Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 9 350 fois
  • 13 J'aime
  • 1 Commentaire
  • Corrigée par l'équipe

La Belgique suite et fin.

Chapitre 1

Orgie / Partouze

Nous voici de retour dans notre club préféré, on a invité Jeanne, Jacques et son minet, John, Ko et moi. Comme d’habitude il y a du monde, et on devient des vedettes à force de faire des « tutoriels » de baise. On s’installe dans un salon libre de la salle principale en paréo après avoir pris notre douche. On regarde un peu ce qu’il se passe autour de nous. Jacques semble aimer son minet (Arthur) et ne le quitte pas des yeux, mais John et moi on a décidé de le baiser ce soir. Ko et Jeanne sont en forme et leurs yeux pétillent en pensant à leurs futurs orgasmes et aux accouplements qu’elles auront.


On s’installe dans le salon, on commande à boire et on examine la salle et les gens. J’en ai du pré-cum au bout de la pine, et j’ai envie de baiser comme toujours, on a pris nos pilules miracles qui vont nous faire bander longtemps. Ko, elle ne prend rien, comme toutes les femmes elle peut avoir 25 orgasmes par jour et en avoir 3 à 5 dans une seule baise. Elle a des orgasmes avec sa chatte, son cul et en faisant des pipes, mais pas avec tout le monde, elle a ses queues et ses têtes. Mais elle adore sucer, c’est une passion chez elle, elle aime les mecs poilus, un peu costauds (avec un peu de ventre style Xavier B.), avec le pénis court et épais. John est de ce style, Jacques est plutôt long avec un pénis long et fin. Jeanne est grande avec de gros seins, une grosse chatte, poilue. Ko est rasée. Jeanne aime tout, si les mecs lui plaisent. Voilà pour la présentation.


On voit arriver le type qui s’est masturbé devant les filles la dernière fois, c’est un bon coup, on lui propose de nous rejoindre (son nom Éric). Le beau brun n’est pas invité, il manque de contrôle et ses copains aussi, ils seront dans les spectateurs.


On discute, on s’embrasse on se caresse et on se tâte pour savoir quelle démonstration on va faire. John et Jeanne semblent faire équipe, Ko fait équipe avec moi, Jacques avec son minet et Jeanne prendrait bien Éric en double. Ok on est prêt.


Tous les mecs commencent à bander, mon pénis est en forme et la petite goutte de lubrifiant coule sur mon gland, je vois que John est dans le même état, Éric aussi, Jacques on ne voit pas bien son engin qui est caché par la main de son minet Arthur. On propose aux filles de nous sucer et on sort nos pines hors des paréos et on s’aligne sur le divan, Ko vient chez moi, elle adore ma queue et mon sperme, John chez Jeanne, Arthur chez Jacques et Éric attend qu’une bouche se libère. On est assis la pine en l’air et on laisse ces dames faire ce qu’il faut, mais Éric n’en peut plus et se met à genou derrière Ko, je lui fais signe ok, il la laisse d’abord me sucer, puis il lui caresse la chatte avec ses doigts et puis avec le bout de son pénis, entrant le gland dans la fente et la caressant de bas en haut.


Je sens Ko prendre du plaisir avec cette caresse, sa pipe se fait plus appuyée, à côté de moi John gémit dans la bouche de Jeanne, et Jacques se fait sucer par Arthur qui a l’air d’aimer ça et qui tortille son croupion. Éric s’amuse bien dans la chatte de Ko, et la lâche brusquement pour enfiler Jeanne d’un coup, elle sursaute, mais elle se laisse faire, quelques minutes plus tard il bondit sur Arthur et le sodomise sans coup férir, l’empalant profondément et lui saisissant son pénis avec la main le fait bander comme une bête, Arthur est trop excité et il éjacule de suite. Il a un petit pénis sympa de 12 centimètres environ, avec un joli gland. J’irai l’essayer tout à l’heure. Je suis de mon côté tout à mon plaisir et je sens mon gland gonfler de plaisir et se préparer à éjaculer, ce qui arrive quelques instants plus tard, Ko s’étrangle à moitié tellement le jet est puissant.


