Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 43 381 fois
  • 163 J'aime
  • 8 Commentaires

Cinq heures seul avec ma soeur

Chapitre 1

Introduction

Inceste

      Salut. Je suis Louis, j’ai tout juste vingt ans et je viens de finir ma deuxième année d’études en license option économie. Pour me décrire brièvement, je suis un jeune adulte tout ce qu’il y a de plus normal. Je vous assure, je ressemble à tous les autres. Issu d’une famille moyenne de la classe moyenne, j’ai eu une scolarité des plus ordinaires, sans trop de galères avec des notes toujours correctes mais jamais excellentes et avec quelques vrais amis. J’ai aussi eu quelques brèves relations amoureuses avec des filles, mais jamais rien de vraiment de sérieux, et surtout jamais rien qui ai assez évolué pour en venir à l’acte. Je suis donc vierge.


      Et puis même, physiquement je suis aussi banal que plein d’autres. Avec mon corps mince aux muscles à peine apparants, ma peau blanche, mes yeux marrons avec mes lunettes d’intello et mes cheveux châtains coupés courts comme de nombreux hommes de mon âge. Je vous le dis, j’ai rien de particulier, rien qui ne sorte de l’ordinaire, rien qui ne vaille la peine de s’interrompre dans la rue pour me mater, sauf si vous êtes passionné de pop-culture et que vous adorez les vêtemens bourrés de références à des films, des séries ou des jeux vidéo.


      Vraiment, je suis banal comme mec. Gentil, honnête, généreux et porté vers les autres quand le coeur m’en dit, avec une certaine timidé et quelques moments de solitude. C’est tout moi. Et c’est bizarre d’être ainsi, tel que je suis, quand on voit à quel point je suis extrêment différent de ma grande soeur, Elise. Ah, ma chère soeur aînée. Elle a vingt-six ans, soit six ans de plus que moi. Et elle est tout bonnement incroyable. Hallucinante même tellement elle semble improbable.



      Alors, comment vous la décrire rapidement ? C’est simple, ma soeur est un vrai électron libre. Elle a le don pour prendre tout et tout le monde à contre-courant. Elle défie les conventions et les réglements. Car ma soeur, aujourd’hui encore, semble convaincue qu’elle a le droit de faire ce qu’elle veut, quand et où elle veut et comme elle veut. Et c’est déjà arrivé plein de fois qu’elle a fait ce qu’elle voulait, quand, où et comme elle a voulu. Faire un strip-tease au restaurant en plein repas de famille ? Fait ! Se branler en public dans les transports en commun ? Fait ! S’héxiber toute nue dans une bibliothèque pour relever un défi ? Fait ! Je vous le dis, ma soeur est une grande malade mentale. Et on pourrait vraiment le croire.



      Jusqu’à il y a quelques années encore, Elise subissait régulièrement des tests médicaux pour savoir si son comportement était du à un trouble psychique. Mais non, tous les tests se sont avérés négatifs ! C’est dingue, ma soeur est juste comme elle est, comme ça. En plus d’être égoïste, arrogante, préténcieuse et malhonnête, elle se croit au dessus de tous et des lois. C’est juste fou. Ma soeur fait littéralement tout ce qui passe par sa tête, c’est hallucinant je vous dis. Et la meilleure dans tout ça, c’est que malgré tout, j’aime énormément ma soeur. Mais plus que l’aimer, je fantasme aussi à mort sur elle.



      Déjà, c’est simple, Elise a le corps d’une déesse. On dirait Aphrodite tellement elle est canon et séduisante. Son corps mince et élancé aux courbes généreuses et aux formes sculptées, avec sa peau blanche mais toujours comme légèrement bronzée. Son cul qui semble bien rond et bien ferme et sa sublime poitrine aux seins parfaitements faits. Son visage radieux aux traints fins et légers, avec ses lèvres pulpeuses et ses yeux d’un marron si profond qu’on pourrait y tomber et se noyer dedans. Et son impeccable et longue chevelure ondulée et châtain foncé frôlant avec le brun pur. Je vous le dis, ma soeur est d’une beauté à couper le souffle.



