Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 43 292 fois
  • 142 J'aime
  • 4 Commentaires

En club échangiste avec ma mère

Chapitre 1

Inceste

Aller en club échangiste est une expérience que beaucoup d’hommes aimeraient pouvoir faire. Beaucoup de mes copains fantasment sur ça.

Mais comment faire ? Y aller tout seul, c’est pas très marrant... Et trouver une copine pour se faire accompagner, pas évident !


Pour ma part, j’ai eu la chance d’y aller il y a peu de temps.

Et voilà, le plus surprenant , c’est que j’y suis allé ni avec mon amoureuse, ni avec une copine, mais avec... ma propre mère !


Ma mère avait entendu aussi parler de ce genre de clubs car des amies à elle y allaient. Il se trouve qu’elle était très curieuse de savoir ce qui s’y passait vraiment.

Comme nous étions très libres l’un et l’autre, que nous discutions beaucoup et de tout, y compris de sexe, un jour j’ai lancé :

"et si on y allait pour voir ?"

Je plaisantais, bien sûr. Mais ma mère m’a répondu :

"pourquoi pas ? ..."


Et voilà... Un samedi soir, nous sommes donc allés au club "le Vénusia" près de chez nous.

Il était bien sûr hors de question d’y faire quelque chose, de nous permettre le moindre écart de conduite.

Nous étions mère et fils, et il n’y avait jamais eu d’ambiguïté entre nous.

Nous étions là juste pour voir, les choses étaient claires...


Mais peut être pas si claires que ça :


Lorsque nous sommes arrivé dans le club, ma mère a sorti une petite robe noire de son sac et est allée dans les vestiaires pour l’enfiler.

Lorsque je l’ai vue, j’en ai eu le souffle coupé : la robe était vraiment sexy. En regardant bien, j’arrivais sans peine à distinguer son ventre et ses seins à travers le fin tissu.

Lorsque ma mère tourna sur elle même je remarquais que la robe était carrément échancrée dans le dos. On voyait la moitié de ses fesses.


"maman ?? tu vas pas mettre ça ?"

-ben si, pourquoi ? Toutes les filles mettent ça dans ce genre de club !

-mais on voit tout maman !

-tu exagères, Alex...


Dès le début, je me suis demandé si c’était une bonne idée d’être là avec ma mère. Mais bon, il était trop tard pour faire demi tour...


Après un moment passé dans la partie "boite" du club , à danser au milieu de filles à moitié nues, ma mère et moi sommes montés à l’étage, là où les choses "sérieuses" se passent.

J’avais déjà été assez émoustillé par ce que nous avions vu en bas. Le spectacle des "coins calins" ne fit que renforcer mon excitation.


Plusieurs couples étaient là et se laissaient entièrement aller à toutes les douceurs possibles.

Certains ne faisaient que se caresser, d’autres étaient passés à des choses plus sérieuses, faisaient l’amour...

C’était un monde inconnu et terriblement excitant que nous découvrions.


Au détour d’un couloir, un grand gars a bloqué ma mère. Elle n’a pas essayé de se dégager et lui a fait face. Alors il s’est collé à elle et s’est mis à lui caresser les fesses en passant les mains sous sa robe...

J’allais réagir pour défendre ma mère, mais visiblement elle ne semblait pas importunée par l’homme.

Au contraire...


Il lui parlait doucement dans l’oreille en même temps.

Je ne comprenais pas ce qu’il disait, mais au bout d’un moment, ma mère m’a pris à part et m’a dit : "il veut m’emmener dans une chambre... Tu veux venir ?..."


J’en revenais pas ! Ce n’était pas vraiment ce qui était prévu ! Mais ma mère semblait décidée. Comment refuser ? J’allais pas laisser ma mère seule !


Alors l’homme a pris ma mère par la main. Ils ont pénétré dans une chambre "privée" et le gars a refermé la porte derrière nous.


Je me suis assis timidement sur un coté du lit et j’ai regardé le gars super excité qui a commencé à embrasser ma mère et à la déshabiller.

J’étais vraiment gêné, sur mon coin de lit, mais je ne savais pas quoi faire...

Alors le gars lui a enlevé la culotte devant mes yeux et a commencé à lui mettre des doigts un peu partout.

J’étais sidéré ! Comment pouvait il faire ça à ma mère ? Pour qui la prenait il ?


Et comment ma mère pouvait elle se laisser faire ??


Car à ma grande surprise, elle prenait les choses avec beaucoup de décontraction, laissant le gars explorer son sexe avec ses gros doigts...