John se laisse sucer calmement et puis il éjacule aussi, Éric a fini avec Arthur et revient sur jeanne qu’il rebaise calmement et profondément, a un rythme soutenu il ne lâche rien et tient à la faire jouir avant de la laisser partir, je vois qu’elle ferme les yeux et se laisse aller, et puis ça vient d’un coup elle a un bel orgasme et s’effondre sur John. Éric laisse Jeanne pour revenir monter Ko, il l’enfourche d’un coup et entame un va-et-vient régulier, Ko se laisse aller et se met à grogner et à dire des grossièretés son orgasme monte et la déchire brusquement, elle se jette sur moi et embrasse mon pénis et l’engloutit tout en jouissant comme une dingue, Éric éjacule tout son foutre dans sa chatte. Tout le monde a joui, Jacques pour finir éjacule sur le visage d’Arthur, et on rigole tous. On forme une bonne équipe de baise et nos petits nouveaux ne sont pas mal dans le style.


On commande des boissons et des amuse-gueules et on se détend. On a un paquet de spectateurs qui regardent en se masturbant, des lesbiennes qui branlent leurs copines, des femmes qui sucent des pines en érection, sans savoir si ce sont celles de leur mari !!! Je vois une fille sucer son type, les yeux fermés et son copain échanger leurs bites tranquillement et la fille ne se doute de rien, quand le type éjacule, elle ouvre les yeux et voit que ce n’est pas son mec qu’elle a sucé. De rage elle quitte les deux rigolos et demande à venir nous rejoindre, permission accordée, elle s’appelle Mireille et on demande à Éric de s’en occuper.


On passe tous à la douche et puis on va à la piscine s’amuser, des gens tentent de nous suivre mais on ferme la porte et on leur dit de regarder par la fenêtre. Je prends Arthur dans mes bras et je lui caresse la bite doucement en tirant sur son prépuce, il me laisse faire et je sens sa pine durcir de plus en plus, je le retourne et je le sodomise doucement, il aime et vient à la rencontre de ma bite pour se planter dessus d’un coup et à fond, on baise comme ça et je jouis dans son cul, je lâche mon foutre dedans en trois ou quatre jets. Mais un anus et un rectum ne valent pas la chatte d’une fille. De son côté Jacques se fait Ko, en lui donnant son pénis à sucer, il la colle sur une marche d’escalier et enfourne sa bite dedans pendant dix ou quinze coups, sort et la lui met en bouche, ou même chose, il en ressort puis la lui met dans la chatte, après un certain temps il se retire, la retourne et l’encule et jouit aussitôt dedans, Ko frémit et puis se détend.


John est violé par Jeanne et Mireille qui s’amusent avec lui, l’une caressant sa pine et l’autre en lui enfonçant deux doigts dans le cul, tout à son plaisir John ne bouge pas et se tend en arc offrant tout son corps aux caresses des filles, au bout d’un long moment je vois des jets de sperme jaillir du bout de son gland et arroser Mireille qui prend tout sur le visage. Jeanne est morte de rire, et Éric qui jouit du spectacle se plante derrière Jeanne et l’oblige à se pencher et la sodomise à grand coup de pine, après dix minutes de ce jeu, il se présente devant Mireille, il la retourne et lui fait subir le même sort, mais il a compris qu’elle n’a pas l’habitude et y va doucement, mais profondément puis ressort et la pénètre et ressort aussitôt pour prendre son plaisir sur le muscle du sphincter.


Il arrive au paroxysme de son plaisir et lance de grands jets de sperme dans son cul, Mireille semble assommée par cette accouplement, Éric la prend tendrement dans ses bras et la berce, un nouveau couple est né. Jeanne se masturbe doucement abandonnée de par tous les mecs, je me tourne vers elle, elle tend la main vers mon pénis, le caresse doucement, je bande et je lui fourre dans la chatte et on baise comme des lapins. C’est une belle soirée.


Diffuse en direct !
Regarder son live