Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 72 435 fois
  • 140 J'aime
  • 0 Commentaire

baiser sa mére

Chapitre 1

Inceste

L’histoire que je vais vous raconter s’est déroulée il y a quelques années, je suis encore troublé de ce qui s’est passé, pour préserver l’anonymat je ne vais pas citer de noms.

Je vis dans une famille de cinq personnes, mes parents, ma sœur, mon frère et moi, je suis l’aîné, j’ai 19 ans et je viens d’avoir mon BAC, ma sœur et mon frère sont au collège, mon père est un fonctionnaire et ma mère est une femme au foyer bref on est une famille ordinaire.

Mais il y a quelques années une chose d’incroyable m’est arrivée, je ne pensait même pas que cela pouvait arriver un jour à une personne, un mardi soir je rentre de l’université après une journée peu particulière, j’étais avec ma copine et on a passé notre temps a flirté mais nous n’avions pas eu de rapport sexuelle, alors j’étais encore excité quand j’étais arrivé à la maison, il n’y avait que ma mère, qui m’a ouvert la porte, j’ai eu une petite conversation avec elle, qui allait changer ma vie.

Moi : bonsoir maman,

Elle: bonsoir mon fils, tu as passé une bonne journée?

Moi : oui, ça peut aller.

je bandais toujours comme un fou, j’avais l’impression que ma braguette allait exploser, j’avais peur que ma mère le remarque, mais malheureusement c’est ce qui s’est passé, elle avait remarqué que mon jean était gonflé au niveau de mon sexe. Et ses yeux se sont figés sur ce gonflement, je sentait mon visage qui changeait de couleur à cause de la honte, elle eut un léger sourire et me dit d’un air décontracté:

_ tu es devenu un homme mon fils!

Je ne savais plus quoi dire, je l’ai salué et je suis rentré dans la maison en direction de ma chambre, je tremblais de peur ou de honte je ne sais même pas quoi ressentir, mais je voulais absolument me masturber, je fermais précipitamment la porte derrière moi et je m’assois sur le matelas, je sort ma queue et je commence à me masturber, quand soudain la porte s’ouvre, j’avais oublié de la fermer à clé, et je vois ma mère devant moi qui me regardait assis sur le matelas la queue en l’air, j’étais comme figé devant ce qui m’arrivait, et elle me dit: tu te masturbe? Je voulais lui répondre mais je ne pouvais pas prononcer un mot, c’est alors quelle rentre et quelle se met devant moi à genou, je n’arrivais pas à croire ce qui se passait, on dirait que ce n’était pas ma mère, elle est devenue surexcitée, elle ne se contrôlait pas.

Elle prit alors mas bite entre ses mains et me dit, c’est un bon bout que t’as ici mon fils, et on dirais que tu ne l’utilise pas trop à l‘université, mais ne t’inquiète pas ta mère et là pour t’aider! je ne parvenais toujours pas à prononcer un mot.

Elle dirige ma queue vers sa bouche et elle commence une fellation experte, j’avais eu droit à une pipe de la part de ma mère, c’est tout simplement inimaginable, et c’était pourtant vrai, elle avalait toute ma queue et suçait aussi mes couilles avec sa langue cette pipe durait plusieurs minute, ensuite elle me dit quelle allait me faire une surprise, une chose que j’ai peut être pas fait souvent, elle se déshabille et je vois son gros cul tout blanc devant moi, elle se met à quatre pattes et me dit: maintenant je t’offre mon anus faisons ce que tu veux , ça fait longtemps que j’en ai envie mais je n’osait pas le demander à ton père par peur qu’il me prenne pour une pute, alors encule moi vas y..!

Je pose alors mon gland devant sa rondelle et d’un coup vif je l’enfonce dans son anus, elle pousse un léger cri, et moi je continuais avec des coups de plus en plus rapides, maintenant mon sexe rentre au plus profond de son anus, elle sentait que j’allais jouir alors elle se retourna et prit ma queue dans sa bouche et commence des va et vient rapides, elle se sert de sa bouche comme d’une chatte et j’explose dans sa bouche, elle joue un peu avec mon sperme dans puis elle le boit, elle me remercia puis elle sortit de ma chambre, depuis ce jour là à chaque fois que nous nous retrouvions seuls à la maison elle me faisait des pipes à volonté et je la baisais autant que je voulais, notre relation mère fils s’est transformée en une relation femme homme.

Diffuse en direct !
Regarder son live