Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 61 892 fois
  • 164 J'aime
  • 2 Commentaires

Comment je suis devenue zoophile

Chapitre 1

Zoophilie

Je sortais d’un divorce qui m’avait laissé à côté de la plaque assez longtemps pour ne pas me rendre compte que la vie était encore belle,


Je venais d’avoir quarante deux ans ,je me trouvais encore assez bien foutue et si je voulais que ça continue il fallait que je fasse quelque chose sinon je risquais de tomber dans la déprime

J’avais de nouveau besoin de m’oxygéner l’esprit, je suis donc allée m’inscrire dans une salle de gym qui se trouvait non loin de mon petit deux pièces. L’ambiance y était très bonne et surtout les cours que je prenais n’étaient fréquentés que par des femmes. C’était exactement ce que je recherchais car il n’était pas question pour le moment de me faire draguer par un mec.

J’en avais assez baver avec l’autre et ce n’était pas encore demain que je me remettrai avec un homme

C’est dans cette salle que j’ai connu Michèle ,elle était comme moi divorcée !

Nous avons très vite sympathisé et nous sommes devenues les deux inséparables du cours, tant et si bien qu’au bout d’un mois les ragots commençaient à courir sur nous et que nous étions ? gays ?

C’est comme ça dans les petites villes

Moi ça me faisait bien rire car à aucun moment de ma vie je ne m’étais intéressée ou avais eu envie d’ une femme


J’allais vite apprendre qu’il ne fallait jamais dire ? fontaine je ne boirais jamais de ton eau ?


Après la gym nous nous retrouvions souvent chez elle dans le bel appartement que lui avait laissé son ? ex ?

En buvant une tasse de chocolat elle a commencé à me raconter que Son ex était parti avec une copine à elle et qu’il lui avait laissé cet appartement ainsi que leur chien car d’après son ex ,? l’autre ? ne supportait pas les bêtes


—  ? -Le divorce ne m’a pas affecté bien au contraire et que  ? l’autre ?n’ai pas voulu le chien m’avait enchanté


    Mais il faut bien reconnaître que dans cet appartement il est un peu à l’étroit et comme tu peux le constater ce n’est plus un chiot . Si je veux qu’il garde la pleine forme il faut que j’aille le faire courir dans les champs

Au fait je ne t’en avais jamais parlé mais si tu as envie de venir avec nous tu es la bienvenue .,regarde le ce gros nounous il t’a déjà adopté!


Effectivement il me faisait de grandes fêtes et je sentais sa queue qui me fouettait les jambes. Il était de la race des bergers allemands mais un peu plus haut

A un moment pour me souhaiter la bienvenue il s’est levé sur ces pattes arrières et m’a posé carrément les pattes de devant sur les épaules

Je mesure un bon mètre soixante dix et nous avions la tête à la même hauteur. Il était vraiment impressionnant et beau

C’est comme ça que certains après midi nous partions courir dans la nature et c’est bien grâce à elle , à sa façon de vivre que j’ai retrouvé le plaisir de vivre, de rire ,d’aimer de nouveau

Je me sentais vraiment bien avec elle


Un samedi ,après une longue ballade dans les alentours nous nous sommes retrouvées chez elle

Après avoir pris une bonne douche nous nous sommes concoctées un bon petit repas assez bien arrosé


Nous avions dû pas mal picoler car nous avons commencé à parler de choses très intimes ,de nos premiers amours, de nos désirs de nos fantasmes

Moi des fantasmes je n’en avais pas. Ce que j’avais surtout c’était des envies:des envies de vivre ,des envies de rire et surtout des envies d’aimer et d’être aimé

Je me trouvais tellement bien chez et avec elle que je n’avais même plus envie de rentrer chez moi

-Allez c’est décidé!Ce soir tu dors à la maison.

Il y a une chambre d’amis qui ne sert jamais et je serais tellement heureuse si tu disais oui .

Ce serait super comme ça on pourra continuer à délirer sur nos trucs

Et puis demain c’est dimanche et si tu n’as rien de prévu on pourra faire la grasse matinée en plus si tu es comme moi, ce que j’aime le plus le dimanche c’est de rester en pyjama toute la journée

    Alors c’est oui?


Je n?avais surtout pas envie ni l?intention de refuser. J’attendais ça depuis si longtemps

Chez moi personne ne m’attendait et je n’avais personne à qui parler

Elle ,elle avait son chien et il fallait voir les mots qu?elle lui disait:? mon amour par ci:mon chéri par la:viens voir ta maman mon bébé

Il faisait partie intégrante de sa vie

    -? C’est d’accord ,mais je ne voudrais pas abuser. En plus c’est que je n’ai rien pour me changer

-? Si c’ est pour dormir c’est pas grave tu sais ,ici il y a tout ce que tu désires ,de la nuisette sexy au pyjama anti viol. Et puis tu n’as qu’à faire comme moi tu dors à poil. Et pour demain je te filerais un vieux ? survêt ?


