Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 9 273 fois
  • 29 J'aime
  • 1 Commentaire

comment je suis devenue une soumise

Chapitre 2

Travesti / Trans

Alors il dit.


— Attends ne bouge pas je vais te montrer il alla chercher des magasines et une vidéo … une cassette (eh oui c’était l’époque des cassettes) il me dit regarde ce que j’aime. Et la je découvris des transsexuelles a gros seins et des travesties … il me demanda ça te plait je lui dis ben ça me gène un peu mais ils elles sont pas mal …


Là il me dit je crois que tu serais pas mal en femme et il alla chercher du rouge a lèvres qu’il me mit et il me proposa de l’embrasser ainsi...Je lui obéis gentiment l’heure s’était écoulé


Je reprends la suite de mon récit



En le quittant il me lança :


— Tu peux arriver quand tu veux demain matin je pointerai pour toi au cas où


Je dis merci et filai vite au boulot..L’après midi se déroula sans histoire mais je repensais a ce baiser prolonge de cet homme mur qui avait éveillé en moi des désirs cachés.


La nuit fut agitée mais je baisais avec mon amie en pensant a ce male si fort et sensiblement autoritaire cela m’excitait


Le lendemain j’arrivais a 8h10 et mon male avait déjà pointé pour moi.. il me vit arriver et me dit doucement


— T’affole pas j’ai pointe à ta place tu ne perdras pas une heure de paie .mais en contre partie vient déjeuner avec moi ce midi -


Je dis timidement oui monsieur..


Il me répondit - répète le plus fort - que j’entende bien


Je lui dis a haute voix oui monsieur … c’est bien je préfère comme cela je n’aime pas les messes basses… et tu réponds a haute voix quand je m’adresserai a toi ; - c’est compris ? -


Je répondis fortement oui monsieur bien monsieur


Il me dit alors … bon a midi et sois à l’heure …


Je partis me changer et commençai ma journée de travail je ne pensais qu’a l’heure du repas...dans quel piège je me suis mis..J’avais apporte des sandwiches au cas où je devais manger seul…


11h 55 je me changeais pour être prêt a 12h a 12h je sonnais a la porte du deux pièces.. Il m’ouvrit et me lança tout de suite


— C’est bien tu es a l’heure je n’aime pas attendre, rentre …

Je rentrai et je reçu une claque sur le cul comme pour me faire comprendre que je devais me dépêcher…


Arrivée dans le salon il me dit - j’ai pose des choses pour toi dans la chambre va te changer et reviens me voir…


J’avançais dans la chambre et je vis sur le lit des bas une guêpière des talons il me dit habille toi comme ca je veux te voir en fille je voulus refuser je me sentais tout honteux mais il me poussa dans la chambre en me claquant le cul et en me disant - obéis - …et il me lança - change toi et magne toi...J’ai envie de voir comme tu es une belle salope… ce mot vulgaire m’excita …


Oui monsieur, bien monsieur je baissais la tète en signe de soumission ...et je commençais a me changer…

Je mis les bas résille noirs la guêpière qui me serrait fortement les hanches et les talons qui étaient un peu juste mais bon je ne devais pas faire la difficile.. je me regardais un peu devant l’étroit miroir de la chambre et me maquillais…avec ces talons j’vais du mal a marcher mais je fis un effort pour être présentable … je cherchais un jupe un slip quelque chose mais rien je devais restée nue comme cela me dis je …


Maladroite, j’ouvris la porte il était affalé sur le fauteuil de cuir marron, érodé, et déchiré, son pantalon au bas des jambes il avait sortit son sexe raide... il était fort bien monte sans être énorme... seules ses couilles me paraissaient très grosses j’étais fascinée...


Il siffla et me dit


— Putain t’es vraiment une belle salope …tourne toi que je regarde ecarte les cuisses

J’obéissais, hypnotisée par ses ordres secs .


Approche vient saluer ton mâle


J’avançais délicatement… il me dit tu e marches pas comme il faut je vais t’apprendre salope tu sauras marcher comme une vraie femme … allez approche et viens me sucer …


Au fait à partir de maintenant tu es - salope - est ce clair


Je répondis tremblante sur mes 11cm de talons… Oui maitre


Il me demanda : qui es tu ?


Je suis Salope maitre


Bien salope ne l’oublie jamais


Allez suce…


Je m’agenouillais pour prendre sa queue en bouche …

Diffuse en direct !
Regarder son live