Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Lue 82 780 fois
  • 194 J'aime
  • 9 Commentaires

Ma belle mère est pucelle de nul part

Chapitre 1

Inceste

Je m’appel john, j’ai 26 ans, il y a peu de temps j’étais avec sandrine ( notre relation a duré 2 ans) puis elle m’a quitté comme je ne voulais pas me fiancé.

Je connaissait toute la famille, surtout sa mère, surtout la copine de sa mère, quand Sandrine m’a largué elle ne savait pas que je baisais ( et le mot est faible ) Karine (la copine de sa mère).

La mère de sandrine s’appelle Maria,,agé de 43 ans très bien conservé, d’origine italienne elle est divorcé du père de sandrine mais vie une aventure (plutot sérieuse) avec Michel, un homme de 50 ans, divorcé lui aussi est fou amoureux de Maria (à ce que ma dit Sandrine), bref ...

Avec Karine (la copine de maria) j’ai une relation plutôt baise intense.

Karine est une femme de 48 ans, blonde avec deux gros seins et un vrai cul déesse (aussi divorcé elle a un fils de trente ans, qui ne vit pas chez elle, ça aide).

Avec Karine nous aimons les partouzes, les endroits insolites, la bonne baise intense.

Karine dit qu’elle aime ma bite parce qu’elle est toujours partante.

Un mois après que Sandrine m’a quitté Karine m’appelle est m-invite à venir chez elle, en me précisant qu’elle a une surprise pour moi.

J’ai pensé tout de suite à une partouze mais à mon arrivé je fus choqué (et excité) de voir Karine goder Maria, mon ex-belle mère.

Dans le salon sur le canapé, Karine était entrain de goder Maria avec un sex toys de bonne taille, je voyais sur le visage de mon ex-belle mère un relâchement total, elle était entrain de prendre son pied avec le machin que lui fourrait dans sa chatte sa copine.

Karine me voit mais pas Maria, elle me fait signe d’attendre en ne faisait pas de bruit.

Puis elle lui défonce la fouf à plein régime en lui disant :

"alors grosse cochonne ça t’a excité, que je te raconte comment ton ancien gendre, ma fait jouir du cul ?"

Maria lui répond :

"Oui, oui, oui !!!"

En ralentissant la cadence, droit dans les yeux :

"T’aime de faire défoncé le trou de balle ?

Entre deux essoufflements maria lui répond qu’elle est vierge du cul !

Moi toujours caché entrain de mater mon ex-belle mère se faire goder par sa copine.

Karine fut surprise de la réponse de Maria mais me lâcha un petit sourire (ça veut dire que sa va être chaud)

Elle lui dit d’un air sec

"alors moi je vais te faire défleuré ta rondelle, ça te dis ?

En plus tu mouille comme une salope, c’est le moment de prendre un pied comme Michel t’as jamais donné"

Maria complètement défoncé s’excita encore plus sur son gode et commença à lécher la chatte de sa copine en entendant qu’elle allé se faire mettre dans le cul pour la première fois à 43 ans.

Pendant qu’elle lui lèche le minou Karine lui met un bandeau sur ses yeux.

Elle se laisse faire en continuant de brouter ( j’ai tjrs su que c’était une salope).

Une fois les yeux bandés, karine me fait signe de les rejoindre, je bande comme un taureau, je pense qu’a enculer la mère de Sandrine, je me jette sur son trou du cul, toujours vierge.

Elle sursaute mais Karine lui bloqua la tête entre ses cuisses.

Je commence par lui bouffé le cul, avec ma langue je lui dévore l’anus, elle remut son derrière en le frottant contre mon visage pendant que s’est gémissement s’étouffe dans la chatte de Karine qui prend un pied terrible à l’entendre.

Après un, deux, trois doigt dans son anus je la retourne en lui faisant lécher mes doigts après une grosse pelle, je veux qu’elle touche mon froc pour qu’elle sente mon envie de la baiser.

Dire qu’elle en avait pas besoin, les yeux bandé sans savoir à qui elle a faire mon ex-belle mère descendit mon pantalon, lécha mon sexe à travers mon caleçon avant de le me l’enlever.

A son tour Karine lui lécha sa chatte ou son cul, mon ex belle mère est entrain de me lécher le gland en goutant ma cyprine.

Karine lui demanda :

-"alors cochonne elle est bonne ça queue ? ça doit te changer de ton Michel, il est même pas capable de t’enculer !"

