Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 2 416 fois
  • 2 J'aime
  • 0 Commentaire

Cabine d'essayage

Chapitre 1

Divers

Je me promène dans la rue, soudain, je t’aperçois, divine et sensuelle. Déjà, je sens mon sang s’échauffer, mon slip se fait petit...hhhuummmm, je décide de te suivre....


Tu entres dans un grand magasin, je te suis, je t’observe de loin, tu rodes dans les rayons, ton corps me donne envie de te prendre, ta démarche m’excites complètement...


Rayon sous-vêtement: Je te vois choisir plusieurs slips, strings et soutien- georges... mon excitation continue de monter, tu te diriges vers les cabines d’essayages.... je te suis...


Les cabines sont très spacieuses et un rideau les ferme... je m’approche, une ouverture dans le rideau laisse apparaître une partie de cette cabine, j’aperçois le miroir qui me renvoie ton image, ton chemisier est ouvert et tu te déshabilles sans te rendre compte que je t’observe....


Ta poitrine jaillit lorsque tu ôtes ce bout de tissu qui les maintenaient prisonniers... mon pieu de chair est tendu d’excitation, mon coeur s’accélère...


Je me rapproche un peu plus, la vision est magnifique, ta poitrine me semble ferme et ses extrémités sont tendues, le froid peut-être .... sourire


Soudain ton regard croise le mien, la surprise se lit sur ton visage, je suis comme hypnotisé, je devine ta main qui ferme ce rideau, la fin de cette vue magnifique.....


C’est l’inverse qui se produit, un léger sourire et te voilà continuant ton essayage (effeuillage)... Ton regard vient plus souvent vers moi via ce miroir....


Ta respiration s’accélère, ta poitrine se gonfle davantage, ton excitation est visible et ne fait que renforcer la mienne... ma main se frotte à mon pantalon, tu devines la bosse qui s’y trouve, ta jupe vient de partir, te voilà en slip de fine dentelle blanche, tu es sublime....


Tu prends le temps de t’admirer dans la glace, tu t’exposes à ma vue et à mon envie, c’est un moment de rare complicité.... tes yeux, ta bouche, tes lèvres, ton corps, tout en toi invite au plaisir...


Je m’approche encore un peu plus, je suis tout près de ce rideau qui n’est plus qu’un frêle rempart entre toi et moi... tes gestes sont doux et sensuels, tes mains sont fines et leurs mouvements sont sveltes et légers....


Je te regarde, t’observe, t’admire... soudain, ... apparaît une petite tâche sur ce slip immaculé..... La tension monte encore d’un cran, mon membre me fait mal, je ne sais si je vais résister.....


Le plaisir se lit également sur ton visage, ta main glisse lentement le long de ton corps pour s’approcher de ton entre-jambe, tes doigts s’emparent de l’élastique de ta culotte, frôle la chair, tes seins se gonflent encore un peu, tes jambes s’écartent, je devine tes doigts approcher de cette toison d’amour très fine à en juger par mes observations....


Ma main sert de plus en plus fort, cet objet de plaisir qui voudrait temps s’évader de ce carcan que représente mon pantalon....hhhmmm ta tête s’incline quelque peu, le plaisir t’envahit le corps, cette main semble disparaître en toi, son mouvement doux s’accélère un peu, ta langue passe sur les lèvres, la sensualité du moment est très forte.... trop forte....


Je n’en peux plus, j’écarte le rideau et pénètre dans la cabine.... ta main libre me repousse, pendant que l’autre s’active, ton plaisir est visible... je respecte ton désir d’être encore un peu seule... Tu gémis légèrement, le bonheur se lit sur ton visage...


Je ne peux m’empêcher de déboutonner mon pantalon, mon membre bondit littéralement de sa prison, ma main s’en empare et me voilà, caressant ce pieu de chair tendu à l’extrême pendant que tes doigts te prodiguent un plaisir évident.....


Je t’admire, tes gémissements sont de plus en plus fort, des ondes de plaisirs te parcourent le corps, des soubresauts t’agitent, ton excitation est à son comble..... tes doigts vont de plus en plus vite, de plus en plus fort, de plus en plus loin, tes gémissements se transforment en cris, ton plaisir perce par ta bouche...;ahhhhh que c’est bon, ma main n’a pas lâché mon pieu et je le caresse au même rythme que tes doigts, je sens le plaisir qui m’envahit aussi, je ne sais si je saurai résister.... hhhhmmm

Diffuse en direct !
Regarder son live