Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 12 fois
  • 4 J'aime
  • 1 Commentaire

Clémentine et Marine au concert : finalement, j’ai bien fait de venir !!!

Chapitre 1

SM / Fétichisme

Après avoir passé notre licence, Clémentine me propose d’aller au concert de Madonna avec une de ses copines. Je lui réponds oui, pas pour intérêt pour Madonna mais seulement parce que je voulais conclure avec Clémentine. Elle me donne rendez-vous le jour du concert devant un lycée à côté de la gare pour me prendre en voiture et me présenter son amie Marine. J’arrive à l’heure et Marine descend de voiture pour me dire bonjour. Je me rends compte immédiatement qu’elle est en tong et qu’elle de jolis petits pieds. Mais c’est aussi une belle blonde plantureuse ce qui ajoute une motivation supplémentaire à mon envie de faire connaissance avec elle.


Bien entendu, elle s’aperçoit que je regarde ses pieds mais ne me dis rien se contentant juste de m’adresser un sourire. Elle monte devant à côté de Clémentine et je m’installe à l’arrière, dis bonjour à Clémentine profitant de cela pour regarder ses pieds eux aussi chaussés dans des tongs.


Nous partons vers Nice puis au cours du trajet Marine finit par nous dire:


— « Pfiouu, il fait chaud !!! » en retirant ses tongs et en posant ses pieds dessus le tableau de bord


Bien entendu, je ne peux m’empêcher de regarder ses pieds qu’elle offre si gentiment à mon regard. S’apercevant une nouvelle fois que je regarde ses pieds, elle décide de s’amuser un peu avec moi en frottant ses pieds l’un contre l’autre. Clémentine regarde les pieds de Marine à son tour pour nous dit :


— « Ha ça c’est sur, il fait chaud aujourd’hui !!! » en remuant ses orteils


Je fixe aussitôt ses pieds pour ne pas en perdre une miette. Le voyage continue sans autre « perturbation ». Quelques heures de voyage plus tard, nous arrivons à Nice et nous nous installons à l’hôtel. Une fois ceci fait, nous partons vers la salle de concert. Arrivés sur place, nous nous installons sur la pelouse juste devant la scène. Bien entendu, nous avions pris soin d’arriver un bon moment avant le concert. Une fois assis, Clémentine et Marine retirent leurs tongs m’offrant encore une fois la possibilité de voir leurs jolis pieds:


— « Un petit coup de crème ne leurs ferait pas de mal, ils ont la peau toute sèche mais c’est normal avec tout le soleil qu’ils ont pris dans la voiture ! » nous dis Marine tout en regardant ses pieds

— « C’est vrai que les miens aussi, ça leurs ferait pas de mal ! » lui répond Clémentine


Marine sort alors un tube de crème de son sac et commence à se masser les pieds avec puis elle passe le tube à Clémentine qui fait la même chose à son tour. Quelques minutes plus tard, la soif commence à se faire sentir. Marine et Clémentine se propose d’aller à la buvette. En chemin, Marine regarde ses pieds puis Clémentine et lui dit :


— « Je ne sais pas ce que tu en penses, mais ton ami à l’air d’apprécier nos pieds »

— « Vu comme il les regarde depuis tout à l’heure, je crois que c’est clair ! » lui répond-elle en rigolant


Elles achètent les boissons et reviennent tranquillement s’asseoir en attendant le concert. Le concert finit, nous rentrons à l’hôtel. Une fois dans la chambre, Marine et Clémentine vont prendre leur douche. J’y vais à mon tour. En sortant, je les vois assissent sur mon lit posant leurs pieds côté à côte :


— « Alors ils te plaisent nos pieds ? » me demande Marine tout en remuant ses orteils ce que fait aussi Clémentine

— « Heu… » leur répondis-je sur un ton embarrassé

— « Ca va, on le sait qu’ils te plaisent ! » me dit Marine

— « Tu n’arrêtes pas de les regarder depuis que l’on est partit ! » rajoute Clémentine