Tout mon corps s’est mis à frissonné quand je l’ai imaginé toute nue

Elle m’apparaissait plus belle encore

Je sentais que depuis quelques temps , lorsque je me trouvais avec elle ,il y avait quelque chose qui se passait en moi une chose que je n’arrivais pas encore à définir ni à maîtriser

Pour continuer à délirer sur nos ? fantasmes ? nous nous sommes calées un gros coussin sous la tête et confortablement installées face à face sur le tapis moelleux

Le chien lui s’était carrément collé contre sa maîtresse

Michèle me racontais sa jeunesse ses premiers amours , sa vie quoi ,mais moi depuis un bon moment je ne l’écoutais plus

Je regardais ses mains qui ,pendant qu’elle parlait, couraient sur le poitrail du chien

Ses mains descendaient le long du ventre caressaient ses cuisses qu?il avait pour l?occasion largement ouvertes, s’éternisaient vers le bas ventre

Je n’entendais même plus le son de sa voix J’étais totalement fascinée par ce qu’elle faisait .Elle était allongée là face à moi , en train de caresser son chien comme si je n’étais pas là

Je n’arrivais plus à détacher les yeux de ses mains

À un moment les doigts se sont arrêter sur le fourreau qu’il avait entre les jambes et je pense que cela à dû lui faire de l’effet car j’ai vu un partie de son sexe sortir de la gaine

C’est la première fois de ma vie que je voyais le sexe d’un chien

Cela n’avait rien à voir avec celui d’un homme

Il était rose , pointu et il avait l’air assez dur

Est ce l’alcool qui me chauffait ou l’ambiance feutré qui s’était installé dans cette pièce mais de voir mon amie caresser son chien j’ai senti des frissons me courir sur les reins et une chaleur étrange entre les jambes

Je sentais que mon visage était bouillant ,je devais être toute rouge

Il fallait que j’arrête de regarder, il fallait que je m’oblige à écouter ce qu’elle me racontait

Ce manège a duré une bonne heure

Mes yeux allaient de ses lèvres à ses mains ,j’ai même espéré voir ce sexe complètement dehors

Avec la main toujours poser sur le bas ventre du chien, elle m’a demandé si j’étais fatiguée et si je voulais que l’on aille se coucher

Je n’osais plus la regarder ,enfin je ne voulais pas qu’elle se rende compte tenu dans l’état où je me trouvais

Je dois quand même reconnaître que ce spectacle ne m’avait pas laissé indifférente,

J’avais chaud au ventre

Plus tard Allongée dans le lit ,les bras croisés derrière la nuque ,je repensais à cette soirée

? Mon amie qui masturbe son chien devant moi comme si je n’étais pas la:moi qui suis toute excitée par ce spectacle:c’est complètement hallucinant

Je commençais à me demander si j’avais bien fait de rester

Et je n’étais pas encore au bout de mes surprises!!

-? Oui continue: je t’en prie ne t’arrête ,pas défonce moi mon amour. Mon dieu que ton sexe est gros:plus loin :encore, encore:quand tu m’auras fait jouir je te promets que je te sucerais et que..... ?


Quel cauchemar !!!Je me suis réveillée en sursaut, j’étais trempée de la tête aux pieds .J’avais du rêver que je faisais l’amour et que je parlais comme ça à l’homme qui était supposé être avec moi.

J’avais beau essayer de me calmer , je continuais à entendre

? ...la prochaine fois tu pourras me sodomiser ?


Cette fois j’étais complètement réveillée. Je n’avais pas du tout rêvé, c’était Michèle qui était en train de faire l?amour , de parler à son amant .

Je ne savais pas qu’elle avait un ami et je n’avais entendu personne renter dans la maison

Les propos qu’elle avait tenus envers lui devaient faire son effet car je l’entendais maintenant qui râlait de plaisir

S’ ils continuaient à cette cadence tous les deux , la nuit allait être très courte pour moi

Tout ce que j’avais vue et entendue pendant cette journée m’avait sérieusement excitée et je sentais le désir m’envahir sérieusement


Depuis mon divorce je n’avais plus eu de rapport et je sentais que mon sexe avait de nouveau faim

Déjà une de mes mains écartait mes lèvres pendant que l’autre branlait mon clitoris

Mon dieu comme c’était bon!!Il y avait tellement longtemps

Je sentais ma liqueur couler entre mes fesses. Moi qui étais plutôt réservée et assez timide je me suis retrouvée à quatre pattes en train de me branler , une main dans le vagin et les doigts qui essayaient de m’ouvrir l’anus

Jouir !jouir !

je n’avais plus que cette idée dans la tête

Et Michèle qui n’arrêtait pas faire l’amour depuis bientôt deux heures. Il fallait être faite de bois pour ne pas céder au plaisir.

