Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 2 008 fois
  • 2 J'aime
  • 0 Commentaire

Un bar branché

Chapitre 1

Avec plusieurs femmes

Tout commençait dans un bar branché où j?étais accompagné d?un ami. Il était tard, nous discutions ensemble de boulot. L?ambiance était plutôt cool, c?était un de ses bars à thèmes et ce soir c?était soirée Salsa avec punch à toutes les saveurs, un vrai régal !!!

La salle était pleine à craquer, les gens étaient pour la plupart autour du bar, d?autres dansaient, la musique était forte mais on arrivait tout de même à s?entendre parler. Il faisait une chaleur incroyable telle une chaleur de canicule alors que nous étions en plein mois de février !!

Soudain, un homme d?une quarantaine d?année fit son entrée dans ce bar, il était nouveau car son visage ne me disait rien mais il était plutôt séduisant. Il était grand environ 1.80m, brun aux cheveux courts, les yeux marrons, un sourire malicieux et quelque chose qui brillait dans ses yeux. Il portait un jean?s bleu avec un pull à col roulé blanc cassé et une veste en cuir. Il avait également à ses pieds une paire de mocassins de grande marque italienne !! Il ne me laissa pas de marbre.

Comme tout nouveau, il regardait tout autour de lui comme pour s?imprégner de l?ambiance puis avança et s?approcha du bar. Il se mit juste à côté de mon ami, je pouvais le voir, apercevoir son regard, je voyais qu?il écoutait ce qu?on disait, qu?il regardait de notre côté et puis je pouvais le voir nous observer dans le miroir en face du bar.

Je discutais donc avec mon ami au sujet de problème informatique quand il pris part à la discussion. Je lui explique donc mon souci et me propose de me dépanner. Je l?invite donc à me suivre chez moi.

En arrivant à la maison, je lui présente ma co-locatrice, une superbe brune aux longs cheveux et au regard aussi perçant qu?un chat, un regard bleu, elle était tout a fait mon contraire, je suis blonde aux cheveux courts aux yeux verts mais nous étions aussi jolie l?une que l?autre. Elle était vêtue, vu l?heure tardive, d?un petit peignoir chinois transparent qui nous laissait voir ce superbe ensemble que je lui avais offert. C?était un de ses ensembles haute couture qui associait guepière-jartelles à un string d?une couleur noire. J?ôtai mon long manteau et décidai d?aller mettre quelque chose de plus confortable. Je pris ma nuisette noire transparente et l?enfila avec un peignoir en soie rose.

Il paraissait très agréablement surpris par ma co-locatrice. L?ordinateur fut remis en service très rapidement. Nous nous installons donc au salon. Nous nous sommes assises côte à côte, l?ambiance était plutôt ? petites bougies et cocktails des îles ?, une petite musique habillait les temps morts. Nous nous rapprochions l?une de l?autre lui laissant apparaître bien plus qu?une simple amitié.

Nous adorions en jouer, nous savions pertinemment qu?il nous trouvait plutôt attirantes alors nous commençâmes à nous frôler et sous ses yeux, nous nous embrassons. Il était là assis en face de nous et nous regardait, il nous contemplait comme s?il regardait un spectacle. Il n?avait pas l?air de rester insensible à notre charme, nous continuons à nous embrasser. D?abord discrètement, doucement nos lèvres se posent l?une sur l?autre, puis le baiser devient plus marqué, nous nous amusions à laisser traîner nos langues l?une sur l?autre, je l?embrassais dans le cou, puis ses épaules dénudées, sa peau était si douce. Ensuite je commençai à la caresser, je promenai ma main partout sur son corps en le regardant lui, je débuta les caresses par un élan de tendresse en la massant délicatement au niveau des cervicales histoire qu?elle se détende au maximum, ma main glissait seule vers cette poitrine qui s?offrait à moi, je ne fais qu?effleurer ses seins, je la vois rougir, elle

était impressionnée par Eric.

Quand soudain, nous le voyons en train de passer sa main lentement sur son pantalon, son sexe paraissait à l?étroit dans ce jean?s. Nous lui proposons de l?aider et de le soulager ce qu?il accepta immédiatement. Nous l?aidons donc à se mettre à l?aise, je commençai à lui défaire son jean?s tandis que Violette, elle lui enleva son pull. Il était nu sans sous vêtements, un vrai plaisir pour les yeux !!!

