Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 5 896 fois
  • 2 J'aime
  • 0 Commentaire

Chez ma coiffeuse

Chapitre 1

Divers

L’histoire que je vais vous raconter c’est réellement passée.


J’ai 20 ans et je viens juste de réaliser mon fantasme; me faire une femme ’ âgée ’ Cela s’est passé début septembre 1999, comme souvent je vais me faire coiffé chez Karine, une très belle femme de 44 ans qui habite pas très loin de chez moi, cela fait quelques années que je me masturbe parfois en pensant à elle non pas pour son visage qui est banale mais pour ses seins son corps et ce qu’elle dégage? Elle a les seins les plus gros de tout le ’village’ et les tenues les plus existante ( genre robe paysanne avec un beau décolleté en dentelle?) Je peux vous dire qu’a chaque fois qu’elle passe ses doigts dans mes cheveux je frisonne et me met en érection, pas moyen de me contrôler! Cette fois là j’avais commis une erreur, elle me lava les cheveux comme d’habitude en discutant avec moi de tout et de rien, j’étais bien entendu en érection et elle me demanda de me lever pour aller m’asseoir devant la grande glace sur le siège de gauche, une fois debout je vis son regard s’attarder sur mon?. Training! Erreur fatale! mon érection étais bien visible même trop visible! Je rougis ne sachant que faire pour sauver la situation? Elle me fit un sourire qui me rassura et me dit tu n’as rien à craindre il y a personne dans le salon et tu es le dernier client! Je lui fit mes excuses et elle me demanda ce qui me mettais dans un état pareil! Je lui répondit franchement que c’était ces doigts qui me caressais les cheveux qui me mettais dans un état pareil. Elle répondis tout simplement ’ ah ahhh!! Aller assied toi, elle me mit le long ’essuie’ sur moi prit son peigne et commença, je n’osais la regarder par la glasse jusqu’au moment ou elle me posa une question, je lui répondit et vis qu’elle avais ouvert son décolleté encore plus? au niveau de ses mamelon à se moment là elle les appuyas contre ma nuque et me dit : ’Et ça? ca te fais bander ? ’ mon c?ur battait, j’étais limite tremblant?


Je lui répondit: ’Oh mon dieu et comment !’ Elle me demanda de voir et je lui demanda


’ Es tu sur ? ’? Oh oui tu peu bien faire ca pour moi non?? Je sortis mon sexe raide de mon training, elle continua de me coiffer tout en frottant ses seins contre ma tête, me sécha les cheveux en mettant parfois la soufflerie vers mon sexe?


Un fois sec elle me dit ne bouge pas, elle ferma la porte d’entrée, débrancha le téléphone, inclina les stores, tourna mon siège vers elle et me dit: ’Que veux tu voir de moi? ’


Je souris et me dit ca y est tu vas te la faire, calme toi, profite en a fond! Tes seins lui dis je!


Elle enleva son décolleté, ses seins étaient énormes plus que ce que m’étais imaginé!


Elle s’approcha de moi, je les toucha les malaxa, je sentis leur chaleur, tout en pensant à ce que j’allais faire à cette déesse du sexe. Elle monta le siège au maximum prit en petit tabouret et se mit en face de moi à auteur de me sexe, j’avança légèrement elle me dit: ’ Mmh ton sexe est vraiment très joli je vais le sucer tu veux bien hein? ?’ OUI oui je t’en prie!


Elle commença par des coups de langues pour enfin sucer ma queue, c’était ma première pipe et qu’elle pipe! Elle n’alla pas a fond et s’arrêta assez rapidement.


Elle salivais beaucoup, elle me mit debout et enleva complètement mon training, mon slip, ensuite mon T-shirt, il me restais plus que mes chaussettes, quand à elle, elle ôta complètement sa belle robe et se retrouva en jarretelles elle étais sublime, j’étais surexcité à l’idée que j’allais la baiser! Elle me prit dans ses bras passa ses mains sur me fesses et moi dans son coup et entre ses cuisses, ma queue collée contre son ventre, je l’embrassa doucement puis goulûment un long moment ? mhh, la salive lui coulais sur le menton, je léchais tout, ses joues, ses oreilles son nez, son coup? Je collas mon corp contre son dos, ma queue contre son bas du dos, mes mains malaxais ses gros seins lourd, ses mamelons dures et pointus, ensuite mes doigts s’infiltreraient dans sa vulve et j’enfonça 2 doigts et la masturba de longues minutes avec ma main droite, ensuite je la fit assises à ma place de tout à l’heure pris la même position qu’elle et commença a lui faire un bon cunnilingus chose que j’avais tant rêver et qui m’avais tant intriguée, je lui suçais la myrtille comme un fous, j’aimais sentir ses poils contre mon nez, je devenais fou! Surtout quand elle calait ma tête avec ses belle cuisses et qu’elle serrais très fort, je ne savais plus bouger seul ma langue bougeais encore, j’avais le visage collé à sa chatte, son odeur et sa chaleur m’enivrais? Je passais le meilleur moment de ma vie? Ca faisais un bruit répugnant mais qu’est ce que j’aimais ça et qu’est ce qu’elle jouissais! Après un bon moment j’arrêta le visage couvert de son jus la queue toujours au Zénith; je mis ses jambes sur mes épaules et introduisis mon sexe en elle, je commença doucement mais j’étais si excité que ma vitesse augmenta rapidement, très rapidement! Je transpirais beaucoup, elle aussi après quelques minutes je sentis que j’allais éjaculer, je sortis ma belle et dure queue de sa chatte gloutonne et continuas à la main comme le j’avais tellement fait avant en pensant à elle, j’éjacula sur ses seins, son ventre elle se massa, étala mon sperme entre ses seins pour ensuite lècher ses doigts d’une façon vulgaire qui m’excita terriblement!


Ma queue étais encore en bonne forme et je lui demandas de se coucher par terre, elle mit quelques essuies et s’installa sur le dos.


Je me mis au dessus d’elle et plaça ma verge entre ses seins collant de mon foutre elle serra de ses deux mains et je commença la branlette espagnole; la vue étais uniques elle simula un orgasme pour encore plus m’exciter, me disant des chose très crus et très perverses, sentant que j’allais bientôt venir, elle lâcha ses seins et attrapa de sa bouche ma queue toute rouge , elle suça très fort à une vitesse incroyable, je jouis dans les secondes qui suivirent? Elle n’avala pas tout et laissa couler un peu le sperme sur son menton ahhh qu’est ce qu’elle étais excitante comme ca! Elle se remis à ma hauteur et m’embrasse avec mon sperme, c’était la première fois que je gouttais (en quantité) mon sperme et je trouvai cela très bon, surtout avec sa langue goulue.


Mon sexe étais KO, elle couverte de mon jus, les yeux pétillants. On alla à la salle de bain se nettoyer un peu il étais 15h20 ses filles allaient bientôt rentrer, heureusement pas de problème au niveau du maris? car elle est divorcée depuis plus d’un an! Depuis on se vois régulièrement même de trop, j’ai bien envie de continuer malgré notre différence d’âge? ce qui est sur c’est que dès que j’aurais besoin de sexe je sais où aller!


Steph

Diffuse en direct !
Regarder son live