Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 8 466 fois
  • 14 J'aime
  • 0 Commentaire

Au bois

Chapitre 1

Avec plusieurs hommes

Depuis le temps que j’y pensais, cela devait arriver, je suis marié soixante ans deux enfants une femme plutôt jolie plus jeune de sept ans, nous nous entendons très bien sur le plan sexuel et avons chacun nos fantasmes et nos envies, moi c’est d’avoir une relation sexuelle avec un ou plusieurs hommes donc cette histoire vrai commence un matin.

Comme tout les jours j’ai l’habitude de sortir me promener avec mon chien, chaque fois nous changeons de parcours afin de varier nos promenades, donc ce jour là nous empruntons la route forestière derrière notre village, après environs deux km, deux véhicules forestier nous double et je les vois s’arrêter sur le bas côté environ cent mètres plus loin, arrivé à leur hauteur trois hommes d’âge mûr s’affaire sur leur matériel de débroussaillage,l’un d’eux m’interpelle et me demande la race de mon chien le caresse lui tout fou tourne autour d’eux et la conversation s’engage d’abord sur le temps il faut dire qu’à huit heure trente du matin il fait encore frais, ce qui fait dire à un des hommes que je ne dois pas avoir très chaud car je suis en short et finette, l’un d’entre eux me propose un coup de rouge que je ne refuse pas, soudain je sens une main me caresser les fesses, et je me surprend à le laisser faire, et puis une voie me demande de m’agenouiller et sans que je puisse réaliser comme dans un rêve me voila à genoux avec trois queux à hauteur de mon visage, l’un d’eux me dit soudain: maintenant tu vas nous sucer et après on vas t’enculer, aussitôt un des hommes me force la bouche avec son sexe, d’abord réticent je sens une soudaine envie de cette bite et je me met à la sucer goulûment, celle ci prend une proportion imposante, j’entends l’homme m’encourager, vas y suce moi bien, elle est bonne hein, soudain il se retire et une autre queux prend sa place je commence à prendre un réel plaisir, mon fantasme est en train de se réaliser, là en plein jour au bord d’une route forestière, tout à coup l’homme se retire et m’ordonne de monter sur la remorque d’un des engins, il me fait tomber le short, dessous je ne porte rien comme d’habitude et je le vois fouiller dans une boite à outil et en ressortir une burette à huile, je vais te graisser le cul me dit-il ce qu’il fait et dans le même temps je sens un doigt forcer mon orifice, regardez s’écrie l’un des hommes cette salope bande, et joignant le geste à la parole saisit ma queue dans sa main rugueuse de l’autre main il se met à me malaxer les tétons ce qui à pour effet immédiat de me faire jouir, allez les gars on va lui donner ce qu’elle mérite à cette petite pute, soudain je sens le gland de celui qui me doigtait forcer petit à petit mon petit cul, cette intrusion à le don de me déchaîner et je l’ encourage à continuer ce viol consentent, maintenant il est complètement en moi et je le sens aller et venir dans mon ventre en feu, pendant ce temps un autre me fourre son sexe en érection dans la bouche, je suis dans tout mes états, soudain celui qui me sodomise se met à marmonner, je vais t’inonder le cul tient prend ça, et dans un râle je le sens éjaculer en moi sa semence brûlante, dans le même temps la queue qui est dans ma bouche se met à jouir par saccade un flot de sperme au fond de ma gorge j’entends l’homme me dire, avale tout salope, ce que je fait avec délectation, son breuvage à un goût légèrement salé mais c’est bon et je n’en perd pas une goutte, je vois le troisième homme se masturber, il m’ordonne de me tourner vers lui, je vais t’arroser me dit-il, et soudain il me lâche en plein visage une énorme quantité de crème épaisse que je m’empresse de récupérer avec mes doigts et d’enfourner dans ma bouche afin de ne pas perdre une seule goutte de ce précieux nectar, j’en ai malgré tout qui coule sur mes seins, j’ai encore le cul en feu je sens encore la semence de mon amant couler entre mes cuisses, ce viol collectif à réveiller en moi mon désir d’hommes, je ne serais plus jamais comme avant, j’aime sucer et me faire prendre et ce n’est que le début.

Diffuse en direct !
Regarder son live