Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 8 620 fois
  • 92 J'aime
  • 6 Commentaires

Ma copine Aline - infidelité (2)

Chapitre 2

Voyeur / Exhibition

Ma copine Aline – infidélité (3)


Eté 2011


Après sa rencontre avec Jean, Aline s’est beaucoup confiée à moi. Elle m’avoua aimer cette situation de mère de famille sérieuse et ce rôle de femme infidèle. Cette relation mélangeait l’excitation, la provocation et la peur de cette situation dangereuse si celle-ci était visible dans notre entourage. Nous vivons dans un petit village, des histoires comme celles-ci peuvent être une catastrophe.

Le week end suivant sa rencontre avec Jean, nous avions un repas chez les parents d’Aline. Jean étant un ami était présent parmi d’autres invités pour ce barbecue donc la situation était très tendue au début car Aline avait une grosse appréhension de le voir. Après les bonjours et l’apéritif, l’ambiance était cool, Jean discutait tranquillement avec nous. Aline était un peu gênée alors elle restait plutôt en retrait des discutions et s’occupait du service avec sa mère. Le repas était calme même si le rosé commençait à bien chauffer certain(e) surtout après plusieurs verres. Puis après le repas, c’est la sieste sur un transat pour mon beau père et Jean. Moi je suis allé dans la piscine avec les enfants et Aline faisait du rangement avec sa mère. Après la baignade les enfants sont allez dans le jardin et moi faire une petite sieste. Au bout d’une 1 heure, le beau-père se promenait et la belle-mère jouait avec les enfants, mais Jean était absent et ma copine aussi. Ma belle-mère me dit qu’Aline dort avec le petit, je vais vers la chambre au 1er étage et je stoppe direct mon arrivée quand j’entends Jean parler, Aline est sur le lit en chien de fusil, le petit dort en face. Jean est derrière elle et la caresse, sa jupe est relevée et je comprends vite qu’il est entrain de la prendre. Le sexe de Jean s’enfonce en elle rapidement puis ressort doucement. Le sexe de Jean est de longueur normale mais d’un diamètre très impressionnant, il dilate fortement la petite chatte de ma copine . Je suis dégouté et en même temps excité, ma copine se fait prendre comme une salope chez ses parents et en plus pendant la sieste de notre fils. Mais elle est superbe, elle commence à prendre du plaisir, elle tend ses fesses vers Jean qui la laboure de plus en plus fort. Je bande tellement que je me branle caché en haut des escaliers. Jean la met en levrette et la prend durement, elle gémit de plus en plus fort. Aline crie à Jean de stopper mais celui-ci la baise de plus en plus, il enfonce en même temps son pouce dans son anus, Jean se retire du sexe de ma copine puis frotte sa queue sur son cul, son gland masse son anus, elle demande à Jean de stopper mais celui-ci lui dit : < ta gueule, tu vas réveiller ton gosse et faire venir du monde>. A ce moment Jean devient fou d’excitation, il bloque d’une main les poignets de ma copine et crache sur ses doigts puis mets ses crachas sur sa queue, il frotte son gland contre son anus puis enfonce sa queue. Ma copine crie dans un oreiller puis Jean enchaine avec des va et vient puissants, il claque ses grosses couilles contre le petit cul de ma copine, il lui dit en même temps : < il est trop bon ton cul, salope, tu vas devenir ma pute>

A ce moment je me sauve au rez de chaussé car j’ai entendu parler, je vais rejoindre mon beau père au salon. Quelques minutes après, Jean revient par le jardin, il est passé de l’autre côté de la maison et nous salue car il repart. Aline redescend avec le petit, elle va à la salle de bain, puis on range les affaires pour repartir. Après les au-revoirs, on monte en voiture, Aline conduit et ne parle pas, au bout de 15mn on est chez nous, les enfants vont dans leurs chambres.

