Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 5 160 fois
  • 43 J'aime
  • 1 Commentaire

Chaude soirée entre couples

Chapitre 4

Thierry et Val

Hétéro

Résumé chapitre 3


Damien et Isabelle nous ont présenté un couple d’une soixantaine d’années, Thierry et Valérie. Le courant est vite passé avec eux. Nous avons passé un agréable moment à la plage. Val nous a ouvert son intimité lors de la baignade. Ils nous ont invités pour un apéro dînatoire. Le début soirée avait bien commencé avec un show inattendu de notre hôtesse. Lorsque leur fille Virginie nous a gratifiés d’une entrée un peu déstabilisante.


******************************


Sérieusement, ce petit bout de femme, les mains sur les hanches, à l’air renfrogné est en train de nous mettre à l’amende !!!! Val se lève en direction de sa fille et...


— Allez stop !!!! Tu vas leur faire peur, viens faire un câlinou à ta maman chérie.

— Bonsoir à tous !!! Gros bisous maman. Salut papa.

— Je recommence donc, notre fille Virginie, 23 ans. Elle vient de terminer ses études de kiné.

— Cela fait plus de 6 ans que je n’ai pas mis les pieds au Cap et cette année, je suis revenue avec mes parents, histoire de fêter mon diplôme, désolée si je vous ai un peu effrayés, mais c’était trop tentant. Vous étiez tellement concentrés sur maman.

— Euh... oui Virginie est un peu plus libérée que moi, dit Val presque en s’excusant.

— Oui sur maman, répond-elle.

— Mais vu ton show, tu te défends bien !!!. Bon alors, si vous avez besoin d’une kiné, profitez-en, je suis là pour vous soulager de vos maux. Je fais aussi des massages relaxants contre le stress, l’anxiété et plus si affinités... Wouaaah la tête que vous faites !!!! Je plaisante bien sûr...

— Aah dommage, je suis partante pour les massages, dit Jo.

— Okay si tu veux. Demain, entre 14h et 15h, je passe à votre appart ??

— Oooh bien c’est parfait !!! Gilles ira faire la sieste sur la terrasse. N’est-ce pas mon Gilou ???

— Mouaii OK...

— Moi aussi, moi aussi !!!! dit Damien.

— Allez ça suffit, rétorque Val.



Une tournée de sourire vient illuminer de nouveau notre soirée. Cette petite est aussi cool que ses parents en fin de compte, et elle est vraiment très jolie. Elle ressemble beaucoup à Val, son visage, de beaux yeux verts, les cheveux blond châtain assez courts, très tendance. Elle porte un petit haut blanc moulant où l’on devine une petite poitrine. Un short en jean qui ne couvre qu’une partie de son fessier... adorable d’ailleurs. Enfin bref, elle passe un moment avec nous et explique son différend avec son amie. Elles ont fait la connaissance de deux jeunes gars du Capet Sam, insistaient pour coucher avec eux, pas Virginie qui les trouvés assez lourds. En fait, elle préférait passer la soirée entre filles. Elle a du caractère la petite !!!


En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)

— Allez, je vais me coucher, ravie d’avoir fait votre connaissance à tous. Bonne soirée, à demain. Et faites pas trop de bruits !!!!

— Bonne nuit, Virginie, nous lui répondons en chœur.


A peine cinq minutes se sont écoulées que Val se lève, sourire aux lèvres, le regard brillant.


— On continue notre soirée ?

— Absolument !!!! dit Thierry.


Hé bien, c’est la soirée des surprises, le voilà tout excité, les mains bien ancrées sur les hanches de nos deux « démones », qui se dirigent à l’intérieur de l’appartement. Il a raison en effet, pour la suite, c’est préférable que cela se passe avec un peu plus d’intimité.