— « C’est vrai que je les trouve mignons » leur dis-je rassuré

— « Et il n’y a que ça qui te plaît ? » me demande Marine tout caressant ses seins

— « Le reste aussi, bien sûr ! »

— « Bon ben on n’a qu’a baisé un petit coup, ça te dit ? » en regardant Clémentine

— « Ben ouais, pourquoi pas »

— « Allez viens par ici » me demande Clémentine tout en s’asseyant au bord du lit


Je me place en face de Clémentine. A peine arrivé devant elle, Clémentine baisse mon caleçon et branle mon sexe durcit par leur proposition. Marine en profite pour me caresser les couilles avec un des ses pieds. Une fois qu’elle m’a bien branlé, Clémentine me suce goulûment tout en me fixant du regard. Quelques minutes plus tard :


— « Allez, à toi ! » dit Clémentine à Marine en lui tendant mon sexe

— « D’accord »


Clémentine se pousse pour laisser la place à Marine. Aussitôt devant moi, Marine me suce fougueusement. Clémentine quant a elle, en profite pour faire comme sa copine et me caresse à son tour les couilles avec un de ses pieds. Après m’avoir sucé un bon moment, Marine me dit tout en continuant de me fixer avec son regard cochon :


— « Allez, on passe à la vitesse supérieure ! »


Elle retire son haut laissant apparaître ses gros seins. Elle met mon sexe entre ceux-ci et entame une branlette espagnole en accélérant de plus en plus la cadence. Quelques instants de cette branlette et je n’en peux plus :


— « Ca y est, tu as envie de gicler ? »

— « Oui »

— « Et tu veux l’envoyer où ? »

— « Pourquoi pas en pleine gueule ? » lui répond Clémentine sans me laisser dire un mot

— « Ouais ok, tu l’a prends ou je la prends ? »

— « Je la prends ! »


Clémentine s’agenouille devant moi et me caresse délicatement les couilles avec son index:


— « Bon ben, ça y est, tu peux y aller !! »

— « Ok Clem ! »


Je continue de me branler un moment mais rien ne sort:


— « Hé, faut y aller là ! »

— « Ok Clem » lui dis-je en me branlant plus fort


Elle attend encore un peu mais toujours pas d’éjac alors sans rien me dire elle prend le pied de Marine et commence à lui sucer les orteils. Peu après qu’elle est commencé :


— « C’est bon Clem, je gicle ! »


Elle repose alors le pied de Marine et attends mon éjac. Main elle ne l’attendra pas longtemps puisque à puisque à peine le pied de Marine par terre, mon sperme gicle sur son visage le recouvrant presque entièrement.


Mon sperme plein le visage, Clémentine se retourne vers Marine et lui dit :


— « Putain, j’ai pris cher ! »

— « Attends, je vais prendre une photo ! »

— « Ca nous fera un souvenir ! »

— « Cheeeeeessseee !! »


Clémentine fait un grand sourire, les pouces en l’air. Elle regarde la photo et semble en être satisfaite. Puis Marine propose :


— « Allez, on baise ! »

— « A poil ! » rajoute-t-elle


Clémentine et Marine descendent du lit et se déshabillent, ce que je fais aussi de mon côté. Mais alors que Clémentine retire son bas de pyjama, Marine s’aperçoit alors qu’une grosse touffe de poils orne son sexe :




— « Hé bien, tu est vraiment poilue de la chatte, Clem !! »

— « Ouais, j’aime bien, du coup, je les rase pas ! »

— « Tu as raison ! »

— « C’est ‘la forêt noire de Clem’ »

— « Et à toi, elle te plaît la forêt noire de Clem ? » me demande Marine en caressant la toison bien fournie de Clémentine tout en me fixant du regard

— « Oui, bien sûr ! »

— « Bon on dirait que tous le monde est prêt » déclare Marine en regardant mon sexe bien dur

— « C’est bon, j’y vais »

— « Et ben... c’est partit ! »


Marine empale son sexe sur le mien tout en fixant son regard dans le mien. Une fois bien en place, j’empoigne son cul et commence à la baiser de plus en plus fort. Clémentine pendant ce temps me caresse les couilles avec ses pieds. Pendant que la baise s’accélère de plus en plus, Marine se met à crier :


— "Putain, il est en train de me péter la chatte !"


