Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 40 203 fois
  • 390 J'aime
  • 20 Commentaires

Bien vivre le confinement…

Chapitre 1

Notre voisine Sandra

Inceste

Confinés


Je m’appelle Sylvie, j’ai quarante cinq ans et je suis divorcée.

Je mesure 1m65 pour 60kgs, les cheveux châtain clair, les yeux marrons.

J’habite au deuxième étage d’une petite résidence dans un appartement avec deux chambres et une terrasse qui me permet d’apprécier les beaux jours.


De ma précédente union est né Julien, mon fils unique. Il a maintenant dix huit ans. Il passe une semaine sur deux chez moi et le reste du temps chez son père.

Mais depuis ce mois de mars 2020, il reste en permanence chez moi. Son père étant médecin, il est débordé par le travail et il ne veut pas contaminer son propre fils. Donc, d’un commun accord, nous avons décidé que Julien resterait chez moi le temps de la crise.


Cela fait maintenant un mois que Julien est à la maison et tout se passe pour le mieux. Il m’aide dans les tâches ménagères et nous essayons de nous occuper comme nous le pouvons.

Dehors, tout est à l’arrêt.

Le lycée de Julien est fermé et je travaille à distance depuis chez moi.


En allant faire des courses, je croise dans l’escalier ma voisine de palier, Sandra. Sandra est professeur de mathématiques au collège. C’est une belle femme, petite brune aux yeux marrons, divorcée également et avant le confinement, nous nous retrouvions de temps en temps pour boire un café chez l’une ou chez l’autre.


Nous discutons de tout et de rien, de cette épidémie, du beau temps, ... Puis le sujet dévie sur Julien. Je lui fais part de mon inquiétude concernant son baccalauréat à la fin de l’année. C’est à ce moment-là que Sandra me propose d’aider Julien à travailler ses mathématiques. Je lui réponds que c’est très gentil de sa part et que je lui proposerai...

De retour à la maison, j’en parle à Julien. Je lui dis que Sandra s’est gentiment proposée pour lui donner quelques cours de rattrapage dans la semaine.


— Va frapper à sa porte et arrange-toi directement avec elle...

— Ok ça marche je vais aller la voir.


Julien lâche donc son PC et s’en va frapper chez Sandra.

10 minutes plus tard, il revient et me dit que le rendez-vous est pris pour demain 14h.


Le lendemain, la matinée se déroule bien. Julien fait la grasse matinée et moi je suis sur la terrasse avec mon café en télétravail.

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)

A 14h, j’entends Julien me dire :


— À toute à l’heure Mam’...

— À toute à l’heure mon chéri !! Travaille bien...


Je reste sur la terrasse, il fait beau et c’est agréable de pouvoir travailler en plein air avec de bonnes températures.

Aux alentours de 15h, alors que je suis en train d’écrire un mail à ma direction, j’entends un bruit suspect... Une sorte de gémissement...

Je me dis que j’ai dû simplement rêver mais lorsque j’en entends un deuxième, je prête un peu plus attention...


Les gémissements se font de plus en plus entendre... Je me dis que certains sont en train de prendre du bon temps pendant le confinement... Les chanceux !! Je me lève sur mon balcon et j’essaye d’écouter d’où viennent ces gémissements de plaisir...

J’ai un vieux monsieur retraité comme voisin du dessous, ça ne peut pas être lui...

Et là, en essayant de repérer les bruits suspects, c’est le choc... Les gémissements proviennent du balcon d’à côté, chez ma voisine... Chez Sandra... Sa porte fenêtre est grande ouverte et j’entends de plus en plus distinctement... Comment est-ce possible ? Elle est en train d’aider Julien en mathématiques !! Je n’ose plus bouger, j’écoute attentivement...


J’entends des morceaux de phrases... Mais oui c’est bien la voix de Sandra...


— Hummm... Ahhh c’est bon...


Mais c’est impossible... Sandra, ma voisine, mon amie, ...


— Lèche moi encore... Hummmm... Voilà comme ça...


Ou est Julien ? Serait ce possible que ce soit mon Julien qui soit occupé entre ses jambes ??


— Continues... Je vais jouir... Ahhhh ahhhh ouiiiiiiii


J’écoute... Puis plus rien... Je suis tétanisée... Je ne sais pas quoi faire... Dois je aller frapper chez elle ? En tout cas, une chose est sure, c’est pour moi impossible de me remettre au travail... En plus, je ressens un léger picotement entre les jambes et je me rends compte que machinalement, ma main a glissé sur ma culotte alors que je suis encore sur mon balcon...

J’aime me masturber. C’est une activité que je pratique régulièrement et là j’en ai envie... Je me dis que je vais profiter du fait que Julien ne soit pas là...


Je rentre donc à l’intérieur et je file m’installer sur mon lit... Je retire simplement mon string et je remonte ma robe...

Je fais sortir mes seins de ma robe et je commence à malaxer ma poitrine.... J’adore ça, depuis toute jeune... Caresser ma poitrine et mes tétons me procure énormément de plaisir... Ma main se pose également sur mon sexe...

