Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 10 fois
  • 1 J'aime
  • 0 Commentaire

Clémentine, Audrey P et Margot devant le resto universitaire

Chapitre 1

SM / Fétichisme

Il ne nous reste plus qu’un examen avant les vacances pour avoir notre licence et Clémentine me propose d’aller le réviser avec elle à la fac. On s’installe dans une salle d’informatique, puis à midi, on descend manger. Arrivés devant le restaurant universitaire, nous nous apercevons qu’il est fermé. Nous prenons une part de pizza à l’extérieur de l’IUT et nous redescendons manger sur les tables en face du resto u. Après manger, Clémentine s’assoit sur un banc et lit un magazine. Je m’assois à côté d’elle et elle en profite pour s’allonger. Je lui demande alors si je peux lui masser les pieds. Elle accepte et pose ses pieds sur mes jambes. Je lui retire ses chaussures puis ses chaussettes : Je continue donc de lui masser les pieds puis je tente ma chance en lui léchant les plantes des pieds :


— « Hé ! ils te plaisent mes pieds ? »

— « Ben, oui »

— « Tu devrais en profiter » en me faisant signe de me branler à l’aide sa main tout en regardant mon sexe durcit sous mon pantalon

— « T’es sûr? »

— « Ben ouais, on est tranquille, il n’y a personne ! »


Puis elle recommence à lire sans faire attention à moi. Je continue à lui lécher les pieds, tout en me branlant, quand brusquement :


— « Coucou ça va ? vous n’auriez pas vu Margot ? on devait se rejoindre pour réviser » nous dit Audrey P


Mais quand elle s’aperçoit que je suis en train de lécher les pieds de Clémentine, elle me propose de s’occuper de ses pieds :


— « Tu voudrais pas lécher les miens aussi ? » me demande-elle en posant son pied sur le banc juste à côté de moi

— « Oui Audrey, pas de soucis »

— « Par contre si tu veux qu’il s’occupe de tes pieds, il faut que tu t’occupes de lui aussi ! » lui dit en souriant Clémentine tout en désignant mon sexe bien raide de son index

— « Bien sûr ! »


Alors Audrey P s’agenouille devant moi commence par me branler tout en me fixant du regard puis me suce goulûment. Aussitôt Audrey P en position, je recommence lécher les pieds de Clémentine. Une fois terminé avec ses plantes de pied, je suçote ses longs orteils un par un en insistant particulièrement sur les gros orteils. Pour terminer, je mets ses pieds à plat et lèche soigneusement le dessus de ses pieds. Une fois terminé, Clémentine dit à Audrey P :


— « Allez, à toi ! »

— « D’accord, j’arrive ! » lui répond Audrey P


Audrey P se relève et prend la place de Clémentine. Clémentine me suce tout en me fixant avec ses yeux noirs. Pendant ce temps, Audrey P bien décidée à prendre du bon temps en attendant Margot remue ses orteils m’intimant implicitement l’ordre de lui lécher les pieds. Je lui lèche alors soigneusement ses plantes de pied puis suçote ses orteils. Au fur et à mesure de ce léchage de pied Audrey P prends de plus en plus de plaisir. Brusquement, Margot finit par arriver alors que je commence à lécher le dessus des pieds d’Audrey P :


— « Audrey qu’es-ce que tu fais ? ça fait une heure que je te cherche ! » lui dit-elle en colère

— « Ben… »

— « Et je te retrouve là en train de te faire lécher les pieds ! » encore plus en colère

— « Ben…je suis arrivé et je t’ai cherché puis je suis venu voir si tu n’étais pas ici et je suis tombé sur Clémentine et Gilles »

— « Alors Clémentine m’a proposé de me faire lécher les pieds en t’attendant : j’ai dit oui en pensant que tu finirais bien par passer par là de toute façon ! »

— « Oui bien sûr ! moi je tourne en rond et toi tu te fais lécher les pieds ! » lui répond Margot un petit peu calmée par les explications d’Audrey P

— « Je suis désolé ! »

— « C’est bon laisse tombé ! il lèche bien les pieds au moins ? »

— « Tu n’as qu’à essayer ! » lui propose Clémentine s’arrêtant momentanément de me sucer

— « Ouais, pourquoi pas ? »