Encore quelques instants de cette baise et Marine n’en peux plus:


— "Allez c’est bon, à toi Clem !"

— "Ok, j’y vais !"

— "Par contre fais gaffe, c’est une position à éjac !"

— "Ben prends-la alors ! moi j’en ai déjà pris plein le visage !"

— "Non, non c’est bon, prends-la, j’en prendrai une autre "

— "Comme tu veux !"


Clémentine s’allonge alors sur moi puis pose ses pieds sur mes genoux puis me demande:


— "Ca va tu vois bien mes pieds ???" tout en remuant ses orteils

— "Oui, très bien Clem!"

— "Ben, c’est partit !"


J’empoigne ses hanche et commence à baiser sa "forêt noire ". J’accélère la cadence jusqu’à ce qu’elle pousse des petits cris de jouissance. Marine ne reste pas inactive et me caresse elle aussi les couilles avec ses pieds. Après plusieurs minutes de baise, Marine demande à Clémentine:


— "Bon Clem, et si tu te faisais un petit pilonnage ?"

— "Ouais allez, pourquoi pas ?"


Elle passe ses bras sous jambes en écartant bien les cuisses, laissant ainsi bien visible sa forêt noire:


— "Allez pilonne-moi ma forêt noire !" me demande-t-elle d’un air excitée

— "D’accord Clem !"


Je baise alors le plus sauvagement possible sa chatte bien poilue. Elle continue de pousser ses petits cris mais de plus en plus fort puisque Marine me caresse toujours les couilles. Mais ce bourrage de chatte à très vite fait de m’exciter au maximum et rapidement, je sens que je vais devoir lâcher ma semence:


— "Clem, j’en peux plus faut je gicle !"

— "Tu est sûr ?"

— "Oui, certain !"

— "Alors ok, vas-y!"


Elle sort mon sexe de sa chatte et me branle comme une dingue. Pendant cette branlette, Marine me lèche et caresse les couilles. Clémentine me branle en accélérant de plus en plus la cadence:


— "Allez sur ma forêt noire, sur ma forêt noire !" me dit-elle pour m’exciter encore plus


Puis elle accélère encore une fois la cadence de sa branlette. Une fois qu’elle est arrivé au maximum de la cadence de sa branlette, Clémentine me dit encore fois pour me provoquer:


— "Sur ma forêt noire, sur ma forêt noire !"

— "Sur ma forêt noiiire !"


Après cette ultime encouragement de Clémentine, mon sperme jaillit de mon sexe à coup de grosses giclées atterrissant d’abord sur son visage puis sa "forêt noire". Mon éjac terminée, Clémentine rigole puis dit à Marine:


— "Eh ben, je me bien fais inonder !"

— "C’est clair !"

— "Reste en position, je vais prendre la photo !"

— "Ouais !"


Elle garde mon sexe dans une main et fait un grand sourire tout en mettant le pouce en l’air de sa main libre.


La photo prise, Clémentine descend du lit, s’essuie avec une serviette puis me propose:


— "Bon ben, tu nous l’a mets dans le cul maintenant ?"

— "Ok les filles !"


Elles se mettent alors à quatre pattes sur le lit, leur cul l’un à côté de l’autre:


— "Va-s’y commence par le mien !" me dit Marine

— "Comme tu veux !"