Je retrouve Aline au salon, je l’a caresse, elle semble très gênée alors je lui dit :

Moi : < ça ne va pas, tu dis rien>

Aline : < Tu sais pourquoi, tu m’as vu dans la chambre, Jean t’as vu dans la glace, il me l’a dit>

Moi : < Oui je venais te voir et je vous ai vu, tu es dingue de faire ça chez tes parents et avec le petit pas loin>

Aline :< C’est lui, au début les caresses ça allait mais après il est devenu fou>

Moi : < Tu avais l’air d’aimer ça, tu as joui>

Aline : <Oui, j’avoue j’aime cela avec lui, c’est cette situation qui m’excite, mais pas la sodomie>

Moi : < Je sais, c’est ta deuxième sodomie, tu as eu mal ? il a joui en toi>

Aline : < Oui mal au début après moins mais je n’aime pas ça, il a joui en moi>

Aline : < Je vois Jean mercredi soir, je le rejoins à l’appartement. >

Moi : < Tu en as envie, il te l’a demandé cet après-midi ? >

Aline : < Oui, et oui j’ai envie de lui, j’aime le sexe avec toi mais avec lui c’est différent, c’est un autre plaisir>

Moi : < C’est le plaisir d’être une autre femme, un rôle qui t’excite, ce rôle de salope ! >

Aline : < Oui c’est un peu cela. >

Moi : < Vous faites cela sans capote c’est dangereux au niveau hygiène et tu ne prends plus la pilule >

Aline : < Oui, je sais pour la pilule, l’hygiène, j’ai peur même avec son test mais Jean veux uniquement sans capote. >

Moi : < J’espère que Jean est discret qu’il n’a répété cela à personne. >

Aline : < Oui sauf qu’il a raconté son histoire avec son compagnon de cellule, celui qui lui prête l’appartement. >


Je l’a prends dans mes bras, l’embrasse et la caresse de nouveau, ma main fouillle sa petite chatte encore trempée, je la doigte.

Je la prends par la main et nous allons dans la salle de bain, elle se met assise sur la baignoire, je releve sa jupe et ecarte ses cuisses puis enfoui ma tete entre ses cuisses pour la lecher, elle gemit sous les passages de ma langue sur son sexe, je profite aussi pour lécher son anus. Je me releve et sort ma queue, je me branle sur elle pour jouir sur ses cuisses.


Nous avons reparlé de cela les 3 jours suivant et le mercredi soir arriva, après son retour du travail et le repas, elle prit une douche et s’habilla en jeans et d’un chemisier assez échancré puis après de gros bisous à nos enfants et aussi à moi , elle prit sa voiture et partit rejoindre Jean. Un quart d’heure après, je reçus un texto de sa part ‘’ je suis arrivé, ça va, je t’aime’’

A ce moment la tension était forte en moi, excitation et inquiétude sont mêlées mais c’est une situation toujours aussi existante de vivre cela. Deux heures après, Aline rentre à la maison, elle m’embrasse tendrement et s’installe dans le divan.

Moi : < Jean va bien, la soirée a été bonne ? >

Aline : < Oui ça été, on n’est pas resté à l’appartement, on a été boire un verre dans un bar en ville, on a discuté autour de 2 verres. Nous avons parlé de son séjour en prison et il m’a aussi dit qu’il s’était souvent masturbé là-bas avec la photo de moi et m’a avoué qu’il avait essayé des trucs avec son compagnon de cellule. >

Moi : < Oh venant de lui c’est bizarre ! >

Aline : < Oui surprise aussi, il m’a dit qu’il se branlait en duo avec son pote, qu’il lui avait prêté ma photo et parlé de moi. >

Moi : < Tu as des admirateurs alors ! >

Aline : < Selon Jean, il a beaucoup fantasmé sur moi, il lui a fait parvenir une photo du week dernier lors du repas, j’étais en jupette le jour-là, il adore. >

Moi : < C’était calme alors ? >

Aline : <On est revenu au village et avons discuté dans sa voiture près de chez nous. Jean m’a caressé et godé, il a acheté un gode pour moi. Ensuite j’ai sucé Jean mais il y a eu un problème ! >

Moi : < Quoi, il a fait quoi ? >

Aline : < Lui rien, mais le voisin nous a vu, et il m’a reconnu quand je suis sorti de la voiture, ça craint je crois qu’il a vu quand j’ai fait la fellation !! >

Moi : < Tu crois qu’il t’a reconnu, si c’est le cas ça craint, il va ramener sa gueule dans le quartier ! >

Aline : < Oui, il m’a même dit bonsoir par mon prénom donc ça craint, ça me fait peur. >

Moi : < Le voisin à côté est assez discret et ne parle pas aux autres, j’espère qu’il dira rien et il n’a peut-être pas vu ce que vous faisiez dans la voiture. Tu revois Jean quand ? >

Aline : Mercredi prochain à l’appartement si il y est encore car son pote de prison doit être libéré et donc il ne sait pas si il pourra encore loger là.


La suite des aventures d’Aline prochainement.

Diffuse en direct !
Regarder son live