Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 64 046 fois
  • 197 J'aime
  • 3 Commentaires

Ma copine, mon meilleur ami et moi

Chapitre 1

Découverte

Avec plusieurs hommes

Avant toute chose, cette histoire est bien réelle, je vais tenter de vous la raconter avec un maximum de détails, bien que certains passages seront légèrement modifié ou adapté pour vous proposer une lecture des plus agréable. 


Nous sommes en 2018, cela fait trois ans que je sors avec Lydia (nom d’emprunt), nous nous sommes rencontré en classe à nos 16 ans et nous en avons actuellement 19. Nous avons commencé notre relation avec du sexe en tant que sexfriend et le temps a fait que nous avons développé des sentiments l’un pour l’autre. Le cul a donc toujours fait partie intégrante de notre couple et notre ouverture d’esprit nous a amené à vivre l’histoire que je suis en train de vous raconter. 

Petite présentation rapide des personnages :

 - Adam (moi), 1.70m 60kg, cheveux noirs au yeux brun, un sexe appréciable de 18 cm sur 4.5 et circoncis. 

Lydia 1.73m 62kg blonde aux yeux bleus à lunettes, des seins (85B) en forme de poire et un beau cul bien charnu. 

Finalement, the last but not least, mon meilleur ami Mathieu, 1.70m, 63kg cheveux bruns mi long, son sexe fait 19cm sur 5 avec un long prépuce et de belles grosses couilles. 


Les présentations faites, nous pouvons passer à l’histoire. 


Nous sommes encore en hiver, les journées sont froides et courtes. Lydia a opté pour le stérilet comme moyen de contraception afin de remplacer la pilule et depuis ce jours, je dois dire que sa sexualité et sa libido est beaucoup plus débordante qu’auparavant. Je ne vais pas m’en plaindre étant donné que j’adore le sexe alors ça m’arrange bien. On a déjà pratiqué pas mal de choses dont l’anal qu’elle adore et elle apprécie énormément sucer et avaler. Depuis quelques semaines, on a commencé à parlé d’échangisme et tout ce qui tourne autour et à force d’en parler, on a eu envie de tester le plan à trois. Lydia connait Mathieu, car nous fréquentions tous les trois la même école et ils s’étaient déjà parlé en privé avant que nous soyons officiellement en couple et le courant passait bien entre eux. Bref, alors que nous nous chauffons à parler d’intégrer une troisième personne dans nos ébats, on s’est très rapidement accordé pour que cette personne soit Mathieu. Pourquoi? Tout simplement car c’est une personne digne de confiance avec qui on peut parler et partager ouvertement tout ce qui touche au sexe. Je savais très bien qu’il serait plus que partant pour tenter cette expérience et pour preuve, il ne m’a pas été très difficile de le convaincre. J’en ai rapidement parlé à Lydia qui s’est montrée à la fois stressée et excitée à l’idée d’avoir deux mecs pour elle toute seule. Nous nous mettons tous les trois d’accord sur une date qui nous convient et le rendez-vous est fixé pour vendredi prochain où nous irons, Lydia et moi, récupérer Mathieu à la gare après ses cours avant d’aller chez lui car ses parents sont en vacances. Les jours passent assez rapidement et nous voilà enfin le jour j, Lydia sur le siège passager, moi au volant sur le parking en train d’attendre Mathieu qui ne devrait plus tarder à arriver. Nous voyons Mathieu au loin arriver avec son gros sac à dos, je sors de la voiture pour l’accueillir et lui ouvrir le coffre avant de prendre la route pour son domicile. Durant le trajet, nous parlons de tout et de rien, mais une atmosphère d’excitation règne dans l’habitacle. Arrivé chez lui, il nous propose un petit breuvage histoire de se détendre que nous acceptons avec plaisir. Trois verres de Jameson sont servis et assez vite vidés je dois dire. Mathieu nous propose de monter dans une petite pièce aménagée très cosy en annexe de sa chambre qui nous met tout de suite dans l’ambiance. Nous avons pris avec nous la bouteille de whisky et nos verres remplis pour nous installer en cercle et entamer les choses sérieuses. Durant la semaine, j’avais préparé des petits bouts de papiers avec des gages à nous distribuer respectivement, ils y’en avaient adressé à Lydia et d’autres à nous, les garçons. Pour amener le jeu sur la table, j’ai proposé un black jack (21 au casino) qui a le mérite d’être rapide et simple à jouer. Le perdant se voit alors écoper d’un gage numéroté graduellement, allant d’une simple caresse à… plus. En plus du gage, le perdant devra également ôter un de ses vêtements. Les règles fixées et entendues par tous, le jeu peut commencer. 