J’enfonce mon sexe bien raide dans son anus puis prends ses hanches. Je la sodomise tout d’abord délicatement puis de plus en plus vite au fur et a mesure que son anus s’élargit sous les coup de butoirs de mon sexe gonflé d’excitation. Après plusieurs minutes de cette sodomie acharné, Marine me demande:


— "Allez dans le cul Clem, maintenant !" me dit-elle en posant sa main sur le cul de Clémentine

— "D’accord Marine !"


Je retire mon sexe du trou du cul de Marine pour la ré-enfoncer tout de suite dans le cul de Clémentine. Dès que je suis en face d’elle, Clémentine me dit:


— "Allez pète-moi la rondelle !"


J’enfonce mon sexe dans l’anus de Clémentine et commence aussitôt à pilonner son anus. Clémentine continue de pousser ses cris de plaisir mais maintenant de plus en plus fort. Je ne peux bientôt plus me retenir:


— "C’est bon Clem, je vais gicler !"

— "D’accord, vas-s’y !"


Je retire mon sexe de son anus qui reste grand ouvert et commence à me branler en direction de son cul:


— "Attends, je vais te le faire sortir !" me propose Marine

— "Ok Marine, si tu veux !"


Elle prend mon sexe et me branle comme une furieuse tout en caressant mes couilles de son autre main. Mon sperme gicle sur le cul de Clémentine sous les encouragements de Marine:


— "Allez vas-s’y, vas-s’y !"

— "Personne ne bouge, je prends la photo !"


Je pose mon sexe sur le cul de Clémentine tandis qu’elle se retourne avec le sourire aux lèvres et le pouce en l’air comme pour les autres photos. La photo prise, Marine repose son appareil photo et lèche mon sperme sur le cul de Clémentine:


— "Bon, tu vas bien nous baiser encore un petit coup non ?"

— "Bien sûr !"


Clémentine et Marine s’allonge les cuisses grandes ouvertes sur le lit. Je mets mon sexe dans celui de Clémentine après m’être frayé un chemin entre les poils qui forme une véritable forêt sur sa chatte. Je la baise sans ménagement tout en caressant ses pieds qu’elle a posée sur mes épaules. Marine pendant ce temps s’occupe aussi de sa copine en lui roulant des pelles et lui léchant les seins. Je me retire de la chatte de Clémentine pour passer à celle de Marine. J’ai là aussi ses pieds à ma disposition pour les caresser. Sa copine Clémentine lui rend la pareille et lui bouffe la chatte:


— "C’est bon les filles, je vais balancer ma purée !"

— "Ok vas-s’y direct dans ma chatte !" me dit Marine


Je continue de bourriner sa chatte jusqu’à ce mon sperme jaillisse à l’intérieur. Je me retire de sa chatte dégoulinante de sperme puis Marine me dit:


— "Tiens Gilles, prend la photo !" en me donnant son appareil photo

— "Ok Marine !"


Je prends son appareil et vise la chatte de Marine quand brusquement:


— "Attends, j’arrive !" me dit tout d’un coup Clémentine


Elle s’agenouille entre les cuisses de Marine et lèche la coulée de sperme qui dégouline de la chatte de Marine:


— "C’est bon tout le monde est prêt ?"

— "Oui tu peux la prendre !" me répond Marine


Je prends la photo et une fois prise, Clémentine lèche la chatte de sa copine jusqu’à ce qu’il ne reste plus une goutte de sperme dessus.


Le nettoyage de la chatte de Marine terminé, les filles se rhabillent et s’assoit de nouveau sur le lit:


— "Bon ben, tu veux t’amuser avec nos pieds maintenant ?" me propose Clémentine en remuant ses orteils pour attirer mon regard

— "Mais d’abord il va falloir que tu t’occupes d’eux" me dit Marine en remuant ses orteils à son tour

— "D’accord Marine, pas de problème !"