Leur appartement est sympa, une petite cuisine avec un îlot central, un beau salon avec un canapé d’angle convertible... ouvert !!!!. Je pense qu’ils avaient prévu de la visite... En tout cas, nous pouvons tenir à 3 couples... suivant les positions. A l’entrée principale, il y a un escalier qui mène à une mezzanine fermée. La chambre de Virginie nous dit Val.


Elle propose de nous installer sur le canapé et s’excuse en se dirigeant vers la salle de bain. Je reviens rapidement vers vous. Thierry enfoncé dans les coussins ne lâche plus Isa et Jo. J’espère qu’il va nous laisser de quoi s’amuser le petit égoïste !!!!


Une bonne dizaine de minutes sont passées... Hé alors là !!! Attention les yeux !!!! Je n’ai jamais vu ça à part dans les films de cul !!!! Val en tenue de soubrette super sexy !!!! Le seul qui sourit et qui n’est pas étonné, c’est notre ami Thierry qui nous balance très zen que c’est leur péché mignon. Il leur arrive de se faire des soirées un peu plus coquines, des jeux de rôles et souvent à la demande de madame. Nous restons sans voix, par contre les filles sont toutes excitées de la voir ainsi costumée. Cette tenue lui va à ravir. Je vais essayer de vous la décrire au mieux.


Elle porte donc un soutien-gorge noir, ouvert et fermé par des petits nœuds, un porte-jarretelles noir avec un tout petit tablier blanc par dessus, un string assorti, une paire de bas résille blancs, bien entendu, une coiffe de servante et des escarpins blancs.


Val passe derrière l’îlot, sert le champagne dans les flûtes et nous les amène sur un plateau.


— S’il vous plaît messieurs, mesdames, prenez un verre. Je suis là pour vous servir, demandez-moi ce que vous souhaitez et je vous exaucerai, nous dit-elle en souriant.

— Je te remercie, dit Thierry. Tu es vraiment très belle et excitante ainsi vêtue. Aimerais-tu embrasser les deux belles créatures qui sont à mes côtés ?

— Ooh oui avec plaisir mon chéri !!!!

— Vouiiiiii vouiiii, répondent les "démones" prêtes à la dévorer.


Il lui laisse sa place. Au passage, elle l’embrasse avidement comme pour le remercier de vivre pleinement son fantasme. Elle vient à quatre pattes sur le canapé rejoindre les deux petites chattes qui ronronnent, prêtes à tous les plaisirs. Val baise les deux bouches qui lui sont offertes. Un sacré trio qui rapidement devient très très chaud. Les trois s’enlacent, se caressent, des seins apparaissent, tétons dressés, une bouche avide les happe aussitôt, leurs doigts écartent leur dessous et s’enfoncent à l’intérieur de leurs chairs. Des petits cris de jouissances arrivent assez vite. Nous regardons leurs ébats sans intervenir. Elles sont magnifiques. Val enlève la culotte d’Isa puis de Jo, jambes écartées, elles attendent que notre soubrette vienne butiner leurs deux jolies fleurs.



Nous en profitons... vu l’état de nos lances coincées dans nos pantalons, nous n’avons pas d’autre alternative que de se débarrasser de tous nos vêtements. Nos trois queues érigées et gonflées sont prêtes à l’emploi. Ohh merde !!! Je m’aperçois que c’est moi qui ai la moins grosse. Celle de Damien, c’est clair, mais la bite à Thierry, je ne m’y attendais pas... au repos à la plage, elle me paraissait être dans la normalité. Là, j’ai l’impression de voir une canne à pêche que l’on déplie. Putain !!! Elle doit dépasser les 20 centimètres !!!!


Tranquillement, il se rapproche d’Isa et Jo. Je ne sais pas trop si c’est l’alcool qui en est la cause, mais Thierry a l’air plus libéré. Nos deux "démones" viennent d’apercevoir ce missile qui arrive droit sur elles. Les yeux écarquillés, elles attendent qu’il atteigne sa cible. Malheureusement, c’est Val qui est « touchée » en premier. Il entre en douceur et sans difficulté dans le con de Val. Rapidement, il prend une cadence soutenue. Devant la fougue de son homme, elle cesse toutes activités auprès des filles, qui en profitent pour mater de plus près ce piston lubrifié à souhait, entrer et sortir avec vigueur.