Ca faisait "flotch flotch" : sa chatte était trempée.


Alors il est allé plus loin : il a sorti sa queue et l’a présentée à ma mère, juste devant son nez. Il voulait qu’elle le suce.

Ma mère était visiblement consentante. Ce n’était décidément pas la petite maman sage que je pensais !


Devant moi, elle a pris la queue du gars dans la bouche et elle a commencé à le sucer !

D’abord doucement, puis plus rapidement, comme une vraie gloutonne.


C’était un truc de fou ! Comment pouvait elle faire ça ???

Et moi ?

On ne fait pas ces choses là devant son propre fils !!!!

Elle ne me calculait plus, faisait comme si je n’étais pas là.


Mais ma mise à l’écart n’a pas duré longtemps : au bout d’un moment, le gars me fit signe de venir à coté de lui.

Il me demanda d’ouvrir mon pantalon et sortir ma queue.


J’ai eu peur de comprendre...

Ce qu’il me proposait, c’était qu’elle me suce avec lui, en même temps !

Il était partageur, c’était sympa...mais non, je ne pouvais quand même pas faire ça !!!


Le gars insistait...

Alors je l’ai fait..

J’ai ouvert mon pantalon.


Ma mère n’a pas fait de différence. Elle a attrapé ma queue et l’a mise dans sa bouche.


Oui ! Elle me suçait ! Ma propre mère !!!


Comment avais je pu être aussi naïf ? bien sur que ça allait mal se finir ! On ne va pas dans un club échangiste comme ça avec son fils juste pour regarder les autres s’amuser !

Ma mère le savait ! Elle se doutait bien que ça allait déraper, mais peut l’idée devait lui plaire, au final !


Elle nous a sucé ainsi un long moment, alternativement lui et moi.

Elle semblait se régaler.

Quelle salope !


Puis elle s’est arrêtée et s’est allongée sur le dos, les jambes écartées vers nous.


D’un geste, le gars m’a fait la politesse de m’offrir ma mère : "vas y, à toi l’honneur, garçon ! "


L’honneur de quoi ??? Là aussi j’avais compris : ma mère s’était mise en position pour se faire prendre...

Sa chatte était ouverte, prête à recevoir une queue, n’importe quelle queue !

J’ai hésité... mais j’étais trop excité !


C’est là que maman m’a attrapé la main par surprise et m’a tirée vers elle.

Elle avait envie !


Ma bite était droite, tendue. Je touchais son bas ventre avec mon sexe.

Ma mère retenait sa respiration, incroyablement excitée... Elle me tenait fermement contre elle.

J’ai senti mon gland pénétrer sa vulve, puis j’ai poussé au fond...


Ma mère ! C’est ma mère que j’avais pénétré avec ma queue longue et dure !!!!


J’étais horrifié par ce que j’avais fait ! Mais en même temps... quel délice ! ... Je suis ressorti puis je suis rentré à nouveau... et ainsi de suite plusieurs fois, doucement.

Comment exprimer ce plaisir ? Peu de fils ont cette chance d’entrer dans l’intimité de leur mère.

Voilà, j’y étais ! Le paradis peut être...


Nous avons fait l’amour un long moment. C’était fou et délicieux...

Lorsque je me reposais un peu, le gars venait à son tour prendre ma mère de façon presque brutale.

Mais elle aimait ça. Elle gémissait et criait de plaisir.


Nous avons joui tous les deux, et ma mère sans doute plusieurs fois...


Cette soirée de notre première relation sexuelle à trois fut mémorable.


C’est ainsi qu’avec ma mère nous sommes devenus des amants.

"mais ça ne change rien à nos relations ! Ca c’est dans le club. En dehors, je suis ta mère, n’oublie pas ça, ok ?"


La semaine nous étions mère et fils. La maison, l’école, les devoirs etc...

Mais le week end, au club, nous devenions des amants échangistes...


Ma mère avait un certain succès en club car pour son age c’est une très belle femme. Elle aimait se laisser aller et appréciait lorsqu’un jeune et beau mec exprimait son désir de la prendre...

De mon coté, du coup, j’ai aussi pu baiser un grand nombre de femmes toutes plus chaudes les unes que les autres ...


Mais à la fin de la soirée, invariablement, nous nous retrouvions seuls dans un coin tranquille.

Ma mère se penchait vers moi et me disait :

"Allez mon chéri, viens me la mettre ! "

Et je réservais ma queue et mes dernières énergies pour ma petite maman.

Diffuse en direct !
Regarder son live