Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 5 870 fois
  • 55 J'aime
  • 3 Commentaires

Célia

Chapitre 1

Erotique

Mon arrivée à Paris s’est faite pour ma rentrée en fac de droit à Paris-2. J’ai toujours voulu faire cette fac là même si mes parents ne voulaient pas me voir à Paris. D’ailleurs, ils avaient été clairs: "si tu vas à Paris, on ne pourra pas tout te payer, la vie est plus chère qu’en province". Papa est agriculteur céréalier bio et maman enseignante en primaire et ils s’occupent aussi des études de mon grand frère de 21 ans qui veut devenir enseignant comme maman et ma petite sœur de 16 ans (on a exactement 1 an d’écart) qui, elle, depuis toujours veut travailler dans l’agriculture et reprendre la ferme de papa et mes parents ont toujours été clairs, chaque enfant touchera la même somme pour ses études. Mais cette province, je n’en voulais pas, je voulais Paris, je voulais cette fac de droit. Je sais que ce sera dur, de nouveaux amis à faire, ma famille éloignée, une nouvelle à vie à faire en somme. Et aussi, le côté financier: mes parents me donneront 300€, les APL seront de 200€ et 100€ de bourses. 600€ pour vivre pour un mois, c’est pas beaucoup. Côté sortie d’argent mon loyer est de 435€, l’abonnement métro à 35€ plus l’EDF dans les 20€, bref il me reste 110€ pour manger. Le résultat est que ce ne sera plus de sport, très peu de sortie.


Mon appartement, enfin plutôt ma chambre de bonne mais meublée, se situe dans le 16e, pas loin de la station de métro "rue de la pompe" ce qui me permet de prendre le métro facilement pour aller à la fac. Il n’est pas très grand, 9m², mais neuf, un coin cuisine, un BZ, une table qui sert aussi de bureau, une commode, un placard, une télé et internet-WIFI de fourni. La douche et les WV sont sur le palier mais je suis seule à les utiliser. En effet je suis la seule locataire à mon étage. Mon propriétaire vit à côté dans un espèce de duplex gigantesque. Seule ma chambre, ma salle de bain et mes WC empiètent sur son espace sinon il aurait les 2 derniers étages de l’immeuble. Je le croise parfois dans les escaliers. Il a la quarantaine, peut-être un peu plus, grand, costaud (pas gros, ni enrobé mais large d’épaule, imposant le genre garde du corps), souriant, barbe de 3 jours, toujours très bien habillé et avec un certain charme. Il a toujours un petit mot gentil. D’ailleurs, il me l’a dit, si j’ai un problème, je peux venir le voir.


Puisqu’on en ait dans les présentation, je vais me présenter. Je n’ai pas encore 18 ans, mon anniversaire est le 15 décembre. Je mesure 1m66 et je pèse 43 kg (sans régime, c’est juste que je suis très fluette). Je suis très fine. J’ai les cheveux longs, châtains clairs, presque blonds cendrés, les yeux marrons clairs. J’ai une poitrine pas trop grosse, 80B, mais elle tend encore un grossir un peu, j’espère bientôt le bonnet C. J’ai de jolie fesses, légèrement bombées. On dit que je suis jolie, et je pense que c’est vrai (et non je dis ça en toute simplicité). Question intime, je suis encore vierge, je suis fleur bleue et je rêve du prince charmant pour perdre ma virginité, mais je dois avouer que cela me pèse un peu surtout que mes copines ont elles franchi le pas. Mais si je suis encore vierge, ça ne veut pas dire que j’ai jamais vu le loup, mais celui-ci n’a jamais été plus loin que ma bouche que parait-il je sais bien utiliser. C’est juste que j’aime bien ça sucer un garçon et comme je ne suis pas une fille trop chiante, je les laisse faire ce qu’ils veulent, dans la bouche (sans avaler), sur mon visage, sur mes seins. Pour ce qui est du reste de ma vie, je vais dire que je faisais de la danse classique, tutu et pointe, j’adore le cinéma, lire, les fringues et le sport (mais à Paris, je vais me contenter de simple footing).


Diffuse en direct !
Regarder son live