Oh mon dieu je suis déjà trempée...


Je commence à récolter un peu de mon jus que je porte à mes lèvres... Je suce mes doigts puis je retourne mettre ma main sur mon clitoris... Je tourne autour, je le masse, je le branle... Je gémis de plaisir... Je sens que mon orgasme se rapproche à grand pas... Mon dieu que c’est bon !!! Je continue de me masturber en prenant mon temps... Mon orgasme est là... Je joue avec en allant jusqu’à la limite de jouir puis je fais retomber la tension pour mieux y revenir... Je continue ce manège plusieurs fois...

Finalement, mon envie de jouir est trop forte... J’imagine Julien entre ses jambes... Ça y est... J’accélère sur mon bouton... Ça vient... C’est fort... Je sens l’orgasme qui me terrasse...


Waouhhh... Hummmm... Quel pied !!

Alors que je savoure mon plaisir, j’entends à nouveau des gémissements de plaisir... Ils proviennent de l’autre côté du mur... C’est la chambre de Sandra qui se trouve de l’autre côté... Maintenant j’en suis sure, Sandra et Julien sont en train de baiser...

Elle n’est pas très discrète et je l’entends prendre énormément de plaisir... J’écoute


— Oui... Oui... Oui.... Hummmm.... Ahhh Ahhh Ahhh... Encore...


J’imagine mon Julien allongé sur le lit avec Sandra qui le chevauche... Ce n’est pas bien mais ma main s’est à nouveau posée sur ma chatte toute lisse et humide.... Un sentiment de jalousie m’envahit un peu... Les cris de Sandra sont de plus en plus forts... Je ne résiste pas... Je me lève et je me dirige vers la petite boite au fond de mon placard... J’en ressors mon vibromasseur, celui qui connait le moindre recoin de ma grotte...


Il n’y a pas de raison qu’il n’y ait qu’elle qui prenne son pied !! Moi aussi je veux mon plaisir et je veux me sentir remplie...

Je m’installe à quatre pattes sur mon lit et je commence à lécher mon vibro... Je l’entends encore...


— Oui vas y... Continues... Ahh Ahhh Ahhhh...


Je ne peux plus attendre, je positionne le vibro sur l’entrée de ma chatoune et je l’enfonce d’un seul coup... Oh mon dieu que c’est bon...

Je commence alors des va et vients longs et puissants en moi... Je me synchronise avec les cris d’à côté... Et voilà que je me surprends à imaginer mon fils en levrette avec Sandra... Vu ce que j’entends à coté, mon fils a l’air de savoir se servir de sa queue... Je me surprends même à l’imaginer derrière moi... Je suis dingue... Je deviens folle... Ça doit être le manque de sexe... Pourtant, en l’imaginant comme ça, je jouis instantanément...

Je m’écroule sur le lit... Quel pied je viens de prendre !!! Je suis toute essoufflée... A côté, les gémissements de plaisir continuent... J’en reviens pas !! Quelle endurance !! Je reste là, allongée sur mon lit, à les écouter... Puis vers 16h15, le calme revient... La tête embrumée de questions, je m’endors.

A peine trente minutes plus tard, je suis réveillée, à nouveau par les gémissements de Sandra...


Quoi ?? Mais combien sont-ils là bas ?? Ce n’est pas possible....

Sandra est encore en train de prendre son pied... Soit ils sont plusieurs à s’occuper d’elle, soit mon fils est un véritable étalon que je ne soupçonnais pas... C’est dingue, je ne sais pas si vous avez déjà entendu un couple faire l’amour à coté de vous mais moi, ça me déclenche immédiatement une grosse envie de me masturber.... Et mes 2 orgasmes ne m’ont pas encore complétement soulagée apparemment...


Je retire ma robe et je me retrouve nue sur mon lit... Je suis assise sur mes talons, les jambes écartées, une main sur ma poitrine et l’autre main qui fouille mon sexe... Je passe mes doigts sur mon clitoris puis j’enfonce deux doigts en moi... Je récolte mon jus pour humidifier tout mon sexe... Qu’est ce que c’est bon !!

J’attrape mon vibromasseur puis je le pose droit sur le lit... Je me positionne et j’empale dessus... Je commence à le chevaucher en imaginant que c’est un sexe bien dur qui me pénètre. Je monte et descends dessus comme une furie... Je sens déjà mon orgasme qui pointe le bout de son nez. J’ai des pensées impures... Je visualise mon fils avec Sandra... J’essaye de me les représenter nus... Je pense à sa queue qui doit être plantée au fond d’elle... Ça y est je viens... Je jouis....


L’orgasme me terrasse... Je tombe sur le lit, heureuse et épuisée... A côté, les bruits s’estompent également... Sont ils partis dans une autre pièce ?


Je remets de l’ordre dans ma tenue puis je retourne me mettre au travail, même si l’envie de travailler n’est plus vraiment là...

Diffuse en direct !
Regarder son live