Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 23 095 fois
  • 286 J'aime
  • 5 Commentaires

Comment Pauline est devenue actrice porno

Chapitre 1

Salope de mère en fille

Hétéro

Il fait très chaud cette nuit là dans cette ville de Provence. Pauline n’arrive pas à dormir, elle décide de faire un tour dans le grand parc de cette somptueuse villa. Elle enfile un long tee-shirt et sort.

Au fond du parc, la petite cabane est éclairée. "Georges ne dort pas non plus" se dit-elle. Georges est un ami de ses parents qui vient de divorcer. C’est un homme séduisant de 45 ans. Il passe une semaine de vacances et dort dans cette cabane aménagée qui sert de chambre d’amis.

En s’approchant de la cabane, elle entend des gémissements de femme qui ne laissent pas de doute sur leur origine. "Eh ben, il a pas perdu de temps, il a déjà levé une gourgandine" pense Pauline. Il faut dire que Georges a la réputation d’être un sacré cavaleur. C’est ce qui a occasionné son divorce d’ailleurs.

Poussée par la curiosité, elle s’approche encore pour voir la tête de "l’heureuse élue". A 19 ans, Pauline n’est plus vierge mais elle est restée sur sa faim jusque là. Elle n’a connu que des partenaires de son âge, peu performants et uniquement préoccupés par leur propre plaisir.

Elle arrive à la fenêtre et en reste bouche bée: "l’heureuse élue" n’est autre que sa mère, Denise. Elle chevauche Georges, entièrement nue, ses gros seins ballotant en rythme. A 48 ans, elle est restée superbe, un corps mince et musclé avec les rondeurs qu’il faut là où il faut. Pauline lui ressemble beaucoup et ne serait ce les rides de Denise, on pourrait les prendre pour des sœurs. Quand elles se promènent ensemble dans la rue, les regards mâles sont irrésistiblement attirés par ces deux belles brunes.

Denise accélère encore le rythme, les gémissements deviennent des cris. Elle est secouée par un orgasme violent. Elle descend de sa "monture" ce qui permet à Pauline de découvrir un superbe membre bien décalotté. Une belle grosse bite bien supérieure aux quéquettes des jeunots qui l’ont possédée.

La jeune fille est partagée entre deux sentiments. Elle est choquée par le comportement de sa mère qui trompe tranquillement son père. En même temps, elle est très excitée par la vue de cet accouplement. A présent, sa mère agenouillée reçoit les giclées de sperme sur le visage. Elle va se doucher dans la petite salle de bains de la cabane, embrasse son amant et enfile un peignoir.

Elle se dirige vers la maison pour retourner se coucher. Elle entend un bruit de branche cassée et voit sa fille.

-Oh tu es là chérie?

-Oui Maman, je n’arrive pas à dormir, il fait trop chaud.

-Oui...c’est comme moi..

-Maman?

-Oui chérie?

-J’ai tout vu! Tu es gonflée quand même! Ca fait longtemps que tu trompes Papa?

-Hum! Il faut que je t’explique. J’aime toujours ton père mais il se trouve qu’il est complètement impuissant et moi...j’ai de gros besoins! D’ailleurs, il est au courant de mes infidélités et il les comprend parfaitement..

-Vraiment?

-Vraiment chérie...On aurait du t’en parler avant mais voilà..

-Mouais bon..

Mère et fille vont se recoucher.

Le lendemain, les parents de Pauline partent pour la journée, ils ont des affaires à régler. Pauline se retrouve donc seule pour la journée avec Georges. Depuis sa vision de la nuit précédente, elle est bien décidée à se faire baiser par ce mec qui a su bien faire jouir sa mère. Elle enfile donc un maillot deux pièces constitué d’un string et d’un soutien-gorge très sexy.

Le soleil est déjà haut dans le ciel. Georges et Pauline se font bronzer. Derrière ses lunettes de soleil, la jeune fille contemple le corps mince et musclé du quadragénaire simplement vêtu d’un caleçon de bain. Elle décide de passer à l’attaque. Elle enlève son soutien-gorge et dit:

-J’espère que ça ne t’embête pas, je n’aime pas avoir des marques de bronzage..

C’est au tour de Georges d’admirer la poitrine derrière ses lunettes.

-Oh tu es chez toi! répond-il enfin.

-Tu sais, tu as la peau très clair, tu devrais mettre de la crème..

-Tu as raison.

-Si tu veux, je t’en mets..

