Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 4 651 fois
  • 80 J'aime
  • 1 Commentaire

le berger crêtois

Chapitre 3

Hétéro

Je me suis endormi comme une masse, fatigué par toutes ces émotions... C’est le tangage du lit et les ahanements de Mario (il s’appelait Mario, je l’ai su plus tard) qui m’ont brusquement réveillé: allongé sur Nina, il était en train de la prendre, là, à quelques cm de moi! Aux halètements rauques qu’ elle produisait, j’ai deviné qu’elle était consentante et même plus.

— Nina?

— Tu es réveillé? Excuse-moi, mais je n’ai pas pu résister...

sa queue me rend folle! j’avais envie de la sentir encore une fois au fond de moi... tu me comprends, mon chéri?

Elle hoquète sous les coups puissants du berger qui s’est mis à genoux entre ses jambes pour ne pas l’étouffer sous ses 100kg.

— je n’ai jamais connu ça, une telle jouissance! pardonne-moi... Oh! qu’est-ce qu’il me bourre bien...J’ai orgasme sur orgasme!

-Je te pardonne... d’ailleurs, ça m’excite de te voir baisée par cet ours des cavernes!

Elle me prend la main et la serre fort; je sens à chaque crispation la montée de son plaisir; Mario, imperturbable, continue à la labourer avec application. Combien de temps va-t-il durer encore? Je sens l’odeur aigre de sa sueur. Mais voilà qu’il se retire et la retourne comme une crêpe; elle est maintenant agenouillée devant lui, les fesses tendues à la rencontre de son pieu démesuré... Au gémissement de plaisir qu’elle laisse échapper, je sais qu’il l’a à nouveau enfilée jusqu’au tréfonds de son vagin . Tandis qu’il la tient par les hanches, je ne résiste plus et m’agenouillant à mon tour devant elle, je lui présente mon sexe en érection. Elle ne peut pas me refuser cela et me prend dans sa bouche . Je sais qu’elle n’aime pas la fellation mais elle me suce avec application... Mario accélère ses va et vient tandis que

je me laisse aller dans la bouche de Nina qui avale tout en jouissant comme une folle ... Elle s’affale sur le ventre et son amant d’un soir la remplit de son sperme pour la troisième fois. Nous sombrons tous les trois dans un profond sommeil réparateur.

L’aube nous trouvera enlacés , Nina bien calée entre le grec et moi, une bite dans chaque main . Elle est réveillée et manipule doucement la grosse matraque qui ne tarde pas à prendre des proportions inquiétantes; la main de Nina monte et descend le long de la colonne, elle ne peut en faire le tour de ses doigts. Mario a compris le message: il se lève, tire Nina par les pieds et la dispose perpendiculairement au lit, les fesses au bord, remonte ses jambes sur ses épaules

et s’introduit dans sa chatte encore humide des affres de la nuit. Immédiatement, ma femme grogne de plaisir. Je lui tiens les mains derrière la tête et je la regarde prendre son pied! mario la taraude presque brutalement et en quelques minutes, ils jouissent tous les deux...

— Merci, merci chuchote NIna; des larmes roulent sur ses joues.


Deux heures plus tard, sous un soleil déjà très chaud, Mario nous emmenait dans son 4x4 vers notre voiture. La sortir de l’ornière ne prit que quelques minutes et ce fut l’heure des adieux. Par pudeur, je laissai Nina un moment seule avec son amant et m’installai au volant de la voiture, moteur en marche. Au bout de 10mn elle revint s’asseoir en s’essuyant la bouche.

— Qu’est-ce que vous avez fait?

— Je lui ai taillé une pipe... pour le remercier!

je démarrai.

Depuis cette nuit incroyable, nous revenons chaque année en vacances en Crête et nous allons voir Mario dans sa cabane!

Durant une semaine , Nina se fait baiser par le berger plusieurs fois par jour,souvent en ma présence. Parfois, je participe... J’aime la Crête!

Diffuse en direct !
Regarder son live