Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Lue 4 214 fois
  • 4 J'aime
  • 0 Commentaire

Le Chat

Chapitre 1

Divers

Bonjour, je m’appelle Lili, j’ai 19 ans, et je vais vous raconter une histoire qui s’est réellement passée, et ceci gràce à ce site.


Cela se passe pendant les vacances. Mes parents étaient partis avec mon frère, et je restais seule quelques jours à la maison. J’ai vite commencé à m’ennuyer, et j’ai alors proposé à une copine de venir chez moi. Elle est venue, nous avons fait plein de choses, puis nous avons décidé de’surfer’ sur le web. Nous avons regardé différents sites, ceci pendant une bonne heure. Ma copine a alors suggerer de regarder des sites sur le sexe, mes parents n’étant pas là, on pouvait faire ce qu’on voulait. J’ai accepté volontiers, je suis assez curieuse dans ce domaine. Nous avons chercher différents sites, mais la plupart étaient payants. Nous sommes enfin tombés sur un site gratuit : Nudite.net.


Nous sommes d’abord allé à la rubrique des histoires éotiques. Nous en avons lu plusieurs (je me souviens particulièrement de celle intitulé ’Mon Roman’), et j’avoue que cela m’avait un peu excité. Nous sommes ensuite allés sur le chat du site, o- nous avons commencé à discuter avec les différents participants et participantes, et plus particulièrement avec un homme (je ne me souviens plus de son pseudo). Voici en gros le dialogue qui s’est engagé :


(Préentations d’usages, puis nous discutons)


Homme> Pourquoi êtes vous venues ici ?

Nous> par curiosite...

H> Vous avez une grande experience sexuelle ?

N> Personnellement aucune, mais ma copine a dé à couché plusieurs fois.

H> Vous êtes hétéro, bi ou homo ?

N> hétéro

H> Vous n’avez jamais couché ensemble ?

N> Non...

Ces questions me troublèrent. Je n’avais jamais envisagé de coucher avec une fille. Il se proposa alors de nous faire jouir toutes les deux.Hésitante au début, je me suis dit que ce serait une expérience interessante. De plus, c’éait une bonne copine qui éait avec moi, et je partageais tous mes secrets avec elle. Elle accepta encore plus volontiers que moi cette proposition.


L’homme commenca donc a nous raconter une histoire érotique, dont nous faisions bien évidmment partie. Ma copine semblait encore plus excitée que moi, et elle avait deja sa main dans la culotte.Elle lui dit qu’il l’excitait, et il lui ordonna alors de se deshabiller entièrement.


A ma grande surprise, elle lui obéit, et elle se deshabilla sous mes yeux, le regard fixé sur l’ecran, une lueur perverse dans les yeux. Et la voila nue, assise sur sa chaise, ses habits en tas par terre.


Elle se caressait, et je ne pouvais m’empêcher de regarder son sexe sur lequel perlait quelques fines gouttes d’humidité. Elle ecrivait à l’homme tout ce qu’elle faisait, dans les moindres détails. Toutes ses inhibitions étaient envolées !


L’homme lui demanda alors de me retirer la chemise que je portais. Je lui dis de rester assise, et je l’enlevais moi-même. Pendant ce temps, l’homme continuait a lui raconter des scenes pornographiques, dans lesquelles ils prenait part tous les deux.

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)


Ma copine se caressait de plus belle, et elle ne tarda pas à s’enfoncer un doigt dans le sexe. Après quelques instants, elle atteignit l’orgasme, devant moi. L’Homme lui demanda alors de me retirer le soutien gorge que je portais. Je la laissais cette fois faire.


J’avais confiance en elle, et en fait, j’avais aussi envie que cet homme, que je ne connaissais même pas, me fasse jouir à mon tour. Elle me retira donc mon soutien gorge et le jeta a travers la piece.


C’est a partir de la que tout a basculé. Il m’a demandé de glisser la main dans ma culotte, et je l’ai fait. J’ai commence a me caresser lentement, et il m’encourageait. Je sentais le plaisir qui montait, et mon bas-ventre devint vite brulant.


Il demanda alors a ma copine de m’embrasser sur les seins. Je m’apprêtais à protester, mais elle s’est immédiatement assise sur mes genoux et a pris mon téton droit entre ses levres.J’étais déjà trop excitée pour résister, et je l’ai laissée faire.


Je me sentais bien, et mon corps réclamait ce plaisir. J’étais allée trop loin, et je ne pouvais plus revenir en arrière. Tout est allé ensuite très vite. Il m’a demandé, ou plutot ordonné, de me déshabiller entièrement à mon tour, et j’ai obéis.


Tout ce qu’il demandait, je l’ai fait, à chaque fois qu’il ordonnait, j’obéissais. Ma copine s’est agenouillée devant moi, elle a posé ses mains sur mes fesses.


Elle a approché sa langue de mon sexe, et sans hésitation, l’a plaquée dessus. Elle me léchait, me sucait, me pénétrais. L’homme me demandait de me caressait les seins, alors je le faisais. Le bout était tout dur, et à chaque fois que je les touchait, le plaisir montait.


Il a voulu que je prenne la tête de ma copine et que je l’appuie encore plus fort contre mon sexe, et j’ai excuté ses ordres. Sa langue me caressait le clitoris, qui était maintenant tout dur. Un moment plus tard, je jouissais, la langue de ma meilleure copine dans mon sexe. J’ecrivais tout ce que je faisait, j’étais prise de la même fièvre que mon amie.


Il me demanda alors de l’embrasser. Sans aucune réticnce, je me suis penchée vers ma copine, j’ai pris sa tête entre mes mains, et j’ai pressé ma bouche contre la sienne. Nos langues se sont d’abord effleurées, puis emmélées.


Tandis que je l’embrassais profondément, je sentis un go-t que je ne connaissais pas : c’était le go-t de mon sexe, dont elle avait gardé le jus dans sa bouche. C’était bon. Sans même que l’homme ait cette fois besoin de me le demander, j’allongeais ma copine par terre et lui léchait le sexe. Je retrouvait ce go-t particulier, dont j’ai du mal a me passer aujourd’hui. Je la léchais encore et encore, jusq’à ce qu’elle jouisse une deuxième fois.


Puis je l’embrassait à nouveau, avec une passion toute nouvelle, pour qu’elle sente elle aussi ce go-t de plaisir.


Je me toritllais contre elle, elle me serrait dans ses bras, mes seins frottait contre les siens, et je sentais surtout ma vulve préssée contre la sienne. Je m’agitais encore un peu et parvint à mon tour a un deuxieme orgasme, ncore un peu plus intense que le premier.


Nous nous relevfmes toutes deux, fatiguées à la fois physiquement et émotionellement. Nous avons ensuite remercié l’homme qui nous avait finalement conduit à cette decouverte du plaisir, puis nous avons éteint l’ordinateur.


Je vous avoue que ma copine a passé la nuit chez moi et que nous avons alors passé un autre bon moment (et d’autres depuis), mais ceci est une autre histoire que je vous raconterais peut-être une autre fois...


En espérant que cela vous a plus, envoyez moi tous vos commentaires sur cette aventure, je les ferait partager à ma copine...


Lili

Diffuse en direct !
Regarder son live