-Première partie : c’est moi qui perd, j’enlève mes chaussettes et pioche mon gage. Je dois embrasser Lydia dans le cou. 

-Deuxième partie : Lydia perd et enlève ses chaussettes elle aussi avant de piocher son gage. Elle doit choisir entre Mathieu et moi, celui qu’elle veut embrasser à pleine bouche. Par pudeur, c’est moi la ‘’victime’’. 

-Troisième partie, c’est de nouveau moi qui perd, j’enlève mon t-shirt et tire un gage. Je dois sensuellement caresser les poitrine de Lydia à travers sa blouse. Je la sens frémir sous cette caresse et je vois Mathieu qui observe la scène avec beaucoup d’intérêt. 

-Quatrième tour, Mathieu perd et enlève son t-shirt car il avait déjà enlevé ses chaussettes quand nous sommes rentrés. Son gage lui indique de glisser une main dans le soutien gorge de Lydia et faire rouler un de ses tétons entre ses doigts. On peut clairement voir un sourire de satisfaction sur les deux visages en face de moi. 

-Cinquième tour, Lydia perd la partie et enlève son pantalon, nous laissant apercevoir une belle culotte brésilienne en dentelle. Son gage est d’enlever le pantalon du garçon de son choix. L’alcool l’a bien détendue car pour ce tour, elle se dirige vers Mathieu pour lui ôter son jean le laissant en caleçon devant nous. J’aperçois Lydia qui tente de jeter un oeil à une éventuelle bosse au niveau de l’entrejambe de Mathieu mais celui-ci porte un caleçon très large à l’américaine et rien n’est visible surtout qu’il s’est rassis très rapidement. 

-Sixième partie, je perd et j’enlève mon pantalon me laissant dans le même accoutrement que Mathieu avec juste un slip pour cacher mon intimité mais contrairement à lui, une bosse est clairement visible qui trahi mon excitation. Mon gage est de lécher une partie non couverte du corps de Lydia, je m’attaque alors à ses jambes en prenant soin de remonter jusqu’à la limite de sa culotte par l’intérieur de sa cuisse.  

-Septième partie, c’est Lydia qui perd, elle enlève enfin sa blouse pour apparaître en sous vêtements sexy. Son gage lui indique de jeter un coup d’oeil dans le slip du garçon de son choix. Elle connait déjà très bien ma queue et sa curiosité la pousse à tirer sur l’élastique du caleçon de Mathieu pour découvrir pour la première fois depuis trois ans un autre sexe que le miens. Elle m’avouera plus tard que Mathieu ne bandait pas et qu’elle n’avait malheureusement pas pu se faire une idée plus précise de ce qui l’attendait par la suite. Mathieu m’a également fait la confession que sa queue était toute rétractée à ce moment et qu’il était un peu gêné mais qu’il savait très bien qu’elle ferait une autre tête quand celle-ci aura sa taille maximale 

-Huitième tour, c’est Mathieu qui perd, il ne lui reste que son slip qu’il doit enlever et piocher son gage qui est de glisser deux doigts dans la chatte de Lydia. Il ne se fait pas prier et tout en écartant la culotte de ma chérie, il y glisse 2 doigts qui rentrent avec une facilité sans nom tant elle est mouillée. 

