Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 4 381 fois
  • 26 J'aime
  • 2 Commentaires

De la cam au réel

Chapitre 1

Trash

L’histoire que je vais raconter ici est une histoire vraie. J’avais 18 ans tout juste à l’époque, j’étais gros consommateur de pornographie sur internet, je me masturbais assez souvent. De plus en plus, je fréquentais des chats pour jeunes, où tout le monde cherchait du cam to cam. Très peu de filles, beaucoup de mecs. D’ailleurs, la plupart du temps, je me retrouvais face à des mecs pour me branler à la cam. Je n’étais pas gay en réel, mais ça m’attirait vraiment en virtuel. Et certaines fois, je tombais sur des « vieux » qui aimaient me soumettre. J’acceptais bien souvent, car c’était une chose qui m’excitait vraiment beaucoup. J’en étais même arrivé à m’acheter deux godes, un petit pas très long, et un plus gros « réaliste » couleur chair. Je jouais souvent à la cam avec, sous les ordres de mes petits papys pervers.

J’ai souvent essayé de faire un cam to cam avec des filles, mais elles sont souvent en mode « dégage » et ne montre que leur tête…Il m’est arrivé parfois de trouver des filles « maitresses » mais c’est resté très très rare…

Un jour, sur un salon de chat, je lance ma petite phrase habituelle pour attirer les éventuelles personnes désireuses de faire du cam to cam : « bon soumis à la cam ici cherche maitresse domi ».

Et ce jour là, une réponse d’un pseudo de fille appelé « MistressDamina91 ».

La réponse avait l’air sérieuse, elle m’invitait à la rejoindre sur MSN pour une bonne séance de soumission. Ni une ni deux, pour une fois une fille, je donne mon adresse MSN. Je quitte le chat, et me connecte à MSN. La fille est bien là, prête à commencer. Le message est clair, elle branchera sa cam uniquement si je suis une bonne salope. Je choisis donc de m’exécuter, et la première séance se passe avec elle au clavier et moi à la cam. Les séances de ce type ont durée quelques jours, elle tenait absolument à me retrouver. Et un jour, j’osais enfin poser la question tant attendue, lui demander de brancher sa cam. Elle a accepté sans rien dire. Quelques secondes plus tard, j’avais enfin son image face à moi. C’était une belle blonde, cheveux long, raides, une petite poitrine bien mise en avant par un push up…elle portait un petit top moulant rose. En la voyant, j’étais très excité, je mettais enfin un visage sur ces échanges. Je me risquais à lui demander si je pouvais en voir un peu plus, elle a accepté à une condition, que je continue d’être une bonne salope. C’était donc reparti pour une séance de soumission, mais cette fois, je voyais ma maitresse ! Elle regardait assez fixement la cam, par moment rien qu’en regardant ses yeux, j’étais excité et j’imaginais toutes les choses qui lui passaient par la tête… À la fin de la séance, elle me proposa de me montrer ses seins. Elle baissa son top (sans l’ôter) et me montra ses deux petits seins bien fermes. Ils étaient magnifiques. J’étais à nouveau très excité, et je lui demanda donc si elle pouvait m’en montrer encore plus. Et là, sa réponse a été claire : pour en voir plus, elle veut qu’on se rencontre. Je n’étais pas du tout partant pour ça. Pour moi, ces jeux, ça devait rester du virtuel. Pas question de franchir le pas du virtuel. Mais là, je ne sais pas pourquoi, peut-être l’effet de l’excitation de voir cette fille s’occuper de moi, je me suis dis que ça valait sans doute le coup d’y réfléchir. Pendant les jours qui ont suivi cette discussion, nous nous sommes reconnectés quelques fois, et elle me demandait presque à chaque fois si je souhaitais en voir plus. Je savais que si je voulais en voir plus, il fallait qu’on se voit…Après une bonne réflexion, je me décide donc de franchir le pas, et d’accepter une rencontre. Très soucieux de savoir comment cela pourrait se passer, je lui demande, que pourrions nous faire pour cette rencontre ? Elle me répond simplement qu’elle souhaite continuer à être ma maitresse, mais de m’avoir comme soumis chez elle, en vrai. Même si j’hésite, je sais au fond de moi que je vais prendre du plaisir à être soumis à une femme. Alors, j’accepte…

Diffuse en direct !
Regarder son live