— « Mais il faut que tu t’occupes de lui aussi hein ? » en regardant mon sexe

— « Pas de problème »


Je finis à peine de lécher les pieds d’Audrey P que Clémentine demande déjà à Margot :


— « Tu commences par quoi ? »

— « Par le sucer ! »


Clémentine lui cède la place puis elle s’assoit à côté de moi en face d’Audrey P et me tend ses pieds :


— « Allez toutes les deux en même temps maintenant, en attendant les pieds de Margot »


Je leur lèche alors les pieds à tour de rôle. Margot n’a pas perdu de temps et à peine en place, me suce comme une dingue. Après un certain temps, Margot s’arrête et dit à Clémentine et à Audrey P :


— « Bon, à mon tour maintenant ! »


Clémentine et Audrey P s’agenouille alors en face de moi et commence alors à me sucer une après l’autre. Quant à Margot elle à pris la place des filles et poses ses pieds sur ma jambe mais alors que je prends son pieds pour le lécher, Margot le retire de ma main fermement et me dit :


— « Non pas comme ça ! je veux que tu le suces ! »

— « Ouvre la bouche ! »


Je m’exécute et aussitôt fait Margot enfourne son pied dans ma bouche en me disant :


— « Allez suce ! »


Je commence alors à faire des va vient sur son pied. Puis elle me demande de faire la même chose avec l’autre :


— « Heureusement que je fais que du 36 ! » me dit-elle en rigolant


Après avoir sucé ses pieds pendant un bout de temps, Margot demande à Clémentine :


— « Qu’es-ce qu’on fait maintenant ? »

— « Ben je crois c’est le moment où jamais qu’il se vide les couilles ! »

— « Ok c’est partit alors ! » lui répond Margot


Elles prennent ma place sur le banc pendant que je suis debout devant elle en train de me branler :


— « Bon alors sur qui tu veux gicler ? » me demande Clémentine

— « Qu’es-ce qu’on fait comme éjac ? » demande Audrey P avant d’entendre ma réponse

— « Pourquoi pas une faciale ? » lui répond Clémentine

— « D’accord » lui répondent l’unisson Audrey P et Margot

— « Alors c’est pour qui ? » me demande Clémentine de nouveau

— « Pour Audrey »


Audrey vient s’agenouiller devant et attends mon sperme. Clémentine et Margot pendant ce temps ne restent pas inactives puisqu’elles me caressent les couilles avec leurs pieds. Je me branle quelques instants devant d’Audrey puis brusquement mon sperme gicle sur son visage :


— « Hé merde, je me suis fait inonder la gueule ! » nous dit-elle en rigolant


Audrey P se lève et s’essuie le visage avec un mouchoir que lui tend Margot. Une fois le visage d’Audrey P essuyé ceci fait, Margot lui dit :


— « Allez Audrey, on va bosser maintenant ! »

— « Ok Margot, et vous qu’es-ce que vous faites maintenant ? » nous demande Audrey P

— « Ben on va rester là et baiser un petit coup, je pense ! » lui répond Clémentine

— « Vous allez baiser là ? mais vous êtes en plein milieu du passage ! » lui répond Margot complément étonnée par la réponse de Clémentine

— « Ben quoi on a le droit de baiser où on veut non ? »

— « Oui c’est sûr ! mais en plein milieu du passage comme ça… » lui dit Margot mal à l’aise

— « Oh Margot, on peut rester baiser s’il-te-plait ! » demande Audrey P d’un ton suppliant

— « Ha non Audrey, on n’a dit qu’on venait pour bosser ! on n’a déjà perdu assez de temps !! » lui répond Margot d’un ton autoritaire

— « Allez s’il-te-plaît Margot, on baise et après on va bosser on a tout le temps encore !! »

— « Ok c’est bon, on reste ! mais demain ne me dit pas que ne pas eu assez de temps pour travailler ! »

— « Ok promis ! »


Audrey P et Margot nous rejoignent alors que Clémentine est déjà en train de se déshabiller :


— « Putain t’es vraiment poilue de la chatte Clem !!! » lui fait remarquer Audrey P

— « Hé ouais ! » lui réponds Clémentine en caressant la grosse touffe de poils qui orne son sexe


Audrey P et Margot se déshabille à leur tour :


— « Bon allez, je commence ! »