-Neuvième tour, je perds, et c’est l’avant dernier gage, je savais très bien ce qu’il en était vu que j’avais moi même préparé les gages, et celui-ci obligeait ceux qui avait encore des vêtements de se mettre entièrement nu et de ne cacher aucune partie de son corps. C’est donc naturellement que nous avons, Lydia et moi, ôter les derniers morceaux de tissus pour nous exposer devant Mathieu qui observait les seins et l’intimité de ma copine sous ses yeux. 

Je dois avouer qu’avec l’alcool et l’atmosphère, de voir ma copine ainsi exhibée devant mon meilleur ami lui aussi complètement nu m’excite terriblement. Je ne peux cacher mon érection déjà bien présente depuis de longues minutes maintenant. 

-Dixième et dernier tour, il est perdu par Lydia qui pioche son dernier gage qui est de sucer pendant 3 minutes la personne de son choix, ou de répartir les trois minutes en suçant les deux queues présentes devant elle. Il y a aussi une petite précision qui indique que celui qui ne se fait pas sucer doit lécher sa chatte et son cul. Les trois minutes étaient complètement à titre indicatif car à ce stade, nous savons très bien qu’elles seront dépassées. 


Lydia m’a alors regardé dans les yeux et m’a dit :

-Mon coeur, tu veux bien t’occuper de mes trous pendant que je m’occupe de la belle queue de Mathieu ? 

-Avec plaisir ! 


Ni une ni deux, elle demande à mathieu de s’allonger sur le dos pour qu’elle puisse se positionner à quatre pattes au dessus de sa queue qui commence à prendre du volume. J’en profite pour les regarder quelques secondes et pour la première fois de ma vie, je vois ma copine saisir le membre imposant de mon meilleur ami et le diriger vers sa bouche. Je connais les talents de suceuse de Lydia et le plaisir qu’elle prend à sucer une queue donc je sais que Mathieu va passer un bon moment. De mon côté j’en profite pour me glisser derrière le gros cul de Lydia et lui lécher goulument son petit trou qui appelle déjà à être pénétrer. J’entends les bruits de succions et les gémissement de ma copine qui accentuent mon excitation et je ne peux m’empêcher de me branler pendant que je lui préparer ses trous car elle sait très bien qu’elle va très bientôt avoir une bite dans chaque orifice et vu le gabarit de Mathieu, il faut qu’elle soit bien préparée. Mathieu n’a jamais pratiqué l’anal avec ses copines et je lui ai promis que cela serait bientôt de l’histoire ancienne car je voulais qu’il prenne le cul de Lydia et pour lui en avoir parlé, elle n’est pas du tout contre, bien au contraire. Après quelques minutes de ces traitements respectifs, mathieu est maintenant bien au garde à vous nous laissant admirer ses 19 cm de chair épaisse sur lesquels il vient y dérouler un préservatif (safety first). Entre temps, j’avais compris que Lydia venait de lui demander de la prendre en levrette et que c’était à mon tour de me faire sucer. Elle souhaite que ce soit lui qui la prenne en premier afin qu’elle puisse bien sentir sa grosse bite lui ouvrir la chatte. Je ne m’oppose absolument pas à sa volonté d’autant plus que ça m’excite au plus haut point. Moi je bande depuis le début et me faire sucer me fera le plus grand bien, alors je m’assieds face à Lydia qui gobe ma bite sans retenue alors que Mathieu est en train de pointer le bout de son gland à l’entrée de son vagin. Celui-ci est tellement mouillé que Mathieu n’a aucun mal à faire rentrer sa queue entièrement arrachant un soupir de plaisir à Lydia dont la bouche est toujours occupée par ma bite. Mathieu entame un va et vient rigoureux et je sens ma bite s’enfoncer plus loin dans la bouche de Lydia à chacun de ses coups de reins. Il la pilonne de longues minutes jusqu’à faire monter un orgasme à ma salope qui s’effondre sur le sol en lâchant ma bite. Le temps de lui laisser récupérer ses esprits, Mathieu commence à perdre de sa vigueur, pour faute, le préservatif le gène plus qu’autre chose ce qui n’arrange pas Lydia qui est prête à se faire enculer. Moi n’ayant toujours pas débander, elle me demande de lui prendre le cul le temps qu’elle redonne de la vie au sexe de Mathieu. Je ne me fais pas prier, me positionne derrière elle, son cul bien en évidence et me voilà entrer centimètre par centimètre dans les fondements de Lydia pendant qu’elle s’occupe de jouer avec la bite à moitié bandée de mon meilleur ami. J’accélère les mouvements et l’encule sans besogne, lui arrachant des cris de plaisir à chaque mouvement de bassin tandis qu’elle m’encourage à continuer encore plus fort. Durant dix minutes intenses Lydia s’est efforcée faire bander Mathieu mais sans succès, même après avoir enlevé la capote, celui-ci sûrement trop affecté par l’alcool consommé et le stress de baiser la copine de son ami. On décide alors de faire une pause le temps de laisser nos corps se reposer et de boire un peu d’eau. Mathieu s’excuse pour cette petite panne et Lydia le rassure en lui disant que ce sont des choses qui arrivent et que ce n’est que partie remise. Mathieu part nous chercher de quoi nous hydrater, me laissant quelques instants seul avec Lydia. Nous en profitons pour échanger un peu sur la soirée : 

