Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 4 006 fois
  • 60 J'aime
  • 1 Commentaire

Jo et Caro

Chapitre 1

Lesbienne

Je vais vous raconter comment j’ai fait l’amour avec une femme. C’est une histoire VRAIE !

Un soir, on était allé à une soirée organisée par le boulot ; comme cela se terminait assez tard, une copine m’a proposé de dormir chez elle, à Paris.


Lorsque nous sommes rentrées chez elle, nous avions bu du champagne et nous étions un peu gaies. Comme on n’avait pas envie de dormir, on s’est mis à discuter de la soirée, puis de notre vie et, comme c’est une très bonne copine, je lui ai dit que j’avais un amant. Elle m’a répondu qu’elle, elle aimait tellement faire l’amour qu’elle préférait ne pas se marier et avoir plusieurs hommes dans sa vie. Puis elle m’a demandé si j’avais déjà fait l’amour avec une femme ; je lui ai dit non. Elle m’a répondu : « Moi non plus, mais des fois j’aimerais essayer. » Nous nous sommes regardées et, le champagne aidant, on a pensé la même chose : pourquoi ne pas essayer toutes les deux ? Mais, entre le penser et le faire, il y a une montagne ! Nous n’osions pas trop, alors mon amie me dit : « Ecoute, nous allons prendre une douche ensemble et on verra : si ça ne plaît pas à l’une ou à l’autre, on arrêtera. »


C’est ce que nous avons fait : nous sommes allées dans la salle de bain et nous nous sommes mises nues. Un peu gênées quand même, puis nous sommes allées sous la douche et nous nous sommes mises d’accord pour que chacune savonne l’autre. Nous avons commencé par les seins en les massant, puis le ventre, les fesses et nous avons frotté nos chattes. J’ai été la première à lui écarter les lèvres de sa chatte et à toucher son clito ; aussitôt, elle a fait de même et nos langues se sont rejointes. C’était bon ; alors, nous nous sommes branlées mutuellement ; nos jambes se sont écartées d’elles-mêmes, mais ce n’était pas pratique. Alors nous sommes sorties de la douche et sommes allées dans sa chambre.


Là, je me suis allongée sur le lit ; elle s’est mise sur moi à l’envers et là, on s’est léché la chatte, le clito, puis elle s’est relevée et s’est mise sur moi. Elle a écarté nos deux chattes pour que nos clitos se frottent ; elle bougeait comme si elle avait une bite ! C’était super ; on mélangeait nos langues en même temps, et nous avons joui comme deux folles. Puis, crevées, nous nous sommes endormies.

Le lendemain, nous nous sommes réveillées en nous disant que l’on avait beaucoup aimé, mais qu’il nous faudrait recommencer sans les effets du champagne.

C’est ce que nous avons fait un mois plus tard, un après midi, toujours chez elle.


Mais là, pas de douche. Nous nous sommes déshabillées l’une et l’autre en nous embrassant, en nous caressant. Nos chattes étaient trempées d’envie ; quand nous nous sommes retrouvées nues, elle a commencé à me lécher les seins, me titiller les tétons, les mordiller : c’était très bon… Après, elle s’est mise à genoux et a écarté les lèvres de ma chatte, puis elle m’a sucé et léché le clito tout en rentrant ses doigts dans ma chatte et mon cul. Je lui appuyais sur la tête pour mieux la sentir ; j’ai joui : je criais de plaisir, alors elle s’est levée pour que nos langues se retrouvent, puis je lui ai fait la même chose. Ensuite, elle m’a fait mettre à quatre pattes et s’est mise derrière moi. Elle a enfoncé ses doigts dans ma chatte puis, lorsqu’ils furent bien mouillés, elle a pénétré mon petit cul. C’était très bon ; après, je lui ai fait la même chose.


Alors on s’est dit qu’il fallait trouver un moyen de se pénétrer ensemble. Elle est allée chercher un concombre, et en a enfilé la moitié dans sa chatte ; puis je suis venue m’enfiler l’autre moitié dans ma chatte chaude et humide. Face à elle, nos seins se touchaient ; nous nous embrassions, soudées par le concombre et par nos langues. Nous avons fait des va-et-vient, et nous avons joui ensemble.


Voilà mon histoire.

Diffuse en direct !
Regarder son live