      Et même, non seulement elle est une bombe sexuelle, mais en plus elle le sait tellement qu’elle use de son corps et de son charme pour obtenir tout ce qu’elle veut. Et au-delà des traits de caractère que j’ai cité plus tôt, elle est aussi d’une très grande fougue. Et son code vestimentaire en dit aussi très long sur elle. Si elle reste assez correct en temps normal, portant aussi bien des t-hsirts que des pulls ou même des chemises, elle porte néanmoins toujours des habits lui faisant de très grands décolletés ou dénudant totalement certaines parties de son corps comme ses hanches, son ventre, son dos ou ses bras. Peu importe l’endroit, l’heure ou la situation, elle est toujours séduisante.



      Bref, je crois que vous avez compris. Ma grande soeur Elise semble trop incroyable pour être vrai, et pourtant elle est belle et bien ainsi, et c’est ma grande soeur. Bien sûr, ce n’est pas tous les jours facile avec elle. On est tellement diamétralement opposés elle et moi qu’on ne s’entend pas vraiment, qu’on se dispute régulièrement et qu’on a pas réellement d’affinité. Mais c’est ma soeur, je l’aime quand même comme je le devrais. Et en prime, je fantasme à mort sur elle. Mais comment faire autrement ? Vous l’avez lu, elle est divinement sexy sérieux, à tomber des nues. J’ai des pulsions, des envies, comme tout le monde finalement. Ceux qui ont une grande soeur sexy le savent autant que moi.



      Mais bon, ça reste encore aujourd’hui un fantasme. J’ai jamais rien tenté avec elle jusqu’à maintenant. Je me suis contenté de me branler en matant ses photos sur Instagram et en reniflant et léchant ses culottes. Mais voilà, c’est elle mon plus grand fantasme. Vous savez tout sur ma soeur. Mais maintenant, j’ai autre chose à vous raconter.



— - - - - - - - - -


      Nous sommes samedi soir, en plein mois de juillet. C’est donc les vacances d’été, un bon repos que j’ai bien mérité après une année à suer en cours. Je vis toujours chez ma mère, Christine, qui est DRH dans une grande entreprise agro-alimentaire. Et ma chère soeur vit avec nous en ce moment. Certes, ça fait déjà quelques années qu’elle a pris son indépendance et qu’elle a son propre logement, mais là, ma soeur a décidé de loger chez nous pendant toutes les vacances, sous prétexte qu’on lui manquait. Mais bon, la connaissant, c’est surement pour autre chose.


      Elise et moi sommes dans le salon en train de regarder un film, moi couché dans le canapé et ma soeur confortablement installé dans le fond du fauteuil relaxant. Je suis habillé comme d’habitude, portant un simple t-shirt gris clair et un pantalon en jean bleu. Ma soeur, pour une fois, porte un jean slim blanc et surtout un pull noir en laine, sans décolleté. Bizarre, la connaissant comme je la connais.


      Il est 21h lorsque notre mère débarque dans le salon, vétue de sa tenue de soirée et toute mise en beauté.


— Bon, je vous laisse vous deux, je vais à mon rendez-vous, nous dit-elle en finissant de préparer son sac à main. Je serai de retour d’ici cinq heures environ, d’accord mes loulous ?

— Reçu maman, amuse-toi bien avec ton rencard, lui répondis-je en ayant deviné que c’était un rendez-vous amoureux.

— Ouais, prends ton pied maman, défonce-toi wouh ouh ! crie alors ma soeur à travers toute la maison.

— Elise, voyons, vas-tu te calmer un jour dans tes propos, répond notre mère.


      Maman, nous envoie un baiser à chacun de nous et s’éclipse derrière la porte d’entrée en nous saluant et nous disant au revoir. Et je me retrouve maintenant complètement seul avec ma bombe sexuelle de soeur.


      À suivre...

Diffuse en direct !
Regarder son live