Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 27 973 fois
  • 73 J'aime
  • 1 Commentaire

cadeau d'anniversaire

Chapitre 1

Inceste

Il est 17 heures, je viens de rentrer de mon travail et suis assis tranquillement sur mon balcon en décompressant d’une journée de labeur. Je suis seul dans la maison, j’aime bien ces moments de solitude ou je peux profiter du calme et écouter le chant des oiseaux dans le jardin. Tout à coup un bruit parasite vient troubler mon petit moment de "béatitude", on sonne

" Merde ,encore un emmerdeur" me dis je en me levant. Pas possible d’être tranquille 5 mn. J’ouvre la porte en affichant une mine qui ferait fuir le premier démarcheur venu.

"Salut papa, je ne te déranges pas!" me dit Claire.

J’ai 3 enfants , je suis veuf depuis 5 ans et Claire est ma fille aînée, elle a 35 ans.

"Mais non, je viens juste de rentrer du boulot, je buvais un verre sur le balcon" lui dis je tout en la faisant entrer.

"viens installe toi, tu veux boire quelque chose"

"oui je veux bien, surtout avec cette chaleur je suis en nage, la clim dans la voiture est en panne" me répond elle.

"vas t’installer, je prends un coca pour toi et j’arrive"

Je la rejoins sur le balcon ,elle est installée en plein soleil.

"je vais en profiter pour bronzer un peu" me dit elle en riant.

"dans ce cas là tu as autant te coucher dans le transat si tu n’es pas trop pressée"

Non ça va j’ai le temps, Pierre n’est pas encore rentré et les enfants sont chez la nounou, je passerai les récupérer en rentrant, elle a l’habitude que je sois en retard ,elle n’est pas regardante sur l’heure.

"déshabilles toi, et profites du soleil un petit 1/4 d’heure" lui dis je.

"oui tu as raison mais ça me gêne de me déshabiller devant toi" me répond elle.

"tu as un slip, tu as un soutien gorge?"

"bien sûr"

"alors ou est le problème, tu sais à la plage c’est pire que ça, et puis je te rappelle quand même que je suis ton vieux père" lui dis je en rigolant

"c’est vrai, comme d’habitude tu as toujours l’argument qui convainc" me dit Claire avec un sourire

"ça sert à ça l’expérience des plus âgés" lui dis je en lui rendant son sourire

Elle enlève sa jupe, puis son chemisier et apparaît en soutien-gorge et string minuscule .Je ne peux m’empêcher de l’admirer, elle a un corps parfait malgré ses 2 grossesses. Un ventre à nouveau plat, pas de vergetures, un 95 c à mon avis, un fessier rebondit et de belles jambes fuselées. Une belle plante comme on dit. Je ne peux m’empêcher de lui dire:

"Pierre est un homme très chanceux"

"pourquoi tu dis ça, papa"

"eh bien! d’avoir une femme aussi magnifique" lui dis je.

"PAPA! t’as pas honte"

"honte de quoi, tu es une très belle femme et étant ton père je pense que j’ai le droit de te le dire, non! y a pas de mal à ça"

"oui, c’est vrai, mais c’est la première fois que tu me fais un compliment comme celui là, je n’ai pas l’habitude venant de toi" me dit elle.

"tu sais Claire, je le pense depuis très longtemps, tu as toujours été ma préférée à tous les niveaux. Mais par respect pour ton frère et ta soeur je n’ai jamais voulu te le dire pour ne pas faire de distinction entre vous" tout en disant ces mots je me suis levé et accoudé à la rambarde du balcon.

Claire se lève aussi, vient vers moi, elle me prend dans ses bras et tout en se serrant contre moi me dit.

" moi aussi, je t’aime papa et très fort, tu es vraiment le seul homme en qui j’ai et j’ai toujours eu confiance, tu as toujours été là pour moi"

De sentir le corps de Claire appuyé comme cela contre le mien, d’avoir passé mes bras autour d’elle avec mes mains posées sur ses reins juste au dessus de ses fesses, me fait monter une douce chaleur dans le ventre. Et ce qui devait arriver arriva, je commençais à bander, imperceptiblement mes mains attiraient Claire contre mon ventre, son pubis entra au contact de la bosse qui avait pris forme dans mon pantalon. Elle pencha la tête en arrière et me regarda dans les yeux

"papa?"

"oui, Claire"

"tu as une érection" me dit elle sur un ton interrogateur.

"oui, ma chérie je sais, je suis bien placé pour le savoir" dis je en souriant.

"mais tu ne peux pas bander en tenant ta fille dans tes bras, c’est pas moral papa" me dit elle.

" tout dépend dans quel état d’esprit on se trouve au moment ou cela arrive ,ma puce" lui dis je.

"comment ça, que veux tu dire par là"

"eh bien en ce moment ce n’est pas ma fille que je tiens dans mes bras mais une très belle jeune femme de 35 ans, dans ce cas la réaction que j’ai est tout à fait normal, tu es une femme je suis un homme" lui dis je.

" et toi ça ne te fais rien, j’ai eu la vague impression de sentir tes mamelons durcirent contre ma poitrine, je me trompe?"

"non, papa " me dit elle en rougissant et en baissant les yeux.

"il faut que je te dise quelque chose et c’est un peu pour ça que je suis venue, mais je ne savais pas trop comment aborder le sujet" me dit elle.

"C’est à propos de Pierre et moi, ça ne va pas très fort entre nous, nous ne couchons plus ensemble depuis plus d’un an, on dort toujours dans le même lit mais il ne se passe plus rien entre nous" me dit elle.

"ce qui explique la réaction épidermique de tes tétons, ça fait un an qu’un homme ne t’as pas touché! " lui dis je.

« Claire, as-tu envie de faire l’amour en ce moment? »

"PAPA!!"

je répètes ma question

",Claire as tu envie de faire l’amour"

"oui, papa"


A SUIVRE si vous le voulez bien

Diffuse en direct !
Regarder son live