhhhhh… T’aime ça quand j’suis mouillé hein….? T’aime ça me faire mouiller… hein…?

— J’aime quand tu mouilles comme ça… ça m’excite tellement… T’es cochonne ma belle…


Ses fesses commencent un mouvement circulaire sur mon sexe qui est encore dans mon pantalon, mais qui est en pleine érection

.

— T’aime ça quand je frotte mes fesses sur ta queue?

— Ah oui… continue… j’aime quand tu bouges ton beau p’tit cul… arrête pas ma belle…

  - Ta queue est toute dure… mmmmmmm… Continue de me masturber pendant que je t’excite avec mes fesses…. Ahhhhh ouiii….


Mes doigts labourent ses lèvres qui sont maintenant extrêmement mouillées. Je trouve son clitoris que j’excite d’un doigt. Flavie pousse un grognement de plaisir…


— Ahhh… oui…. Tu me fais mourir… Je t’aime…


Je l’embrasse dans le cou pendant que je continue de la masturber. Je lèche ses lobes… Sa respiration est maintenant haletante. Elle lève une jambe et pose son pied sur le tabouret de la cabine de toilette. Elle écarte ses cuisses au maximum. Flavie prend ma main et m’incite à la masturber plus vite. Elle me fait enfoncer 2 doigts à l’intérieur de son vagin humide et brûlant.


— Ho oui Tom… oui continue… c’est bon…

— T’aime ça quand je te prends avec mes doigts?

— Ouiiiii… j’adore… n’arrête pas… je vais jouir…

— Oui, viens ma belle, viens pour moi… Je veux t’entendre jouir…


Dans un cri étouffé, je sens son corps se raidir et dans un grand soupir, elle laisse gicler un jet qui mouille ma main complète.


— Ahhhhhhhmmmm ahhhahhhhhhhaaaammmmm…. C’est bon Tom… Je t’aime

— Tu veux jouir encore… hein, tu veux


Flavie, en reprenant son souffle.


— Ouiiii… fait moi venir encore…


Je chuchote à son oreille en respirant de façon à lui faire comprendre que je suis très excité.


— Tu veux autre chose que mes doigts?


À cet instant, je sors mon sexe qui est prêt à exploser. Je prends la main de Flavie et la dirige vers ma queue.


— Tiens, touche ce que j’ai pour toi… tu la veux?

— Mmmmmm… ce qu’elle est dure… oui, je la veux en moi… prends moi…


Elle me masturbe doucement.


— Pose tes mains sur le mur… sors tes belles fesses rondes… je vais te prendre comme jamais tu n’as été prise… Allez!! Écarte les cuisses… Tu vas t’en souvenir de cette baise…

— Ouiii… prends moi… je veux ta queue en moi, tout de suite… Je te veux…


Je relève sa robe. Flavie est penchée vers l’avant, ses mains sont appuyées sur le mur. Son magnifique cul apparaît à mon regard. Ses cuisses sont très écartées. Je prends mon sexe et je le frotte sur ses fesses.


— Mmmm… ta queue est brûlante… c’est bon… Prends-moi… maintenant…


Je continue de caresser ses fesses avec ma verge. Je descends mon gland entre ses fesses jusqu’à ses lèvres, que je caresse un moment. J’agace l’entré de son vagin avec le bout de ma queue.


— Oh oui… vas-y… pénètre moi… je te veux…


D’un grand coup, j’introduis mon sexe à l’intérieur de son vagin bouillant. Je la tiens par les fesses.


— Ahhhhh… ouii… Vas-y… enfonce la plus loin encore… encore plus fort… ouiiiiii…

— Tu veux encore plus fort? Hein…

— Oh oui… bourre ma chatte… bourre la… plus fort… ahhhhhh… que c’est bon… aahhhh…


Je descends ma main par devant et je la masturbe en même temps que je la pénètre. Elle crie de plaisir.


— Tom… ahhhhha… tu me fais mourir… Je t’aime..ahhhhh…

— Tu la veux encore ma queue?

— Oh oui… encore plus profond… plus fort… je vais venir… ahhhhhhhh…. Je viens…ahhhhhh Dieu que c’est bon….


En disant cela, son corps se raidi à nouveau et un autre jet se répand, mouillant ma main à nouveau.


— On n’a pas fini ma belle… Tu veux que je continue?


Flavie, à bout de souffle.


— Oui…. Continue, t’arrête pas… tu vas ma faire mourir…

— T’aime les baises hein, petite cochonne?

— Ouiii… Tais-toi et continue…


Son bassin commence à onduler, m’invitant à la pénétrer de nouveau.


— Ta queue, je veux ta queue en moi… tout de suite…

— Je vais te prendre… tu es tellement bandante… écarte bien tes cuisses…


Elle s’exécute. Je prends mon sexe dans ma main et l’enfonce à nouveau dans son vagin dégoulinant de mouille.


— Plus fort… encore plus fort… baise-moi… t’aime ça hein mon cochon… t’aimes ça me baiser…

— Oui… oh oui… j’adore brasser ton beau p’tit cul… T’aime ça te faire baiser… dis-le moi, ça m’excite…

— J’aime ma faire baiser… j’adore quand tu me baises comme un bête… Baises-moi… baises-moi… plus fort… plus profond… allez… ahhhhh que c’est bon…


J’y vais maintenant très vigoureusement. Le bas de mon ventre va claquer sur les fesses de Flavie à chaque fois que mon membre la pénètre avec force. Elle se lamente… elle crie… Je suis sur le point de jouir. Flavie s’en rend compte de par ma respiration.


— Tu vas jouir, je le sens… Je veux que tu viennes dans ma bouche… ahhhhh… ça aussi t’aime ça hein? Ahha hahhh… Dis-moi quand tu viens… je veux te goûter mon amour… ton sperme dans ma bouche…


Je continue de la marteler avec force. Ses paroles obscènes décident ma décharge.


— Je vais jouir… je viens… ahhhhhhhhh….


Aussitôt Flavie se retourne et se met à genoux devant moi. Elle prend ma queue dans sa main et me masturbe avec vigueur tout en me regardant dans les yeux. Je sens une chaleur monter dans mes jambes. Elle ouvre la bouche et un long jet de sperme aboutit au fond de sa gorge, puis un deuxième et un troisième.


Elle avale tout en me regardant toujours dans les yeux. Elle passe ensuite sa langue sur sa lèvre supérieure. Elle engouffre ma queue dans sa bouche et commence à sucer mon sexe qui se ramolli doucement. Elle se relève et nous sous embrassons passionnément.


— Je t’aime Flavie

— Je t’aime Tom. On se voit la semaine prochaine?

— Oh oui… je ne peux plus me passer de toi.


Nous sortons discrètement. Personne ne nous a vus.

C’était une très bonne baise, comme nous les aimons...

Diffuse en direct !
Regarder son live