— « Si tu veux ! » lui réponds Margot


Je m’allonge sur la table aussitôt rejoint par Clémentine qui ne perds pas de temps et s’empale sur mon sexe puis s’ensuit immédiatement une série de va et vient de plus en plus brutal :


— « Et nous nous qu’es-ce qu’on fait ? » demande Audrey P

— « Va lui caresser les couilles ! » lui réponds Margot


Audrey P pose aussitôt ses pieds sur mes couilles et me les caresse. Pendant ce temps Margot pose ses pieds à portée de mon regard :


— « Lèche-les si tu veux ! »

— « Comme si on allait se gêner peut être ! » lui réponds Clémentine en s’emparant d’un des pieds de Margot


Je fais la même chose excité par la vue de clémentine en train de lécher le pied de Margot. Les va et vient dans la chatte poilue de Clémentine continue de plus en plus belle. Après quelques instants de cette baise violente, Clémentine n’en peux plus et se retire de mon sexe :


— « Allez à la suivante ! »

— « J’y vais ! » lui réponds Margot

— « Fais gaffe il ne va pas tarder à gicler ! » lui fait remarquer Clémentine

— « Ok pas de problème ! » lui répond Margot


Margot prend sa place mais de dos cette fois-ci et en appuyant ses pieds sur mes jambes pour que je puisse bien voir ses pieds pendant que je la baise. Une nouvelle série de va et vient commence. Cependant cette fois-ci Clémentine me caresse les couilles avec ses pieds pendant qu’Audrey P met carrément ses pieds sur mon visage :


— « Hé donne-moi en un aussi ! » lui dit Margot

— « Tiens ! »


Audrey P retire un de ses pieds de mon visage pour caresser un des seins de Margot. Ce qu’elle semble beaucoup apprécier puisqu’elle jouit de plus en plus fort au fur et mesure que le rythme de la baise s’accélère :


— « Margot, j’en peux plus faut que je gicle ! »


Je retire mon sexe de celui de Margot encore tout trempé d’excitation mais alors que je commence à me branler Margot me dit :


— « C’est bon je m’en occupe ! » me dit-elle


Elle passe son bras sous sa jambe, prend mon sexe dans sa main et commence à me branler de plus en plus vite en direction de sa chatte. Quelques minutes de cette branlette et mon sperme gicle sur la chatte de Margot la recouvrant mais aussi ses seins ainsi qu’une partie de son visage.


— « Pfiouuuu je me suis fais inondée ! » fait remarquer Margot

— « C’est clair, plus que moi encore » lui répond Audrey P


Margot descend de la table et s’essuie avec un mouchoir que lui tend Audrey P :


— « A qui le tour ? » demande Clémentine

— « Allez à moi » réponds Audrey P


Elle se met à quatre pattes sur la table puis me dit :


— « Dans le cul maintenant ! »


Je m’agenouille derrière elle et enfonce mon sexe dans son anus étroit non sans lui faire lâcher un cri de douleur. Mon sexe bien enfoncé, je commence à faire des va et vient de plus en plus rapide. Une fois l’anus d’Audrey P habitué à la présence mon sexe, je ne la ménage plus et la pilonne sauvagement. Quelques minutes de ce pilonnage et mon sperme jaillit dans son anus sans qu’elle s’y attende.


Margot et Clémentine viennent alors lécher mon sperme qui dégouline de l’anus d’Audrey P. Puis Clémentine prends la place d’Audrey P sur la table :


— « Bon ben c’est à moi on dirait ! »

— « On dirait bien ! » lui répond Margot


Clémentine s’allonge sur la table et écarte les cuisses. A peine installée que j’enfonce mon sexe dans sa chatte poilue et la baise comme un malade. A force de baiser comme des dingues depuis un bon moment, on ne s’était pas aperçu que des gens commençaient à passer autour de nous. La plupart passer simplement en rigolant ou sans même faire attention. D’autre s’arrête cinq minutes pour regarder puis reparte. On s’en est aperçu quand une de nos profs est passé à côté de nous et nous à dit :


— « Bonne baise ! »