-Alors que penses-tu de cette première expérience ? 

-Très bien, ça m’excite à mort, dommage que Mathieu ne soit pas très en forme 

-Je me doute, ça doit sûrement être perturbant de baiser la copine de son meilleur ami 

-J’avoue qu’il doit avoir la pression, mais bon, on pourra peut-être remettre ça non ? 

-Avec plaisir, mais il faut voir avec lui ce qu’il en pense d’abord 

-Oui c’est sûr, le pauvre quand même il doit être mal 

-Je pense, en tout cas moi je le serai haha mais peut-être que tu pourrais le consoler quand il revient non ? 

-Qu’as-tu en tête petit coquin ? 

-Hé bien ni lui ni moi n’avons jouis, que dirais-tu de nous sucer à fond ? 

-Hum, pourquoi pas, après tout vous m’avez bien fait jouir. Me dit-elle avec un clin d’oeil 


Voilà Mathieu qui revient avec une bouteille d’eau et rempli nos verres. Soucieux de savoir comment il va, nous lui demandons, ce à quoi il répond être hyper excité, mais pour une quelconque raison, son corps ne suit pas. En effet, sa queue a retrouvé un état de repos sous laquelle pendent ses deux grosses couilles. Lydia le rassure encore et tout doucement s’approche de lui pour lui glisser quelque chose à l’oreille, je crois entendre ‘’t’inquiète, laisse toi aller, je vais m’occuper de toi’’. Je vois un petit sourire se dessiner sur le visage de Mathieu alors que Lydia descend sa tête jusqu’à son entrejambe. Je vais m’installer près de lui pour mieux profiter de la scène et entame une masturbation lente. Sous mes yeux, je vois en gros plan ma copine en train de lécher les couilles de mon meilleur ami et remonter doucement jusqu’au sommet de sa queue avant de la gober entièrement car il ne bande pas encore. Il ne faut pas attendre longtemps pour voir la bouche de Lydia être déformée par la bite qui commence à prendre du volume et occuper de plus en plus de place dans sa bouche l’obligeant bientôt à relâcher celle-ci pour ne pas s’étouffer. Je jette un rapide coup d’oeil à Mathieu et constate qu’il à les yeux fermés et qu’il profite pleinement de l’agilité de la langue de Lydia autour de son chibre. Moi je n’en perds pas une miette et après cinq minutes, il prévient Lydia que sa jouissance est très proche, je le vois essayer se retirer pour ne pas lui éjaculer dans la bouche mais elle le retient afin qu’il jouisse dans le fond de sa gorge. Son orgasme dure de longues secondes et moi tellement excité par la situation, je m’approche du visage de Lydia pour lui envoyer de longues giclées de sperme sur le visage. Il y’en a tellement que des gouttes coulent de son visage et atterrissent sur la queue de Mathieu dont elle se fait un plaisir de nettoyer. Lydia semble vraiment apprécier jouer avec la bite de Mathieu maintenant totalement molle car elle ne la lâchera pas avant une bonne dizaines de minutes pendant lesquels nous reprenons nos esprits dans le silence. Un petit coup d’oeil sur mon téléphone m’indique une heure bien avancée dans la soirée et qu’il est préférable que nous rentions chez nous. Nous nous rhabillons et Mathieu nous raccompagne à la porte en nous remerciant et nous nous mettons d’accord pour remettre ça une prochaine fois. 