— "Commence par les miens !" me dit Marine en me tendant se plantes de pied


Je m’agenouille devant elle et lèche consciencieusement ses plantes de pied pendant que Clémentine caresse mon sexe avec un de ses pieds. Une fois léché ses plantes de pied, je penche ses pieds et suce ses orteils un par un:


— "He ben, c’est le grand nettoyage !" dit Clémentine en regardant Marine

— "Tant mieux !" lui répond-t-elle


Pour terminer, je lèche et embrasse le dessus de ses pieds. Une fois terminé, Clémentine me dit:


— "Allez à mon tour !"


Je m’avance en face de ses pieds et ses plantes de pied comme je l’ai fait pour Marine. Une fois terminé, Clémentine penche elle-même ses pieds:


— "Allez les orteils maintenant !" me dit-elle en les remuant juste devant mon visage


Je suce ses longs orteils en insistant particulièrement sur les gros orteils comme me le demande Clémentine.


Pour terminer, elle pose ses pieds par terre et je lèche le dessus de ses pieds en étant quatre pattes devant elle:


— "Bon tu veux qu’on te branle avec maintenant ?" me propose Clémentine

— "Oui si vous voulez les filles"

— "D’accord, pas de soucis !" me répond Marine

— "Allez vas-s’y !" me dit Marine en me tendant une nouvelle fois ses pieds

— "Attendez deux secondes les filles !"


Je prends une feuille de papier à côté de la télé puis écris dessus. Dès que j’ai terminé, je revient vers Marine:


— "Tu peux lire ça, s’il-te-plait ?" lui demande-je avec un sourire coquin

— "Ok pas de problème !" avec un sourire amusé


Je prends ses chevilles et place mon sexe bien raide entre ses plantes de pied:


— "Alors Branlette nº1: branlette classique par Marine l’étudiante en Pharmacie, âge 21 ans, taille des pieds 38"


Je commence alors à me branler entre les plantes de pieds de Marine en allant de plus en plus vite. Clémentine en attendant son tour, me caresse les couilles avec un de ses pieds. Alors que je suis encore en train de me branler avec ses pieds, Marine fait remarquer à sa copine Clémentine:


— "Ça va, c’est sympa de se faire baiser les pieds !"

— "Ah ouais ?" lui répond Clémentine

— "Ben ouais !"


Je continue de me branler avec ses pieds puis soudain Marine me dit:


— "Bon allez, on passe à la suivante !"

— "D’accord"

— "Branlette nº2: branlette avec les pieds côte-à-côte par Marine l’étudiante en Pharmacie, âge 21 ans, taille des pieds 38"


Je place ses pieds dans la position demandé et commence une nouvelle fois à me branler. Clémentine continue de me caresser pendant que Marine en profite d’avoir les mains libre pour se caresser la chatte. Quelques minutes plus tard, Marine décide une fois de changer de position:


— "Bon allez, la dernière position maintenant !"

— "Ok Marine !"

— "Branlette nº3: branlette d’orteils par Marine l’étudiante en Pharmacie, âge 21 ans, taille des pieds 38"


Je mets mon sexe entre ses orteils puis mets les mains dans le dos et dis à Marine:


— "Allez, toute seule !"

— "Ok d’accord !" me répond-t-elle en rigolant légèrement mal à l’aise


Elle fait coulisser ses orteils le long de mon sexe tout d’abord délicatement et avec maladresse puis après quelques minutes de branlette dans cette position, Marine me branle avec ses orteils de manière beaucoup plus agile:


— "Bon et si tu passais aux pieds de Clem ?"

— "D’accord Marine !"

— "Allez viens par ici !" me dit Clémentine


Marine retire ses pieds de mon sexe et je me place en face de ceux de Clémentine. Je prends ses chevilles comme je l’ai fait avec Marine mais Clémentine me dit:


— "Ah non, c’est moi qui te branle !"

— "Ok comme tu veux, Clem !"