-"ça c’est vrai " dit Maria entre deux coup de langues"

-"T’inquiet lui il va t’en mettre plein le cul"

-"J’espère bien salope" fini Maria

Je ne sais ce qu’il me passe par la tête, voyant cette femme gouter ma bite sans savoir que je suis son ancien gendre, dans cette situation si hard alors qu’elle faisait toujours sa sainte-mi-touche, donneuse de leçon, je lui fourre mes 27 cm dans sa bouche, un peu surpris qu’elle faillit tout gober.

Je lui déboite la mâchoire en la travaillant qu’avec des gorges profondes, plus je frotte ma bite contre les amicales de mon ex-belle mère et plus je force pour allé plus loin, la voyant avec son bandeau, son visage tout rouge qui manque de souffle grâce au sex et de la cyprine qui se trouve au fond de ça bouche, je lui baise sa bouche comme un minou.

En sortant mon engin de sa gueule(c’est plus une bouche !) Karine lui demanda de quelle façon elle voulait se faire dépuceler ?

Maria, mon ex belle mère, se met devant moi dans le coin du canapé, les yeux bandés, les jambes et le trou du cul écarté entrain qu’elle se frotte le clito.

Voir cette pute ainsi j’ai compris d’ou sa fille avait chopé se coté salope.

J’étais tout fou, excité comme une bête entrain de la voir se mettre elle même deux doigt dans le cul, pour se préparer à se faire enculer pour la première fois.

Karine prend le camescope qui est entrain de tourner depuis le début, afin de faire des gros plans.

Moi je ne suis pas son Michel, je met mon gland à l’entrée de l’anus de mon ex belle mère, elle me touche le torse, quand je commence à l’enculer, petit à petit je fais mon nid, jusqu’à lui fourrer au moins 15cm dans sa boite à caca.

Après avoir hurler à la mort, elle se raidit quand je m’arrête.

Ayant l’habitude de sodomiser sa fille (d’ailleurs je l’ai aussi dépucelé du cul) je sent son rectum s’élargir, plus ma queue remut dans son cul plus maria mouille , jusqu’a ce que je voit la douleur se transformer en plaisir sur son visage quand pour la première (et surement la seule) fois elle reçoit 27 cm dans le cul.

Pendant que Karine continue de se prendre pour Marc Dorcel, je mets Maria assis sur mon boudin, un peu anxieuse d’escalader ma montagne, Karine lui dit d’en profiter c’est gratuit.

En lui frottant c’est petit seins, je l’embrasse et l’embroche doucement, Maria hurla :

"Putain, batard, j’aime ta grosse bite, oh oui j’aime me faire élargir le cul c’est c’est c’est trop bon"

En une aspiration je vois une bonne partie de ma queue rentrer entre ses fesses, ça m’excite encore plus, remplie de mouille, elle s’excite toute seule sur mon gourdin, ses fesses monte et descend je suis dur comme du béton d’etre le premier à satisfaire mon ex-belle par l’anus.

Au bout de quelques minutes elle est essoufflé de s’activer à califourchon.

Je met son dos contre mon torse, lui écarte les jambes, bien calé au fond du canapé karine me filmé entrain d’embrocher cette pute.

Plus Maria m’embrasse, plus je l’encule, jusqu’à ce que son visage se crispe avant qu’elle pousse un cri de jouissance quand mes couilles claque contre ses fesses.

Après un bon moment sous l’oeil de la caméra, je met Maria en levrette pour la finir, à ce moment ce n’est plus un colon mais un puis, son cul est si large que je peut la fister.

C’est si bon, mon ex-belle mère à vraiment un talent caché pour la sodomie, c’est sur, de la façon dont qu’elle claque son cul, même au bout du rouleau elle apprécie cette expérience.

Après mettre bien déchainé dans son cul, je sentais la purée montée, maria était en nage, je lui enlève son bandeau, la retourne et lui fourre mon sexe dans ce qui lui reste de bouche pour qu’elle goutte la purée.

Elle me reconnait pas tout de suite (dire qu’avec ma queue au fond de son gosier elle ne pouvait pas voir grand chose)mais au moment ou j’allais venir, je l’a fixe, elle me fixe, avec sa bouche qui enrobe mon gourdin et sa main sur mes couilles, mon ex-belle mère est choqué.

Elle n’a pas le temps de bouger que je lui rempli la bouche de mon nectar.

Diffuse en direct !
Regarder son live