Sur le chemin du retour, Lydia et moi-même discutons plus en détails de cette expérience plutôt inédite. La conversation devait ressembler à cela : 

-Alors mon coeur, dis moi ce que tu en as pensé. 

-J’ai adoré, avoir deux hommes pour moi c’est super excitant et Mathieu m’excite beaucoup, son corps et sa bite surtout 

-Ah oui, qu’est ce qui te fais tant l’aimer ? 

-He bien elle grosse, juteuse et de pouvoir jouer avec son prépuce c’est très jouissif. En plus le sien est assez long, je peux bien en profiter

-Je me doute que ça doit te changer de la mienne haha 

-Oui vos queues sont assez différentes et ont chacune leurs particularités

-Je suis content que ça t’ai plu alors. Lui dis-je en souriant 

-Et toi ? Dis moi ce que tu en as pensé

-J’ai adoré aussi, te voir donner du plaisir à Mathieu et surtout de te voir prendre du plaisir m’a excité au plus haut point. J’avais tout de même -peur d’être un peu jaloux, mais le fait que ce soit mon meilleur ami m’a moins dérangé que si c’était quelqu’un d’autre, je sais qu’il nous respecte à mort 

-Je suis d’accord avec toi, c’est LA personne avec qui découvrir tout ça

-Tout à fait, alors tu serais partante pour remettre ça ? 

-Sans aucune hésitation et cette fois, pourquoi ne pas tous les trois se faire dépister pour ne plus devoir se soucier d’une éventuelle panne de la part de notre partenaire ? 

-C’est une bonne idée, j’en parlerai à Mathieu 

-Super, et je pourrai encore mieux sentir sa queue dans ma chatte

-Coquine ! 

Arrivés devant chez elle, nous nous embrassons avant de nous quitter et je reprends la route vers chez moi. À peine le seuil de la porte passé, je reçois un sms de Mathieu qui me remercie encore pour cette expérience et qu’il espère ne pas avoir trop déçu ou cassé l’ambiance avec sa panne. Je le rassure bien évidemment et lui dis qu’il se rattrapera la prochaine fois. J’en profite également pour lui faire part des commentaires de Lydia sur sa queue qu’elle a tant appréciée et que nous souhaitons faire un dépistage afin de pouvoir baiser sans capotes. Il est totalement partant et me dit qu’il prendra rendez-vous demain chez son médecin pour faire ça au plus vite (tout comme Lydia et moi). Quelques jours passent et nous recevons presque en même temps nos résultats respectifs qui sont tous négatifs. Soulagés, mais surtout excités à l’idée de revivre un plan à trois, nous planifions tous ensemble une soirée chez Mathieu durant laquelle ses parents seront absents.

Diffuse en direct !
Regarder son live