Je mets mes mains dans le dos et attends que Clémentine s’occupe de moi. Mais je ne vais pas attendre longtemps puisque dès que j’ai les mains dans le dos, Clémentine prend mon sexe entre ses plantes de pied:


— "Bon alors branlette nº1: branlette classique par Clémentine, âge 21 ans"

— "Allez c’est partit !"

— "Attends, et ta pointure ?"

— "Ah ça, je te le dit pas par contre !"

— "Ben.. pourquoi ?" lui répondis-je avec un air étonné

— "Ben... parce que ça te regarde pas et que tu n’as pas besoin de le savoir !"


Sa phrase terminée, elle commence aussitôt à me branler. Et le fait très bien, on dirait même qu’elle a fait ça toute sa vie. Marine se caresse la chatte pendant qu’elle me caresse les couilles. Clémentine continue de me branler encore quelques minutes puis :


— "Bon allez, passe à la suivante !"

— "Branlette nº2: branlette avec les pieds côte-à-côte par Clémentine, âge 21 ans, et... je te dis toujours pas la taille de mes pieds !"

— "Comme tu veux Clem !"


Elle prend mon sexe entre ses pieds et commence une nouvelle branlette. Elle en profite elle aussi pour caresser sa chatte bien poilue:


— "Bon ben... la dernière !"

— "Branlette nº3 : branlette d’orteils par Clémentine, âge 21 ans"


Je la regarde fixement en attendant qu’elle me dise sa pointure mais elle laisse passer quelques secondes en me regardant fixement puis me dit:


— "Et c’est tout !"

— "Ah tient, je vais essayer quelque chose"


Elle prend mon sexe entre ses plantes de pied puis les fait descendre jusqu’â ce qu’elle coince mon sexe dans le creux de ses longs orteils. Une fois ses pieds en place, elle commence à me branler avec facilité et me demande en me fixant du regard:


— "Alors ça va, c’est bien comme ça ? hein ?" me demande-t-elle un grand sourire aux lèvres

— "Oui très bien Clem !"


Elle continue alors de me branler en allant de plus en plus vite. Après plusieurs minutes de cette branlette très excitante, Clémentine me demande:


— "Alors ça y est, tu as envie de gicler ?"

— "Oui c’est clair les filles, j’en peux plus !"

— "Ben... ok c’est partit pour l’éjac sur les pieds alors !"


Elle retire ses pieds de mon sexe et pose ses pieds sur le lit juste en face de ceux de Marine. Je commence alors à le branler devant ces deux magnifiques paires de pied. Puis brusquement, Clémentine me dit:


— "Tiens, je viens d’avoir une idée !"


Elle prend alors le poster de Madonna qu’elle a achetée et l’étale sur le lit. Puis elles se rassoient sur lit en posant leurs pieds sur le poster:


— "Allez c’est bon, tu peux gicler sur nos pieds !" me dit Clémentine

— "Et sur Madonna par la même occasion !" rajoute Marine


J’accélère la cadence de ma branlette pendant que Marine et Clémentine me caressent les couilles à tour de rôle. Dès que je suis à deux doigts de gicler, Clémentine me regarde avec un grand sourire et me dit:


— "Ah au fait, je fais du 39"

— "D’accord Clem, merci !"


Après cette dernière remarque de Clémentine, je ne peux vraiment plus me retenir. Quelques secondes à peine avant que je gicle, Clémentine et Marine me disent ensemble:


— "Bonne éjac !"


Puis mon sperme jaillit sur les pieds de Clémentine qui en sont recouvert et enfin je gicle sur les pieds de sa copine Marine qui se retrouve eux aussi plein de sperme. Mon éjac terminée, Marine regarde ses pieds d’un air surpris et me dit:


— "Putain, ça c’est de l’éjac !"

— "C’est clair !" complète Clémentine


Après cette ultime remarque de Clémentine, les deux copines se massent leurs pieds avec mon sperme.

Diffuse en direct !
Regarder son live