— « Merci ! » lui répond Audrey P quand même un peu gênée de la situation


Puis je continue à baiser Clémentine jusqu’à ce que ma semence gicle directement dans sa chatte. Je me retire et cette fois-ci c’est Audrey P et Margot que lèche le sperme qui coule de la chatte de Clémentine. Une fois terminé le nettoyage de la chatte de Clémentine, cette dernière propose à Audrey P et à Margot :


— « Bon ben je crois que c’est l’heure d’en venir aux pieds ! »

— « On peux se rhabiller alors ? » lui demande Margot

— « Oui bien sûr » lui répond Clémentine


Une fois fait, elles se rassoient sur le banc. Je m’approche d’Audrey P et prends ses pieds puis place mon sexe entre ses plantes de pied et commence à me branler. Quelques instants plus tard, je me place en face des pieds de Clémentine. Je mets ma vergue entre ses orteils et sans que j’aie besoin de lui dire quoi que se soit Clémentine commence à me branler. Enfin, une fois en face des petits pieds de Margot, je place mon sexe entre ses pieds côte à côte puis prends ses chevilles et me branle furieusement. Quand je n’en peux plus, je retire mon sexe des pieds de Margot. Les filles comprenant que j’ai envie de gicler s’asseyent sur le bord de la table en posant leurs pieds côte à côte :


— « Bon ben, il te reste plus qu’à gicler !! » me dit Clémentine

— « Bonne éjac ! » me souhaite Audrey P

— « C’est clair, régale-toi !! » me dit Margot


Je me branle alors de plus en plus vite devant leurs pieds disposé juste devant moi. Pendant que je branle Audrey P reçoit un texto, elle le lit puis me dit :


— « Gilles, c’est Carole, elle veut savoir si elle peut venir prendre du sperme avec nous ? »

— « Ok pas de soucis ! »

— « Une paire de pieds en plus alors ! » me dit Clémentine


Audrey P renvoie un message à Carole pour lui dire que c’est d’accord mais à peine avait-elle finit de le taper et de l’envoyer que Carole arrive un peu plus loin derrière nous. Cependant, elle n’est pas seule, Elodie L et Delphine sont avec elle. Arrivés à notre hauteur, Audrey P lui dit :


— « Tu est déjà là ? »

— « Ben oui, j’ai pas attendu que tu me répondes pour venir !! »

— « Au fait, j’ai croisé Elodie en venant, elle peut prendre du sperme elle aussi ? »

— « Oui bien sûr, pas de soucis ! »

— « Et une de plus ! » me dit Clémentine

— « Et toi Delphine, qu’es-ce que tu fais tu en prends aussi ? »

— « Ha non, non, c’est trop dégeu sur les pieds, je suis juste venu regarder c’est tout !! »


Carole et Elodie se mettent pieds nus et s’installent à côté de Margot. Comme elles sont toutes en position, je recommence à me branler pour gicler mais finalement :


— « Bon finalement, je crois que je vais en prendre ! » me dit Delphine

— « Par contre, je t’avertis, je pue des pieds ! » rajoute-t-elle sur un ton mesquin

— « C’est pas grave, je ferai avec ! »


Delphine retire ses birks et se place en dernière position à côté d’Elodie L et effectivement à peine avait-elle retirée ses chaussures qu’une forte odeur de pieds se répand. Audrey P ne peux s’empêcher de dire :


— « Pouaa, ça pue ! »

— « Je vous avais prévenu ! » lui répond Delphine


Clémentine regarde les filles et leur dit :


— « C’est bon, on est toutes là, plus personne ne doit arriver ?? »

— « Non, c’est bon ! » lui répondent les filles

— « Bon ben, tu peux gicler alors ! »


Je n’avais attendu l’autorisation de Clémentine pour m’exciter un maximum pendant que Delphine se mettais en position alors au moment où Clémentine me dit ça je suis déjà prêt à gicler. A peine sa phrase terminée que mon sperme gicle sur les pieds d’Audrey P mais je ne perds pas de temps et je me tourne vers ce de Clémentine, je fais la même chose pour les pieds de Margot et de Carole. A la fin, je n’arrive plus qu’a giclé quelques gouttes sur les pieds d’Elodie L et de Delphine alors qu’Audrey P, Clémentine, Margot et Carole ont plutôt été gâtée. Mais les filles ont décidées de partager mon sperme entre elles et se lèchent mutuellement les pieds.

Diffuse en direct !
Regarder son live