Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 6 791 fois
  • 84 J'aime
  • 3 Commentaires

Ma chère et douce voisine

Chapitre 1

Voyeur / Exhibition

L’histoire à commencé dès le début du mois de juillet de cette année, mon appartement est placé juste en face d’une seule habitation d’un ensemble de deux immeubles mitoyens de trois étages, il se trouve que je suis au dernier étage, juste en face de moi de l’autre côté du balcon se trouve notre unique voisine de vie à vie.


Sa première apparition fut en Mars lorsque la demoiselle emménagea, elle était visiblement seule et plutôt mignonne, mince, brune, peau mate ( très certainement orientale à mon avis ou très hispanique ) un visage un peu froid, des yeux plutôt sombres mais de très belles lèvres, et .. plus encore. Voilà que je la revit pour la seconde fois il y a un peu plus d’une semaine, étant seule et voyant apparemment peu de "vie" de son côté elle est souvent curieuse de regarder ce qu’il se trame dans l’appartement où je me trouve, son petit studio étant ENTIÈREMENT ouvert, face au mien, elle est d’ailleurs souvent "obligée" d’y jeter un œil étant donné que la fenêtre s’y jette en grand. Je reprends donc, je la vit me regarder d’un air envieux, perplexe je me demandait ce qu’elle pensait, elle me fixa et par gène et par défi, comme si elle pouvait me regarder mais pas l’inverse, mais en même temps elle fut gênée que je découvre qu’elle m’observait, plusieurs fois le jeu de l’observation se fit, sans mot ni expression, en toute indifférence, bien qu’en moi se réveillait l’âme d’un gosse qui avait peur de se faire attraper par quelqu’un en faisant une bêtise. Puis, chaque jour jusqu’à hier je la vit, elle et sa petite vie de femme solitaire (pour précision elle doit avoir un peu moins de la trentaine).


Hier soir donc que je regardais la télé vers 02h00 du matin sur un vidéo club à la demande de mon opérateur, je pus constater que mon observatrice avait invité une copine dans son appartement pour une petite soirée posée, rien de bien méchant, elles buvaient un peu d’alcool gentillement sans faire de bruit et elles fumaient. Puis je vis rapidement que l’hôtesse vit que je regarder en sa direction, elle le remarqua, mais ne dit rien, tout comme son amie, seulement quelques 20 minutes plus tard, son amie décida de se changer, le savait-elle ou non, provocation ou non, elle se changea dos à la fenêtre mais en plein dans mon champ de vue, je fus donc ravi d’admirer le spectacle, elle n’avait qu’une culotte, pas de soutient-gorges, je pu donc rapidement voir la forme de ses seins dépasser de ses fines côtes, car elle aussi était très mince, je me demande d’ailleurs si ce n’était pas sa soeur car la ressemblance était flagrante. J’admirais ensuite sa belle paire de fesses en réussissant habilement à ne pas me faire voir par la voisine, puis vint son tour, mais elle, regarda par la fenêtre si je ne regardais pas, et la sachant timide et ayant anticipé la chose, je put me complimenter d’avoir éteint la télé et la lumière pour contempler son corps et surtout j’avoue avoir éteint les machines car mon esprit impulsif imagina bien plus qu’une simple exhibition intentionnelle, ou pas ( ce que je saurais très certainement ce soir dans 2 heures après avoir écrit ce premier chapitre introducteur ). Elle alla plus loin, d’abord elle regarda par la fenêtre comme déjà dit, puis elle resta bien, nue, face à moi, peut-être croyait-elle vraiment que je disparu mais les regards perturbateurs qu’elle me lança dans le blanc de mes yeux m’indiqua qu’elle savait tout à fait où j’étais et ce que je faisais, elle enleva donc son soutien gorge, sa culotte, et prit un peu de temps pour enfiler un mini short très moulant et un petit débardeur tout à fait transparent, mon cœur battait follement à la chamade, l’excitation du voyeurisme était une première découverte pour ce soir là, je fus heureux de voir ensuite qu’elle baissa son débardeur pour que je puisse dire au revoir à sa petite poitrine en même temps qu’elle l’enfila pour le remonter rapidement. Son amie décida ensuite d’enlever sa culotte, hélas, sous sa robe.


J’entendis : <<-On dort dans quel sens ? Attends je sais..>>


Cette vilaine exhibitionniste déplaça son lit double en plein face a la fenêtre face à moi, et fit bien exprès de monter dessus à quatre pattes, cambrée comme si elle demandait à ce que j’entre en elle tout de suite sans attendre. Son invitée ou amie s’allongea alors et en profita pour écarter les jambes, celle-ci me croyant vraiment parti, ma voisine toujours à quatre pattes jetait un regard toutes les 5 secondes vers mon balcon pour voir si j’appréciais le spectacle, je me suis même demandé si elle pouvait finalement me voir même dans la pénombre .. elle feignait de chercher son chargeur, dandinant du cul.

Elle prétexta avoir trop chaud et se déshabilla entièrement, elle était allongée, jambes à moitié écartées, j’avais une très jolie vue, oh oui très jolie, elle passait de temps à autre un doigt ou deux comme si elle s’essuyait, toujours en essayant de me scruter, le jeu dura ainsi 10 bonnes minutes puis elle se leva et ferma le rideau, j’en avais fini pour ce soir, j’attends autant que vous la suite de l’histoire.


Voilà ! Plus-soyez si vous voulez découvrir la suite de ce jeu qui pourrait très certainement finir en petite partie de jambe en l’air avec la voisine, et peut être en fête à trois si son amie sera là, allez savoir !


A suivre !

Diffuse en direct !
Regarder son live