Je me suis arquée sous la jouissance quand je l’ai entendu hurler de plaisir ,on aurait dit une bête , elle feulait carrément. J’ai entendu encore des bruits de sucions et puis plus rien, je pense qu’elle a dû lui faire ce qu’elle lui avait promis au début


La nuit était bien finie pour moi. J’étais vraiment trop excitée et trop énervée pour pouvoir me rendormir. Le reste , je l’ai passé assise au salon devant une tasse de café

Il était 10 heures du matin quand Michèle s’est levée et quand je vous disais que je n’étais pas au bout de mes surprises ,je peux vous dire que celle là était de taille

Ce n’est pas un homme que j’ai vu sortir de sa chambre, mais son chien

Alors là ,j’étais complètement soufflée:heureusement que j’étais assise sinon je crois bien que je serais tombée


Ce n’est possible : je suis encore dans ma chambre ,j’ai refais un cauchemar et maintenant il faut vraiment que je me réveille. MAIS NON ,CE N’EST PAS POSSIBLE,ELLE ETAIT AVEC UN HOMME ,PAS AVEC SON CHIEN!!!!!

Ce n’est quand même pas avec son chien qu’elle a fait tout ce vacarme cette nuit

Ce n’est quand même pas avec son chien qu’elle parlait d’amour à ce point

J’étais là dans mes réflexions quand elle s’est penchée sur moi pour me faire la bise


     ? -Bonjour ma chérie !

Et dans un plus grand naturel elle me sort:


-J’espère que nous ne t’avons pas empêcher de dormir cette nuit avec tout le bruit que nous avons dû faire .Il était complètement déchaîné, remarque bien que je l’étais bien autant que lui et regarde un peu quel état il m’a mise. Regarde la tête que j’ai.

Je n’ai plus de jambes et c’est chaque fois pareille et de pire en pire


Que voulez vous que je réponde à ça!!!!

Elle me parlait de ça comme si c’était naturel d’avoir des rapports avec des animaux

Bien sur j’en avais entendu parler de zoophilie mais je croyais que c’était seulement pour les romans pornos. J’étais vraiment nunuche

Elle se promenait là devant moi complètement défaite et à moitié nue et même comme ça, je devais reconnaître qu’elle était encore plus désirable.

Elle se servit une tasse de thé et vint s’assoire en face de moi


Pendant cinq bonnes minutes nous sommes restées là à nous regarder sans parler

Moi qui essayais de comprendre et elle qui ne savait pas par où commencer pour m’expliquer


-Je sais ,ce n’est pas facile à croire pour toi , et encore moins facile pour moi de t’expliquer

Je ne sais pas ce que tu penses de moi me dit elle, mais par pitié ne me juge pas .Je ne suis ni une pute ni une détraquée et je me sens très bien dans ma peau

Tu es la première femme à être au courant de mes relations dites anormales et j’espère que tu sauras rester discrète sur tout ce que tu as vue et entendue dans cet appart.

Je n’ai pas à justifier mon comportement, j’aime mon chien et tous les chiens en particulier

J’ai une énorme confiance en toi et si tu as envie de rester avec moi la journée entière je t’expliquerai comment je suis en arrivée là ?:


Je me trouvais dans une situation complètement débile ,où il fallait que je choisisse entre la morale , si morale il y avait et les sentiments que je commençais à éprouver pour elle

Moi aussi au faite je devenais immorale puisque je devenais amoureuse d’elle.

-? Michèle je n’ai pas à te juger mais tu peux comprendre que je sois assez surprise par la situation. J’ai envie de rester avec toi non pas pour écouter tes explications mais parce que je suis bien avec toi.

Je me sentais toute bizarre en lui dévoilant mes sentiments


Aux petites rides qui s’étaient formées au coin de ses yeux et au sourire qui il y avait sur cette bouche merveilleuse, j’ai vue qu’elle avait compris que je commençais à être amoureuse d’elle

Elle m’a tendu la main et je suis venue gentiment poser ma tête sur ces cuisses pour écouter ce qu’elle avait à me dire

Tout en me passant la main dans les cheveux elle commença à me raconter sa vie

? ? ? -c’était bien longtemps avant mon divorce que tout à commencé. Il y aura sept ans maintenant quand pour la première fois j’ai ressenti une attirance et une envie physique pour un chien......



arlette_lo@yahoo.fr

Diffuse en direct !
Regarder son live