Nous le caressions toutes les 2, nous l?embrassions en même temps tout en s?embrassant aussi, pendant que l?une s?occupait de son cou, de son torse, de son dos, l?autre appréciait plutôt son sexe. Nous l?embrassions de bas en haut et quand nos langues se croisaient, on en profitait pour s?embrasser aussi. Nous échangeons nos places pour finir toutes les deux à lécher son sexe gonflé par l?envie et par l?excitation. On pouvait voir nos langues se mêler l?une à l?autre autour de son sexe, nous l?avalions chacune notre tour, son sexe se tendait de plus en plus. Une pression se fait ressentir et il était prêt à jouir, je me dépêchai de me mettre face à son orifice afin de recueillir, sans en laisser tomber une goutte, son nectar de plaisir.

Je gardai ce nectar dans ma bouche, le savourait comme on déguste un grand vin, le fit tourner dans ma bouche puis je portai ma bouche à celle de Violette et lui donna ce nectar qu?elle dégusta à son tour puis elle l?avala.

Tandis qu?Eric reprenait doucement ses esprits et vu que nous étions excitée comme deux puces en cage, nous décidions de se faire un cunni toutes les 2. Allongées par terre sur la moquette face à lui, nous voilâmes à califourchon pour entamer une de nos positions préférée un magnifique 69. Pendant qu?on se dégustait l?une à l?autre, il commençai à se réexcité et son sexe en redemandait encore. Je le vis s?approcher de moi et sans me demander mon avis, me prise en levrette, quel bien être !!!!

Puis Eric nous demanda si nous étions d?accord pour une pénétration, nous nous regardâmes Violette et moi, et nous acceptons. Pour cela, nous allons dans notre chambre. J?étais allongée sur le lit nue, elle était allongée également nue sur le lit. Eric arriva et commença par s?occuper de Violette. Il l?embrassait sur la bouche puis dans le cou, je me joignait à lui afin de pouvoir également embrasser ma dulcinée, j?en profitais pour l?embrasser aussi. Il continua par la caresser, ses mains se promenaient sur tout son corps. Tandis qu?il la caressai d?une main, son autre main se mit a me caresser d?abord les seins puis il descendit sa main et la coinçai dans mon entrejambe, je sentis ses doigts se promener sur mon sexe doux et lisse quand soudain un doigt se mit a me pénétrer, je pris un sérieux plaisir et n?avait qu?une envie c?était celle d?être pénétrer.

Il commença à la pénétrer tout en douceur, il empoigna ses seins et les portai à sa bouche. En les regardant faire, le désir d?être pénétré à mon tour se faisait ressentir. Violette avait l?air de plutôt apprécier ces moments de bonheur, son râle se faisait de plus en plus présent, elle haletait de désir, son excitation était à son maximum pourtant il arrêta avec elle et commença alors un va et vient entre mes jambes pendant que Violette l?embrassait. Il s?introduisait délicatement en moi, commença d?onduler son bassin de bas en haut, il allait et venait entre mes reins, sa délicatesse et sa tendresse laisser transparaître un être tout à fait charmant.

En attendant, Violette voulait goûter au plaisir anal, elle lui demanda si c?était possible, il accepta de suite. Il se retira de moi et débuta un autre va et vient plus lent, plus doux, la pression exercé sur son sexe l?excitait davantage et il commençai à gémir à son tour. Pendant ce temps, je décidai de l?aider, ils étaient debout face au lit, je me suis assise devant elle, puis je me mis a genoux et entama de longs baisers sur ses lèvres, puis mouillée par l?excitation, je passai ma langue pour aller titiller son bouton d?or bien grossi, elle prit son pied et arrachait le calme à cette nuit paisible en poussant un violent cri de plaisir !!! Il se dépêcha de venir en moi afin que je puisse également jouir, ses coups de hanches étaient si forts, si puissants que l?orgasme arrivait de suite presque en même temps que le sien !!!!

Après quelques minutes de répit, nous lui proposons de boire un verre et vu que la nuit était déjà bien entamée, nous le remercions pour le plaisir qu?il nous a fournit et qu?il n?hésites pas à nous recontacter !!!!

Diffuse en direct !
Regarder son live