Jo sourit, me fait un clin d’œil tout en matant l’engin de Thierry... Ouiii c’est bon, j’ai compris. Je pense qu’elle veut essayer celui-là aussi. J’acquiesce de la tête même si cela me rend un peu jaloux. Val toujours en levrette, fesses bien hautes, la tête enfoncée dans les coussins, subit les assauts répétés de son mari jusqu’à cet événement incroyable.


Au début, je pensais qu’elle ne pouvait plus retenir son envie d’uriner... mais non, ce n’est pas ça du tout, Val est une femme fontaine !!??!!

Nos deux "démones" sont aussi stupéfaites. Les coups de boutoir de Thierry font gicler ce liquide un peu de partout. Il finit par éjaculer quelques minutes après sur les fesses et le dos de Val. Nous n’avons pas participé, mais restons terriblement excités par ce qui vient de se passer. Nos deux amis filent sous la douche, histoire de se remettre de leur performance.


Nous en profitons pour nous rapprocher. Terriblement excité par ce qui vient de se passer, notre quatuor poursuit le débat. Fellations, cunnilingus, caresses, baisers et pénétrations sont au menu de la soirée. Un court instant, je relève la tête, semblant entendre des gémissements hors de notre carré. Nos soixantenaires sont revenus sans un bruit, tranquillement installés en train de nous mater. Val assise sur Thierry, face à nous, les jambes serrées, ondule des hanches langoureusement. Allez les « loulous » second round, aussitôt nous cessons nos jeux. Ce couple est formidable et magiquement beau dans tous les sens du terme.


Val s’ouvre à nous, corps et âme, par ces jeux sexuels. Elle n’a que trop attendu... elle nous livre ses fantasmes. Nous sommes sous le charme. Le fait que nous la regardons assise sur cette queue décuple son plaisir, sa jouissance. Elle s’empale de plus en plus ardemment, s’arc-boutant sur Thierry, et là, nous comprenons qu’elle est en train de se faire sodomiser. Les 20cm de son homme pénètrent son fondement !!!!


Tous les quatre, nous nous sommes sentis obligés de venir les remercier. En cercle autour d’eux, Isa et Jo se sont axées sur le minou de notre rousse, titillant son clito et pénétrant son vagin. Quant à nous, nous nous sommes approchés de son visage, présentant nos sexes. Val les a pris en bouche chacun notre tour et pour une fois, j’ai eu l’avantage sur Damien, vu que la mienne est moins grosse... je ne vous fais pas un dessin, n’est-ce pas ?


Si elle ne bougeait plus trop ses hanches, par contre Thierry lui était en pleine accélération. Isa lui masturbe toujours le clito et Jo la pénètre avec ses doigts. Je sens l’explosion imminente. Ça y est, nouvelle giclée, Val se lâche... nous ne pouvons plus tenir avec Damien, nous éjaculons presque en même temps sur son visage. Thierry ne peut contenir ses gémissements et se déverse en elle. Son corps est pris de soubresauts. Nous ne pouvons plus la toucher, chaque caresse est une décharge électrique.


Reprenant nos sens avec peine, il me semble bien apercevoir Virginie dans la pénombre du couloir. En effet, j’ai vu juste, elle me regarde et place son doigt sur ses lèvres, genre chuuuuut... pris de court, je reste sans voix. Elle commence à faire demi-tour et s’arrête à l’endroit le plus éclairé de l’entrée... elle ne porte qu’une petite culotte !!! Elle me regarde fixement et l’enlève en cachant son sexe de la main. Elle sourit puis...

Diffuse en direct !
Regarder son live