-D’accord!

Il se met sur le ventre. Pauline étale la crème et masse le dos puis les jambes. Georges lâche:

-C’est très agréable de se faire masser par une jolie fille..

-Oh merci! tu te mets sur le dos? Je vais faire l’autre côté.

L’homme obtempère. Elle masse le torse musclé. Georges regarde la lourde poitrine se balancer devant lui. Pauline décide de le provoquer:

-Tu préfères mes seins ou ceux de ma mère? Je pense que tu as pu les voir de près?

Mais Georges ne se démonte pas et rétorque:

-T’es une petite curieuse toi!

-Ben disons que si on veut rester discret, on ferme ses volets..

-C’est pas faux! Pour répondre à ta question, vous avez toutes les deux des poitrines magnifiques..

Le caleçon de Georges commence à se soulever ce qui n’échappe pas à la coquine.

-Je constate en effet que la mienne te fait de l’effet.

-Oui j’ai tendance à démarrer au quart de tour..

-C’est flatteur pour une femme de faire bander un homme!

-Tu dois en faire bander plus d’un toi!

-Oui mais je n’ai pas encore trouver le mec qui me donne du plaisir..

Elle passe ses mains sur le haut des cuisses à quelques centimètres de la bosse qui ne finit pas d’enfler..

-Ah ça, il faut un mec expérimenté pour bien donner du plaisir!

-C’est ce que je me disais aussi...D’après ce que j’ai vu hier soir, tu sais satisfaire une femme..

-Tu veux essayer?

Pauline ne répond pas mais abaisse le caleçon, faisant jaillir le gros membre. Il est encore plus impressionnant de près et provoque une excitation soudaine à la jeune fille. Elle porte le gland à ses lèvres et passe sa langue dessus.

-Mhh t’as l’air aussi salope que ta mère...Donne-moi ta chatte à bouffer..

Pauline s’installe en tête bêche. Georges écarte la ficelle du string et lèche l’abricot bien juteux tandis que sa partenaire lui suce la queue. L’homme sait se servir de sa langue et Pauline est saisie d’un plaisir intense. Elle mouille abondamment et l’homme se délecte de son jus. Elle doit interrompre sa fellation pour crier de plaisir.

Elle se relève, enlève son string. Elle veut prendre son amant comme elle a vu faire sa mère la veille. Elle enfourche Georges et saute sur lui comme une folle. Elle ne pensait pas accepter cet énorme sexe dans le sien si facilement. Mais son excitation est telle que la pénétration est un jeu d’enfant. Georges lui pelote les seins. Après dix minutes de cette chevauchée, elle est secouée par un nouvel orgasme.

A présent, elle veut le sperme de son partenaire. Elle cale la bite entre ses seins et la branle frénétiquement. L’effet attendu ne tarde pas. Il explose sur les seins et sur le menton de la belle brune.

Après une douche rapide, les deux amants prennent une collation. Il fait de plus en plus chaud et Georges invite Pauline à faire une sieste dans la cabine qui est bien ombragée.

Ils arrivent sur le lit. Pauline demande:

-Dis-moi...Tu l’as enculée ma mère?

-Non...elle n’a pas voulu, jugeant mon sexe trop gros..

-Mhh! moi je relève le défi!

-Mais tu as déjà pratiqué la sodomie?

-Non mais je ne demande qu’à apprendre!

En amant chevronné, Georges possède toujours un tube de vaseline. Après avoir bien léché l’anus, il l’enduit de ce produit puis il fait de même avec sa pine qui a déjà retrouvé toute sa splendeur. Il installe sa partenaire couchée sur le côté, se place derrière et commence à agacer le petit trou avec son gland. Ensuite, il rentre le gland puis le ressort ainsi plusieurs fois. A chaque pénétration, il avance un peu plus. Enfin il rentre complètement son engin dans l’étroit fourreau.

-Ca va? Tu n’as pas mal?

-Un peu au début mais là je suis bien. C’est vraiment très agréable!

C’est ainsi que Pauline se fait dépuceler du cul. Une superbe sodomie qui va lui procurer un orgasme incroyable..


Il est 18h00, les parents de Pauline rentrent enfin. Pendant que son mari décharge la voiture, Denise, prise d’un pressentiment se rend à la cabane. Par la fenêtre, elle voit sa fille et son amant endormis complètement nus. Elle sourit: Sa fille est aussi salope qu’elle..

Diffuse en direct !
Regarder son live